Fuite de douche, charge du propriétaire ou du locataire ?

Signaler
-
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
-
Bonjour,

Nous avons emménagé dans une maison individuelle en tant que locataires en septembre 2014.
En décembre 2014, nous avons informé notre agence immobilière d'une fuite au niveau de la douche (l'eau s'écoule sous la cabine et se répand sur le carrelage de la salle de bain)... Ces derniers ont fait intervenir un plombier qui s'est contenté de mettre du silicone au niveau de la fuite en expliquant que la meilleure solution serait de changer complètement la cabine de douche puisque le silicone ne sera pas l'éternelle solution.
L'agence a alors contacté notre propriétaire qui a refusé le changement de douche car selon elle, elle n'est pas très vieille et cela coûte cher...
De ce fait, nous nous sommes contenté du silicone.

Or, il y a quelques semaines, le problème est réapparu et s'est empiré...
Notre salle de bain se situe à l'étage et la cuisine est en dessous. Maintenant, lorsque nous prenons une douche, non seulement le carrelage de la salle de bain est trempé, mais en +, le plafond de la cuisine est atteint. (auréoles sur le plafond + quelques gouttes qui s'écoulent). Il faut préciser que lors de notre entrée dans les lieux, des auréoles été déjà présentes sur ce plafond ; ce qui pourrait laisser sous-entendre que cette fuite de douche ne date pas d'aujourd'hui...
Nous avons donc recontacté notre agence qui a prévenu la propriétaire de la maison et cette dernière aurait l'intention de changer la douche (en attente de devis).

L'agence nous a demandé de remplir un "constat de dégât des eaux" provenant de notre assurance habitation.

Est-ce réellement à nous, locataires, de faire fonctionner notre assurance habitation pour un problème qui a été relevé à plusieurs reprises et qui s'est empiré , et qui apparemment ne date pas d'aujourd'hui ?

4 réponses

Messages postés
25957
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2020
5 779
Deux choses
- la réparation : les joints sont explictement à charge du locataire
- le dégat des eaux : c'est l'occupant qui déclare uaprès de son assurance ety ensuite en fonction de l'ampleur du cout l'assurnace du bailleur peut prendre le relais
Merci pour votre réponse...
Les joints sont donc à notre charge même si ils sont "morts" au bout de 2 mois d'habitation dans la maison (on a emménagé en septembre et rendu compte du pb en décembre) ?

En gros, même si le pb existait déjà avant notre entrée dans les lieux, c'est à nous de faire fonctionner notre assurance et donc de payer une franchise ?
Messages postés
25957
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2020
5 779
Des joints silicones cela ne "meurt" pas avec un usage normal en deux mois...
On est bien d'accord... Je veux dire par là que nous ne sommes pas à l'origine de ce problème d'usure et de fuite mais devons tout de même en payer les conséquences.
Autrement dit, la franchise de l'assurance c pour notre pomme si j'ai bien compris ??
Messages postés
25957
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2020
5 779
Il arrive en location un moment ou il faut soit payer de votre poche (ou négocier la douche à 50/50 avec le bailleur) soit partir si vraiment c'est nul.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 073
bonjour

Ces derniers ont fait intervenir un plombier qui s'est contenté de mettre du silicone au niveau de la fuite en expliquant que la meilleure solution serait de changer complètement la cabine de douche puisque le silicone ne sera pas l'éternelle solution. 

où se situe exactement la fuite en question?
la cabine est-elle intégrale ou s'agit-il de parois posées sur un bac existant?

Il faut préciser que lors de notre entrée dans les lieux, des auréoles été déjà présentes sur ce plafond ; ce qui pourrait laisser sous-entendre que cette fuite de douche ne date pas d'aujourd'hui... 

ces dommages sont-ils notés sur l'EDL entrant?

L'agence nous a demandé de remplir un "constat de dégât des eaux" provenant de notre assurance habitation.

ne vous précipitez pas pour le moment (l'agence envisage d'entrée une intervention conventionnelle...).
il faut cadrer le contexte avant de répondre n'importe quoi.

Dossier à la une