Desheriter [Résolu]

Silvia1190 2 Messages postés mercredi 4 novembre 2015Date d'inscription 11 novembre 2015 Dernière intervention - 10 nov. 2015 à 17:56 - Dernière réponse : Silvia1190 2 Messages postés mercredi 4 novembre 2015Date d'inscription 11 novembre 2015 Dernière intervention
- 11 nov. 2015 à 13:03
Bonjour,

Mon père a fait des actes notariés en 1988 et en'1997 avec sa partenaire et il lui a tout léguer
Ne dit on pas qu il n est pas possible de desheriter ses propres enfants (part réservataire )
Je suis Belge et je vis en Belgique et mes autres frères et soeurs vivent en Algerie
Mon père s est radié de Belgique en 2009 pour aller vivre en Algérie définitivement
Tout cela bien sûr dans un seul but nous desheriter
Quels sont nos droits et comment faire ?
Je vous remercie d avance
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

doris33 39895 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par doris33 le 10/11/2015 à 18:42
0
Utile
Bonjour,

"Mon père a fait des actes notariés en 1988 et en'1997 avec sa partenaire et il lui a tout léguer "

non, il ne lui a pas tout léguer, car léguer se fait par testament et votre père est en vie, par contre, il semble lui avoir tout donner.

"Ne dit on pas qu il n est pas possible de desheriter ses propres enfants (part réservataire ) "

on ne peut pas déshériter entièrement un enfant mais votre père est libre de dépenser son argent comme il l'entend et de donner des biens à des personnes qui ne soient pas des héritiers réservataires.

Vous aurez des droits sur ce que laissera votre père à son décès, et selon la législation du pays où il décèdera.

Cordialement
Commenter la réponse de doris33
Silvia1190 2 Messages postés mercredi 4 novembre 2015Date d'inscription 11 novembre 2015 Dernière intervention - 11 nov. 2015 à 13:03
0
Utile
Bonjour

Merci pour votre réponse
Cordialement
Commenter la réponse de Silvia1190
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une