Assurance protectys autonomie chez La Poste

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 21 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 janvier 2015
-
 CRICRI -
Depuis des années mon mari et moi ont un assurance chez La Poste (Assurposte) protectys autonomie.
L'état de mon mari est mal et j'ai demandé l'Assurposte un imprimé justificatif d'état de dépendance pour le remplir avec notre docteur.
Après un mois je n'ai pas encore reçu quelque chose.
Et maintenant?

2 réponses

3 POINTS ***@*** 0663126052 droit d etre indemnise
Messages postés
10
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 décembre 2015
1
Bonjour Madame,

Comment va votre mari depuis ce temps ? Avez-vous reçu une réponse de votre assureur ?

Êtes-vous sûre que c'est à votre docteur d'évaluer et de justifier l'état de dépendance ? Souvent, l'assureur organise un médecin lui-même, qui se charge de cette tâche. Vous devriez donc prêter attention à ce point-là.

De plus, il vous faut prendre compte des délais d'attente (franchise et carence) fixés dans votre contrat, afin de savoir, quand vous pourrez bénéficier de la rente et des services d'assistance. La plupart des assureurs fixent un délai de carence de un an (dépendance liée à une maladie) et trois ans (dépendance à cause d'une affection neurodégénérative). Aucun délai de carence est imposé en cas d'accident, ayant provoqué une perte d'autonomie. En ce qui concerne le délai de carence, la majorité des assurances comprennent un délai de 90 jours, c'est donc une période de 3 mois, pendant laquelle, une fois la dépendance médicalement reconnue, l'assureur n'indemnisera pas.

Un autre facteur indispensable, c'est de savoir comment l'assureur définit et comment il évalue les niveaux de dépendance. Se sert-il de la grille AVQ ou de la grille AGGIR ?

La grille AGGIR, Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources permet de mesurer le niveau de dépendance, tout en examinant les capacités locomotrices et mentales de l'assuré. Il va évaluer le degré de dépendance lors de la réalisation des actes élémentaires de la vie quotidienne (manger, faire sa toilette, se laver, s'habiller, se lever et s'allonger, se déplacer) et d'actes supplémentaires (travaux ménagers, suivi du traitement médical, gestion du budget). L'assuré obtiendra plusieurs notes de A(autonomie) à C (incapable) et en fonction de la moyenne, il sera catégorisé dans un GIR, un niveau de dépendance. GIR 1 correspond à la dépendance lourde, la personne ne peut effectuer ces actes et son état mental est détérioré, GIR 3 et 4 correspondent à la dépendance partielle, c'est-à-dire que la personne a soit garder son autonomie physique, soit son autonomie mentale, soit a besoin d'une aide ponctuelle et non-permanente. Les personnes du GIR 5 et 6 peuvent vivre seules, elles sont autonomes.

La grille AVQ est plus simple et bien plus rapide que la grille AGGIR, car elle évalue la capacité de l'assuré à réaliser les cinq Actes de la Vie Quotidienne :
- se lever
- se déplacer
- s'alimenter
- s'habiller
- faire sa toilette
L'AIVQ (activités instrumentales de la vie quotidienne) va encore plus loin et mesure d'autres capacités, telles que communiquer, faire le ménage, gérer les finances. Une personne pouvant effectuer jusqu'à 3 des 5 actes est en perte d'autonomie partielle, une personne nécessitant de l'aide pour au moins 4 des 5 actes est en dépendance lourde.

Vous pourrez avoir plus de détails sous https://mon-comparateur.fr/prevoyance/assurance-dependance/

J'espère cette explication vous aura aidé.

Bon courage !
Cordialement,
Lucile