En colocation 3 étudiants, un salarié, quel délai pour partir ?

Shalas - 14 mai 2016 à 21:31
djivi38 Messages postés 47834 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 29 novembre 2022 - 14 mai 2016 à 22:28
Bonjour,
Nous sommes une colocation composée de 3 étudiants et un salarié.

Dans le cadre de mon travail (je suis donc le salarié), je quitte la ville où je suis en coloc afin de partir dans une autre ville (Lyon vers Paris). Dans mon cas, j'ai donc un mois de préavis ?

Nous avons par ailleurs signé un bail solidaire non-étudiant (il me semble) vu que je ne suis pas étudiant. Mais mes colocataires le sont eux, du coup vient ma seconde question : mes colocs qui pour certains quittent Lyon là encore, mais pas pour le travail, mais pour leurs études, ont-ils trois mois de préavis ou vu qu'il ne s'agit à priori pas d'un bail étudiant, ça tombe à un mois ?

Et enfin, troisième question : qu'en est-il pour les colocataires qui ne partent pas dans une autre ville mais qui du coup se retrouvent peut-être seuls ou à deux à payer un loyer prévu pour 4 ?

Merci !

1 réponse

djivi38 Messages postés 47834 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 29 novembre 2022 13 700
14 mai 2016 à 21:59
Bonjour,

"Dans mon cas, j'ai donc un mois de préavis ? "

Si vous êtes tous en co location en "meublé" vous avez tous droit à 1 mois de préavis (préavis d'une location ou co location d'un "meublé" = 1 mois systématiquement; préavis d'une location ou co location en "vide" = 3 mois, sauf cas particulier de la loi Alur).
Voir ici :
https://www.pap.fr/locataire/resilier-bail/location-vide-les-motifs-de-preavis-reduit-apres-la-loi-alur/a4833

De plus, Lyon étant en "zone tendue" (loi Alur), à condition de bien spécifier ce motif de "zone tendue" sur votre préavis, vous avez tous droit à ce préavis réduit à 1 mois (au cas où votre co location soit "en vide").

"Et enfin, troisième question : qu'en est-il pour les colocataires qui ne partent pas dans une autre ville mais qui du coup se retrouvent peut-être seuls ou à deux à payer un loyer prévu pour 4 ? "

Tout dépend de la date de signature des baux : voir vos différents cas ici :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2044

Cdt.
0
Merci ! Donc dans mon cas, j'ai un mois de préavis car je suis salarié et que je quitte Lyon, sachant qu'il s'agit d'un appartement non meublé à la base. Et si nous invoquons la loi Alur pour les étudiants (qui ont normalement trois mois de préavis), l'agence devra forcément accepter le passage à un mois de préavis ?

En revanche donc, le bail solidaire ayant été signé après mars 2014, je reste donc "solidaire" de mes colocataires pendant 6 mois s'il n'y a pas de remplaçant, j'ai juste ? :)
0
djivi38 Messages postés 47834 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 29 novembre 2022 13 700 > Shalas
14 mai 2016 à 22:25
"j'ai un mois de préavis car je suis salarié et que je quitte Lyon"
Pas exactement : vous avez droit au préavis réduit à 1 mois parce que Lyon est en zone tendue.
Je redis : << De plus, Lyon étant en "zone tendue" (loi Alur), à condition de bien spécifier ce motif de "zone tendue" sur votre préavis, vous avez tous droit à ce préavis réduit à 1 mois. >>

"En revanche donc, le bail solidaire ayant été signé après mars 2014, je reste donc "solidaire" de mes colocataires pendant 6 mois s'il n'y a pas de remplaçant, j'ai juste ?"
OUI.

Bon WE.
0
C'est bien noté, merci à vous !
0
djivi38 Messages postés 47834 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 29 novembre 2022 13 700 > Shalas
14 mai 2016 à 22:28
avec plaisir :-)
0