Divorcer en Algérie pour couple (Franco algérien+Française ) [Résolu]

Messages postés
632
Date d'inscription
lundi 21 décembre 2015
Dernière intervention
15 avril 2018
- 21 déc. 2015 à 10:03 - Dernière réponse :  Fati
- 16 avril 2016 à 19:18
Bonjour à tous
mon frère est un franco-algérien , né en Algérie, naturalisé Français. Il a épousé une femme de nationalité française en 2007 , le mariage a été célébré en France. le couple s'est séparé en 2012. Il a déposé une demande de divorce en France , et depuis il est en instance de divorce. la couple n'a rien en commun , ni biens ni enfants .
Comme la partie adverse fait trainer la procédure ( absence aux audiences , changement d'avocat ....) , il est toujours marié., il en a vraiment marre ... une procédure qui a duré 3 ans ; et ça risque de durer un peu plus longtemps d'après son avocat
mes questions sont les suivantes :
1- est-ce qu'il peut déposer une autre demande de divorce mais cette fois en Algérie ? il parait que la procédure est plus rapide là bas .
2-est- ce que l'administration Algérienne envoie la notification de divorce à l'administration française , Vu que la seconde partie est de nationalité française ?
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

19 réponses

Meilleure réponse
4
Merci
Bonjour, la logique veut que le mariage célébré en France en deux Français, soit traiter par les autorités Du même pays et ici C'est la France qui a autorité sur ce cas et non l'Algérie.

La seconde question supposerait que le mariage y ait lieux en Algérie et non pas en France, or c'est en France qu'a lieux le mariage c'est donc entre deux français que ça se passe et c'est les tribunaux français qui ont compétences en la matière.

En France, le Franco-Algérien est considérait comme Français, en Algérie il est Algérien. Mais c'est sur le territoire français qu'a lieu le mariage entre deux Français.

Ici, il est question de compétence territoriale, cependant, l'action en divorce peut être initié de n'importe ou.

Merci ares 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14082 internautes ce mois-ci

ares > fada80 - 22 déc. 2015 à 16:46
<.. .Par contre les binationaux nés à l'étranger doivent aussi engager une procédure pour divorcer dans leur pays d'origine ....>

Oui, c'est tout à fait possible, vous pouvez toujours engager une procédure à partir de n'importe quel pays.
exemple: je me suis marié avec une Chinoise au Mexique, je suis Algérien et je vis en France, aujourd'hui je n'ai plus les moyens d'aller au Mexique, mais je peux demander le divorce à partir du sole Français, mais c'est la loi Mexicaine qui a le dernier mot, et non pas la France, sinon, à défaut d'une demande de divorce au Mexique, je serais considéré comme toujours marié,
Mais en France, à défaut d'une transcription dans les règles aux institutions (BTA: bureau des Transcription Administratifs), je suis célibataire, puisque je ne l'ai pas fait reconnaître mon mariage aux institutions.

tout ceci n'est pas illégal, mais en France, je ne pourrais pas faire valoir mes droits comme étant marié, mais comme un célibataire vivant sur le sole Français.

Ceci est un cas parmi tant d'autre, mais qui se rapproche du votre.
fada80 > ares - 23 déc. 2015 à 12:58
Ares , vous ne devriez pas lancer une procédure de divorce aussi dans votre pays de naissance ?
parce que en Algérie vous êtes considéré marié . Non , me trompe-je ?
ares > fada80 - 23 déc. 2015 à 19:12
Comme je l'ai dit un peu avant, sur mon précédent poste, le divorce peut être demandé soit à partir de son pays natal ou à partir du pays d'accueil = celui dans le quel il réside en permanence.

En clair, un mariage est un acte sacré, le couple informe la société dans laquelle ils vivent, qu'ils se sont unis dans le respect des lois de ce pays(mariage civil) et pour ce qui est du mariage religieux(c'est privé=intime) La France(exemple) te permet de vivre ta religion comme tu l'entends, le seul souhait est que tu te pacs (pas obliger).. .Mais un moment donné, pour des questions administratif, tu seras dans l'obligation de le faire.

Donc, tu dois informer ton pays natal et celui dans lequel tu résides, mais en définitive c'est le pays dans lequel tu t'es marié qui décide de vous divorcer, et non pas forcément le pays de résidence. pour le petit exemple du Mexique, c'est ce troisième pays qui décide du divorce ce n'est ni l'Algérie ni la France, mais tu peux dans tout les cas initier une demande en divorce à partir du pays de ton choix------> FRANCE ou l'ALGERIE.

Mon exemple (vrai !) je me suis marié en Algérie, et durant mon passage devant le tribunal, pour le divorce, une femme Française était en divorce avec son marie Algérien(ex, maintenant,) car ils se sont mariés en Algérie et donc, ici, c'est le tribunal Algérien qui est compétent en la matière. et non la France.

