Mettre son enfant à la porte pour l'aider , en ai je le droit ? [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 13 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2014
-
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
-
Bonjour,

Alors oui, je m'en doute, je vais me prendre plein de reproches dans la tête. Mais avant de me juger, lisez svp car je vis un calvaire.

Depuis que ma fille à 15 ans, elle nous pose des problèmes . Depuis 2 ans, elle n'a qu'un mot à la bouche : quitter la maison pour aller vivre dans un camion . Mon mari et moi nous nous farouchement opposés à tous ses délires d'ado pendant 2 ans (de 15 à 17) .Tous les jours. Pendant 2 ans elle nous a tout fait: sécher ses cours, se faire renvoyer, s'opposer a toute forme d'autorité, fuguer tout le temps, fumer du cannabis a tout va, nous voler ainsi que sa soeur et son frere. Nous sommes suivis par une éducatrice judiciaire depuis un an ,sur notre demande ( elle se met en danger tout le temps). Elle est suivie par un psychiatre depuis un an aussi. mais bon, aucun résultat pour l'instant . Tout ce qu'on sait est qu'elle n'a pas de maladie psychiatrique .Son seul désir: partir vivre avec ses potes , fumer du cannabis et vivre de teuf . D'ailleurs elle ne fait plus que ca de ses journées : fumer et voir ses potes . Son comportement à la maison est tout simplement invivable. Entre l'irrespect et le vol je n'en peux plus. Nous vivons en fermant tout à clé tellement elle nous vole tout (pour s'acheter le cannabis on suppose). J'en suis à compter les mois qui me séparent de sa majorité en ayant honte de le faire en plus. Depuis juillet 2012 elle nous rend la vie impossible . D'ailleurs son grand frere évite la maison et sa grande soeur est à bout de la voir ainsi se détruire .
Dans 6 mois elle sera majeure et là je me dis que je n'aurais plus besoin de me battre contre elle pour essayer de la raisonner. Car on a essayé de lui trouver des alternatives : petit travail, mission locale, patron pour etre apprentie.... elle dit oui à tout mais ne bouge pas et se laisse vivre . Je ne me vois pas continuer ainsi à vivre sous ses caprices de petite reine qui ne fait rien de la journée . Tant pis, on aura tout essayé. Dans 6 mois (enfin on attendra le printemps quand même !) si elle continue à vivre ainsi à nos crochets sans rien tenter, on la met dehors. Le coeur brisé certe, mais en espérant que ca lui mettra un peu de bon sens dans le crane.
Mais en avons nous le droit ? si elle décide que finalement elle ne veut plus partir et qu'elle continue à mener cette vie tranquille à la maison ou elle est nourrie, logée, habillée et libre, quels sont les moyens à ma disposition pour l'obliger à se débrouiller?

merci pour vos réponses

7 réponses

Messages postés
23721
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
6 652
Sinon il y Pascal Le Grand Frère....

OK je sors -------------------------------> []
Messages postés
25509
Date d'inscription
vendredi 18 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2018
4 529
Salut,

Non, Josh, tu n'as pas tort, c'est un essai qu'il ne faudrait pas négliger. Certainement plus efficace qu'un centre où elle s'enfuira rapidement.
Messages postés
23721
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
6 652
@ Nemrod et Enka
Au départ ce qui se voulait une boutade me fait penser qu'il doit bien y avoir des instituts ou centres spécialisés (comme on peut en voir aux USA ou Canada) dans lesquels j'ai vu des gamins intégrer des lieux de type internats militaires.
Est-ce qu'un tel dispositif existe en France ?
Non, cela n'existe pas en France !
Ce n'est que sur la base du volontariat du jeune, contrairement aux USA et Canada ou c'est une contrainte judiciaire ou parentale !

Pour la France, il faut que cela relève d'un choix du jeune !
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 211
Bonjour
Mettez lui le marché dans les mains.
Soit, elle se fait aider dans un centre pour se désintoxiquer et ensuite, chercher et trouver une situation avec votre soutien ...
Soit à 18 ans, c'est la porte.
Peut être qu'un ultimatum peut faire son effet, peut être pas ....
Qu'en penses son éducateur ?
Messages postés
16887
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
4 756
Maleficien,
la majorité, autorise a ne plus la laisser entrer au domicile
les parents sont chez eux et rien n'interdit de ne pas éberger un enfant majeur.

mais elle est en droit de demander une pension alimentaire
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 211
Bonjour Malexficent

L'obligation alimentaire n'a rien à voir avec l'obligation de garder ses enfants chez soi
L"'obligation alimentaire d'ailleurs réciproque dans les deux sens ( enfants envers parents et parents envers enfants) est tout simplement une demande de pension alimentaire auprès du Juge aux affaires familiales en justifiants d'un manque de ressources, sous condition d'avoir tout mis en oeuvre pour ne pas être dans cette situation.

