Créer un e-commerce à deux : quel statut ? [Résolu]

Occasions - 30 nov. 2015 à 15:40 - Dernière réponse : WilKel 276 Messages postés lundi 15 décembre 2014Date d'inscription 11 avril 2016 Dernière intervention
- 3 déc. 2015 à 13:57
Bonjour,

Nous sommes 2 amies, salariées, souhaitant créer ensemble un site web de vente de produits d'occasion.
Nous souhaitons conserver chacune notre emploi et créer ce site pour arrondir nos fins de mois, du moins pour le moment. D'après notre business plan, nos bénéfices sont estimés maximum à 8.000€/an au total.

Je me demande quel statut est le plus adapté sachant que nos compétences sont sensiblement les mêmes.
Chacune auto-entrepreneur, est-ce faisable ? Mais peut-on créer un GIE ? Faut-il plutôt opter pour une SARL, même si l'activité sera faible ? Nous voulons faire les choses dans les règles.

Merci pour votre aide !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

WilKel 276 Messages postés lundi 15 décembre 2014Date d'inscription 11 avril 2016 Dernière intervention - 1 déc. 2015 à 14:47
0
Utile
Bonjour,

En premier lieu il n'existe pas de forme d'entreprise optimum ! Celle-ci est choisie à un moment donné en fonction d'usage, stratégie ou budget maximum. Rien ne vous empêche par la suite de ''transformer'' l'entreprise dans une forme ou une autre.

Si vous évoquez l'association entre plusieurs personnes, vous n'aurez pas d'autre choix que d'opter pour une société. Le GIE ne peut être que le prolongement de l'activité de ses membres et reviendra à interposer 1 niveau d'entreprise supplémentaire de manière inutile : 1 AE + 1 GIE. Par ailleurs le budget d'un GIE est identique à toute autre forme de société... autant aller au plus simple.

Si vous êtes en poste actuellement et disposez d'une couverture sociale, il faudra éviter de cotiser en doublon. Le choix de la forme de société se fera en fonction du statut des dirigeantes :
- En SARL, en cas de gérance majoritaire (2 ass. nommées gérantes) des cotisations minimums sont dues même en l'absence de rémunération.
- En SAS les dirigeantes (Psdt, DG...) sont assimilés salarié : pas de rémunération, pas de cotis.
Bien sûr, vous pouvez opter pour une SARL où l'une d'entre vous (ayant 50% seulement) est nommée gérante... mais cela sous-entend une distorsion des pouvoir entre associées.

Je vous encourage à contacter votre CCI, la BGE ou un expert-comptable pour faire le point sur les différentes solutions en fonction de votre budget et de vos attentes.

Cordialement
Je vous remercie pour votre réponse et vos conseils !

Une dernière question, est-il également possible de se déclarer chacune auto-entrepreneur, et que l'une facture à l'autre en tant que prestataire ? Histoire de tester notre concept sans grosse prise de risque au démarrage.
En étant d'accord que ce n'est pas forcément la manière la plus viable économiquement de procéder et qu'à terme il faudra basculer sur une SARL/SAS ?
WilKel 276 Messages postés lundi 15 décembre 2014Date d'inscription 11 avril 2016 Dernière intervention > Occasions - 3 déc. 2015 à 13:57
oui c'est possible. Ce n'est qu'une solution très cour terme.

Cordialement
Commenter la réponse de WilKel
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une