Négociation baisse de taux qui tourne mal...

Credit777 Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 25 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 25 mai 2016 - 25 mai 2016 à 20:03
johndu14 Messages postés 126 Date d'inscription jeudi 14 mai 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 octobre 2016 - 26 mai 2016 à 22:23
Bonsoir,

J'allais finaliser une baisse de taux avec ma banque, concernant le prêt immobilier sur ma résidence principale, le RDv de signature d'avenant était prévu dans deux jours.

Hors après une discussion téléphonique avec mon conseiller, lui apprenant que j'allais faire racheter un autre prêt car il ne pouvait m'accorder aucune baisse sur celui ci, mon banquier me rappelle et me dit qu'il me refuse finalement la baisse de taux sur mon prêt principal.

Cette banque (Crédit Mutuel) serait tout de même restée ma banque principale (domiciliation de mon salaire, 4 prêts en cours chez eux sur investissement locatifs et résidence principal, 7 assurances habitation, 1 forfait téléphonique, 3 PEL...) de plus mon mari allait y domicilier son salaire (demeuré ailleurs jusqu'à présent) et nous allions y assurer nos 2 véhicules. Tout cela devait être formalisé dans 2 jours.

Question : aillant échangé par email avec mon conseiller ( et directeur de cette banque en copie) sur cette baisse de taux, ces échanges contenant clairement la proposition de baisse avec le nouveau taux et le nouveau montant de mes mensualités, avec les références du crédit, et un email dans lequel j'accepte cette proposition:
cet échange d'email vaut il contrat ?
Ma banque peut elle revenir en arrière ?

D'avance merci de vos réponses !

1 réponse

johndu14 Messages postés 126 Date d'inscription jeudi 14 mai 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 octobre 2016 30
26 mai 2016 à 22:23
Bonsoir,
La banque peut tout à fait retirer son offre, les échanges contenaient une proposition, ça n'est pas une offre de prêt. Tout juste une simulation.
Faites le point avec votre banque sur vos différents prêts en cours, ... et trouvez une solution, vous avez tous à y gagner.
Cordialement
0