Pension alimentaire et frais de déplacement de l'enfant [Résolu]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 31 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2014
-
 Jalo -
Bonjour,
J'ai la garde de mon fils de 14 ans depuis 2 ans. Sa mère et moi habitons à 1200 km l'un de l'autre. Au moment où le juge m'a accordé la garde, je n'ai pas demandé à mon ex compagne de payer une pension alimentaire car elle était sans emploi à ce moment là. Or, depuis maintenant un peu plus d'un an, elle travaille en tant qu'assistante maternelle. Après de longues négociations, elle a accepté de me régler par moitié les frais liés à la scolarité (fournitures scolaires), à la cantine et aux activités extra scolaires. Cependant, elle ne respecte ses engagements qu'occasionnellement ce qui créé des conflits donc j'ai fait une demande officielle de pension alimentaire au JAF. Elle refuse de payer toute pension (me fait bien comprendre qu'elle fera tout pour ne rien payer) et me menace en plus de me faire payer la totalité des frais de transport pendant ses droits de visite (alors qu'à ce jour, ils sont partagés de moitié): pensez-vous qu'elle pourrait avoir gain de cause? Non seulement ne pas payer de pension mais en plus me demander de payer la totalité des frais de transport? En sachant que ma femme actuelle et moi gagnons bien mieux notre vie qu'elle et son compagnon...
Je suis un peu perdu. Si quelqu'un peut m'éclairer, je suis preneur.
Merci par avance pour vos réponses,
Bien cordialement

4 réponses

Bonsoir,

Si vous avez un jugement pour cette pension regardez là:
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1249.xhtml
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 357
Bonsoir
Vous voulez dire que si elle retournait voir le JAF pour demander la suppression de la pension ?
Aucune chance qu'elle ne paie pas de pension puisqu'elle doit participer à l'entretien de son enfant dont elle n'a pas la garde
Sinon, Micha vous a donné le lien en cas de non paiement de pension suite à une décision judiciaire pour vos recours

Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 27 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
28 octobre 2014
1
Bonsoir,
Si vous êtes sûr de son activité salariale, et différentes preuves de toutes activité , (malheureusement ou heureusement de nos jours via les réseaux sociaux entre autres, vous pouvez apprendre pleins de choses ....!), vous pouvez vous orienter vers un huissier, qui ne pourra remonter que sur les derniers 6 mois de pension alimentaires non payées !!! Alors attention aux petits malins ou malignes qui payent 1 mois sur 2 !! . En sachant que : si effectivement la personne débitrice est solvable : non seulement elle devra vous payer , (via l'huissier) les 6 derniers mois mais en plus cette personne se verra dans l'obligation de payer l'huissier. Donc il est très important de ne pas se rater !!
J'espère que j'ai pu vous aider un petit peu...
Cordialement
Mimth
Bonjour, à ce jour je suis exactement dans la même situation que vous et je me pose les mêmes questions...
Pouvez vous me dire ce que vous avez fait finalement pour la demande de pension alimentaire ?
Merci pour votre réponse
Messages postés
25991
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2020
5 983
bjr

" je n'ai pas demandé à mon ex compagne de payer une pension alimentaire car elle était sans emploi à ce moment là."
Cela s'appelle etre très con ou très riche et généreux
DONC
- Saisir le JAF pour en faire fixer une (pas d'inquiétude il ne vous enlèvera pas les enfants)
- la mere devrap ayer les trajet et si elle ne le fait pas elle ne les verra pas ou vous resaissrez le jaf pour la faire payer
>
Messages postés
25991
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2020

En demandant la pension alimentaire j'ai peur que le juge me demande de payer la moitié ou la totalité des trajets....
Sachant que à ce jour elle ne arrive même pas à les payer, alors qu'elle travaille...
Dossier à la une