Un autre exemple vrai, lui aussi, une amie d'enfance que sa mère avait marié avec son cousin. celle-ci (l'amie d'enfance) revenu en France quelques jours après, a en premier fuit la maison de sa mère et demandé le divorce à partir du territoire de la France, elle est Franco-Algérienne et l'autre Algérien, l'avocat à saisi les institutions Algérienne et la procédure a suit son cour. aujourd'hui marié et heureuse avec son mari depuis un peu plus de vingt ans.

c'est toujours une question de compétence territoriale, la France est maitre chez elle.. .Le MIXIQUE, l'ALGERIE.. .Aussi!! !
Bonjour ares
Oui justement , je crois que c'est via cette transcription au consulat . sinon la personne est considérée mariée dans l'autre pays, meme si elle a pu avoir son divorce dans le pays d'accueil .
Bonjour
Je me suis marié en algerie en 1989 mon marié et moi étant algerien résidents en france j'ai fait une demande de divorce laba er ca ma été refusé il faut que je divorcé ds mon payer de residence
Commenter la réponse de ares
Messages postés
38355
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2018
- 23 déc. 2015 à 22:58
1
Merci
Bonsoir
C'est le tribunal ou résident les époux qui est compétent pour prononcer le divorce

Ensuite, votre frère fera une retranscription via le Consulat d'Algérie

Concernant votre cas précis, une demande de divorce est déja engager, vous ne pouvez donc pas vous substituez à celle ci en démarrant une autre en Algérie
De plus, l'épouse ne serait pas présente, donc, la priorité étant le sol ou réside les époux

Pourquoi fait t'elle des reports ? Quel est son motif, son intérêt ?
Bonjour Sophiag
Merci pour votre réponse.
sans cette transcription via le consulat d'Algérie , il serait considéré toujours marié dans son pays d'origine , même si le divorce est prononcé en France ?

Le seul motif , gagner du temps , s'engraisser avec une pension de secours , et demander une importante pension compensatoire ..... C'est un Cas social qui ne veut rien construire , elle a toujours vécu au crochet de la société , puis au crochet de mon frère .
Messages postés
38355
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2018
> fada80 - 25 déc. 2015 à 09:22
Bonjour Fada80
Oui, la retranscription permet d'etre officiellement divorcé et permet aussi aux administrations d'en etre informer ( dont l'état civil) .
Sans la retranscription, meme avec un jugement qui se prescrit sur le temps, vous n’êtes pas officiellement divorcer, meme si le juge vous a remis un jugement de divorce, que vous ayez fait signifier ce jugement, que le délai d'appel soit passé, ect.

Pour que le divorce prononcé en France soit valider en ALGERIE, il faut alors demander sa retranscription au SERVICE D ETAT CIVIL A NANTES.
Egalement, pour plus de précaution, informer votre Consulat en France de votre divorce.

Concernant les reports de procédure, méthode bien connue, votre avocat (du moins, celui de votre frère) doit demander à son avocat de demander une ordonnance de clôture des débats, ce qui signifie que le juge donnera une date de clôture des échanges de pièces et enfin, le juge fixera une date pour la procédure et l'audience de divorce.

Lire cela

.https://blogavocat.fr/space/carolinegrison/content/la-mise-en-etat-devant-le-tribunal-de-grande-instance_f306974c-c992-4933-8e10-a276b0e46798
Bonjour Sophiag

Merci pour vos réponses,
Je comprends mieux, même divorcé en France , il lui reste à faire des démarches pour l'être dans son pays d'origine .

En ce qui concerne le report de procédure , j'ai consulté le lien, plusieurs témoignages pointent du doigt cet abus . la clôture d''un dossier est une décision qui reste à l'appréciation du juge de mise en état . pour ce qui de l'intéressé , son avocat avait demandé la clôture à plusieurs reprises , le juge de mise en état accorde toujours un délai supplémentaire à la partie adverse .... C'est infernal en tout cas .

Il y a un sérieux Pb dans les procédures de divorce conflictuel , la durée : bah c'est sans fin ...
Merci encore
et bonnes fêtes de fin d'année .
Commenter la réponse de sophiag
Messages postés
5867
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
- 25 déc. 2015 à 10:50
0
Merci
Bonjour,


fada80 
"sans cette transcription via le consulat d'Algérie , il serait considéré toujours marié dans son pays d'origine , même si le divorce est prononcé en France ? "


sophiag 
"Pour que le divorce prononcé en France soit valider en ALGERIE, il faut alors demander sa retranscription au SERVICE D ETAT CIVIL A NANTES".


Vous faites erreur.

Pour que le jugement de divorce français puisse être reconnu en Algérie et transcrit sur les registres de l'état civil algérien, il faut obligatoirement passer par le tribunal en Algérie, pour en demander l'exequatur.

Le procureur de la république Algérien vérifie si les droits de chacun ont été respectés durant la procédure de divorce en France et si le jugement rendu est bien définitif pour autoriser sa transcription.

Tant que cette formalité n'est pas effectuée, l'acte de naissance de votre frère, puisque né en Algérie, mentionnera uniquement son mariage.

Le consulat algérien n'a aucune compétence dans une procédure de divorce.

cordialement

Messages postés
38355
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2018
- 25 déc. 2015 à 14:07
Bonjour Sarah
Merci de l'erreur corrigé par tes soins ou tu connais très bien ce domaine.
Bonne journée
Bonjour Sarah
Merci pour cette rectification.
si j'ai bien compris , il doit engager une autre procédure en Algérie . .... .!
Eh bien quelle mouche l'a piqué pour se marier !
Messages postés
5867
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
- 25 déc. 2015 à 15:02
je vous en prie.

Oui pas le choix, cliquez sur le lien pour voir les documents à fournir pour une demande d'exequatur :

http://www.consulat-metz-algerie.fr/etat-civil/divorceexequatur/
Merci Sarah
Bonne fêtes de fin d'année .
Messages postés
5867
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
- 26 déc. 2015 à 19:52
je vous en prie.

merci bonnes fêtes à vous également
Commenter la réponse de sarah2012
Dossier à la une