Abandon de poste proposé par l'employeur [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 16 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2015
-
Messages postés
82256
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
-
Bonjour à tous et à toutes,
Je suis en CDI dans une petite structure avec 2 patronnes, 1 employée et un stagiaire.
Cela fait 3 ans que je suis dans cette entreprise et que ma charge de travail augmente sans qu'il y est d'augmentation de salaire notable.
J'ai eu 3% d'augmentation + ticket resto au début de la 3ème année.
J'ai eu des soucis de santé qui m'ont mené a un début de burn-out et j'ai donc décidé de me séparer de mon employeur.
J'ai proposé une rupture conventionnelle (j'ai effectivement exprimé la nécessité d'obtenir le chômage le temps de me remettre en état) mais les patronnes ont refusé sous prétexte qu'elles n'avaient aucune garantie que je ne me retourne pas contre elles après.
J'ai proposé de signer un papier sous seing privé pour attester que je ne me retournerai pas contre elles mais elles ont refusé également (selon leur avocat, la jurisprudence a tranché et ce papier n'aurait aucune valeur juridique).
Elles m'ont donc proposé de me licencier pour faute grave (je n'étais pas vraiment d'accord mais je les ai laissé me donner plus de détails ) pour ensuite me proposer, une semaine après d'abandonner mon poste et de signer une transaction entre elles et moi qui énoncera le déroulement de cet abandon (je ne viens plus, elles m'envoient des lettres de mise à pied, puis me convoque pour me licencier 15 jours apres l'abandon).
Elles m'ont dit que :
- j'aurais mes congés payés
- j'aurais une indemnité de licenciement
- j'aurais 1 mois de salaire en dommages et intérêt (non imposable)
- le droit au chômage (enfin d'aller au pôle emploi m'inscrire) des le lendemain du licenciement
Nous devons signer la transaction dans 20
jours.
Mes questions sont les suivantes :
Est-ce que je touche en effet l'indemnité de licenciement car j'ai cru comprendre qu'on était licencié pour faute grave lors un abandon de poste ? (Et faute grave = pas d'indemnité)
Est-ce qu'il y a quelque chose qu'elles ometent de me dire ? (Et que j'aurais des mauvaises surprises ?)
Merci par avance pour vos réponses !
A voir également:

2 réponses

Messages postés
13301
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 juillet 2021
3 966
Bonsoir

Elles ne veulent pas de la rupture conventionnelle qui est cadrée sous prétexte qu'elles n'avaient aucune garantie que je ne me retourne pas contre elles après. alors que justement il ne peut pas y avoir de retournement puisque que vous avez eu le temps de négocier, de réfléchir, de signer et d'avoir l'accord de la DIRRECTE.

En revanche, elles seraient prête à écrire une transaction qui énoncera le déroulement de cet abandon

Je rêve !
Messages postés
82256
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
13 985
Juste pour la 25 647e fois :

un abandon de poste est toujours à exclure car aucune garantie de quoi que ce soit de personne !

Dans ce cas, c'est rupture conventionnelle ou rien.
Dans ton propre intérêt.

Un peu de lecture
ic >> https://droit-finances.commentcamarche.com/salaries/guide-salaries/1335-abandon-de-poste-droit-au-ch-mage-et-risques/