Donc, en résumé, c'est VOUS qui intervenez pour répondre à coté de la question posée et dire N'importe quoi ......
" sous condition d'avoir tout mis en oeuvre pour ne pas être dans cette situation"..... si la loi tient compte de cela, en effet nous sommes dans notre droit parce que justement , notre fille n'a non seulement rien mis en oeuvre, mais ce que nous avons mis en oeuvre pour elle (avec son accord à l'époque), elle l'a refusé 3 mois après. Pour la petite histoire, et pour répondre aussi à Maleficient , nous l'avons inscrite deux années de suite dans 2 écoles privées différentes. A 2000 euros l'année à chaque fois bien sur. Cette année elle voulait "nous quitter" et aller dans un internat pour ne plus devoir nous supporter. Nous l'avons inscrite dans une MFR en espérant que cette fois ci ce serait la solution. Cette scolarité à part est vraiment une chose excellente pour nos jeunes en rupture avec le système classique . Mais même la bas, elle a tout envoyé balader.... bref. Financièrement nous avons déjà dépensé une petite fortune pour elle.... elle ne le voit même pas. Alors nous ne nous y sommes pas pris trop tard. Mais il n'y a aucune solution pour l'instant. Et à ceux qui penseraient qu'on a pas été assez sévères, détrompez vous. Mais à part l'attacher à son lit avec des menottes, je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire d'autre que ce qu'on a déjà fait . ( je connais tous les endroits faits pour aider les ados de ma région : les centre d'acceuils, les maisons pour ado, les psy , SOS drogues, maintenant l'éducateur.... ) Alors c'est peut être le cannabis je veux bien. Mais on ne peut pas guérir quelqu'un qui ne le veut pas . Le psy a mis 1 an à m'en persuader. Si elle ne veut pas s'en sortir , rien ne l'aidera venant de l'extérieur. J'écris cela pour les parents dans mon cas. Merci à vous tous. Je vais garder quelques conseils et regarder les sites aussi de plus près.
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
4 082
bonjour
l'aide et la pension alimentaire est due aux enfants majeurs lorsque ceux ci étudient ou ont du mal à s'en sortir!!
elle n'est pas SYSTEMATIQUE, ce serait trop simple!!*
RIEN n'oblige des parents à supporter toute leur vie le cout d'une fénéante droguée qui ne veut pas s'en sortir!!**et encore heureux!!! ils doivent en souffrir assez comme ça!
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
66
bonjour , vous pouvez la placer dans un centre spécialisé pour adolescent ...?
Messages postés
16110
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
4 168
Bonjour,

Problème très délicat et je pense avant tout et surtout qu' il faudrait que vous parliez de tout çà avec le médecin, une assistante sociale et peut-être même un avocat si besoin.

Oui, vous pouvez la mettre à la porte, par contre cela ne vous exonérera pas de devoir l' entretenir financièrement.

Donc, voir ma première solution et pourquoi pas effectivement l' idée de Josh Randal ...

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
je n'ai pas pensé à un avocat, c'est une bonne idée merci
Messages postés
16110
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
4 168
De rien et au moins, après avoir vu un avocat, vous pourrez lui dire, nous avons été voir un avocat, Maître ... Et voilà nos droits si tu continues de te comporter ainsi !

Mais attention, en vous lisant, je pense que vous sous estimez gravement les effets du cannabis !

Allez donc voir et discuter avec un addictologue ! ... Vous en êtes restée à l' idée inconsciente que l' on se faisait de ce produit, il y a 30 ou 40 ans en arrière !
Messages postés
16110
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
4 168
" Est-ce qu'un tel dispositif existe en France ?"

Oui, Josh, ici, avec liste des départements :

http://www.allo-education.fr/etablissements/internat/internat-militaire.html

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
Messages postés
23721
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
6 652
Merci Enka
Messages postés
25509
Date d'inscription
vendredi 18 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2018
4 529
Guantanamo ?? tu déc....s. :-))

Je ne pense pas que le l'institut soit la bonne formule et dans 6 mois elle sera majeure..

Citation de Georges Courteline:
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. Ceci n'est qu'une signature et non une attaque personnelle.