Mes droits pour aider mon petit frère

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2016
-
 william049 -
Bonjour,

J'ai 20 ans et mon petit frère en a 16. Il est actuellement scolarisé dans un établissement privé (et est donc amené côtoyer des enfants de familles aisées).
Cependant, j'ai découvert récemment qu'il fumait (du tabac et autre), et j'ai découvert en fouillant dans son téléphone la personne qui lui vendait du tabac (appelons le X pour la suite du sujet).

Je souhaite à présent agir pour que mon petit frère arrête de fumer (à son âge !), j'ai donc envisagé premièrement d'aller trouver ce X à la sortie du lycée et de lui éclater la tête pour être sûr qu'il arrête d'influencer mon frère.
Mais niveau législation, c'est pas top surtout qu'il vient d'une famille aisée donc avec un accès facile aux avocats etc).
Et comme je suis dans le supérieur, et que j'ai besoin d'un casier judiciaire blanc comme neige, je me tourne vers vous pour m'aider à trouver une solution.

1) Qu'est-ce que je risque en aillant fouillé son portable (sa messagerie FB plus précisément), sachant qu'il serait bien capable de porter plainte contre moi (toutefois il n'a pas 18 ans et mes parents, eux, ne porteraient pas plainte contre moi, nan mais oh !) ?

2)Ce X n'a probablement pas 18 ans, donc pas le droit d'acheter du tabac, et si il les avait, alors dans tous les cas la revente à un mineur (mon frère) est totalement prohibée je pense (j'ai des preuves qu'il lui en achète, des messages sur FB justement). Quels sont mes moyens de pression ? Que risque-t-il ?

3)Mon but est dans un premier temps de tenter de résoudre le problème sans faire appel au judiciaire et en évitant d'alerter mes parents (qui se font déjà beaucoup de soucis pour lui), dans quelles mesures puis-je agir sans me rendre coupable d'un quelconque agissement illégal ? Puis-je lui mettre un coup de pression sur FB (à partir de mon propre compte) ?
4)Pensez-vous qu'appeler les parents de ce X sans prévenir les miens soit préjudiciable ?

5)Enfin, pensez-vous que prévenir mes parents soit le moyen le plus sûr légalement parlant pour régler ce problème ?

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire, cela me tient extrêmement à cœur car je me fais beaucoup de soucis pour mon petit frère, et je ne veux surtout pas d'embrouilles avec la justice avant d'avoir fini mes études (même après si possible).

Bonne journée à vous

SoulFrag

1 réponse

Vous n'avez ni droits ni devoirs envers votre frère, c'est à vos parents d'agir.

Cdt