Comment récupérer la somme d'argent prêtée à un ami sans peuve

yganish 1 Messages postés samedi 2 mars 2013Date d'inscription 2 mars 2013 Dernière intervention - 2 mars 2013 à 18:31 - Dernière réponse :  josse
- 15 avril 2018 à 18:18
Bonjour,

Tout d'abord, avant d'exposer mon problème, je remercie tous ceux, professionnels ou non, qui m'apporteront des conseils concrets rapport à ma situation.
Mes questions concerne un prêt d'argent de 50.000 fdj (par cash) effectué en une seule fois à mon ami qui était fortement dans le besoin pour le mariage de son frere.
Etant mon petit ami a cet époque, je n'ai pas voulu lui parler de reconnaissance de dettes avant de lui prêter les dites sommes afin qu'il ne prenne pas cela pour un manque de confiance de ma part.

A l'heure actuelle, sachant que je suis à la fois dans le besoin et que je doute qu'il me rembourse car il refuse de signer toute reconnaissance de dettes et/ou de remplir le formulaire fiscale de déclaration de contrat de prêt sous prétexte que ce serait ensuite la porte ouverte à d'éventuelles poursuites à son encontre et qu'il est aussi entrain de nier l'emprunt. Argumentation de sa part qui laisse dubitatif quant à son honnêteté de me rembourser. En effet, pourquoi avoir de telles craintes ou nier si l'on est doté de bonnes intentions ?!

Quoi qu'il en soit, sachant qu'il ne signera rien, je souhaiterais savoir si, moi seule, je peux déposer ce formulaire sans avoir sa signature. Quelle en est aussi la date limite pour le faire ?

Et, si oui, cela pourrait-il jouer en ma faveur dans le cas où je veuille entamer des poursuites à son égard car comme indiqué ci-dessus je ne dispose de rien pour prouver ma bonne foi ce qui est, aux yeux de la justice, une affaire sans suite.
Par ailleurs, si déposer le formulaire fiscal sans obtention de sa signature n'a aucune valeur pour le fisc, quel autre recours me reste-t'il pour le poursuivre et avoir de grandes chances de recouvrer ma créance ?
Quel type de menaces, de pressions plausibles puis-je lui faire afin de le faire revenir sur sa décision de ne rien déclarer au fisc tout comme de ne pas signer de reconnaissance de dettes ?

Vous l'aurez compris je refuse, par principe, de "m'asseoir" sur mes 50.000 djf, alors si certains particuliers, parmi vous, ont été confrontés à cette situation, je vous remercie de me faire part de votre expérience. Un grand merci, aussi, aux professionnels du droit (juristes, avocats, notaires...) qui prendront le temps de s'arrêter sur mon cas.

Merci en Avance
Cordialement Yganish
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
maylin27 22188 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 26 avril 2018 Dernière intervention - 16 mars 2013 à 06:58
+3
Utile
1
Bonjour,
attention il est a DJIBOUTI !!!!!
rosemadere 2 Messages postés jeudi 21 mars 2013Date d'inscription 21 mars 2013 Dernière intervention - 21 mars 2013 à 11:47
excellent!!! moi aussi je me suis fait "avoir" il y a quelques années. Cela m'a mise dans le pétrin par la suite, mais ce sont les risques à courir lorsqu'on est trop gentil.
Commenter la réponse de maylin27
jmp59 29352 Messages postés mercredi 9 juin 2004Date d'inscriptionContributeurStatut 25 novembre 2015 Dernière intervention - 2 mars 2013 à 20:43
+2
Utile
2
Bonjour,

Faut pas te faire d'illusions.
Tu récupèreras jamais ton fric si ton ami n'est pas de bonne volonté. Et ça semble loin d'être le cas.
je suis dans un cas similaire /j'ai prété 30000€ en 2015 /moi j'avais tous donc je l'aie attaquée j'ai gagné mais insolvable /il faut que je trouve ou il travaille ( oui il travail il habite au dessus de chez moi ) super la justice
Commenter la réponse de jmp59
+1
Utile
Oui; il es a Djibouti...
Commenter la réponse de yganish
anne-france 4 Messages postés mercredi 13 mars 2013Date d'inscription 13 mars 2013 Dernière intervention - 13 mars 2013 à 11:50
0
Utile
2
bonjour
si il y a une preuve, a étudier loi 1348 du code civil ; si il y a preuve en l'occurence un mandat, il faut se retour vers une association de consommateur (moins couteux) ou un huissier. Je n'ai pas étudier la loi mais je pense qu'il y a là une piste. Reste à savoir si le débiteur est solvable, et il est vrai que fasse à de la mauvaise foi on ne peut pas grand chose et si les deux sont réunis !!!!!!
bon courage
jmp59 29352 Messages postés mercredi 9 juin 2004Date d'inscriptionContributeurStatut 25 novembre 2015 Dernière intervention - 13 mars 2013 à 19:20
si il y a une preuve,

YGANISH a écrit :

... je n'ai pas voulu lui parler de reconnaissance de dettes avant de lui prêter les dites sommes ...

... je ne dispose de rien pour prouver ma bonne foi ...
articles 1875 à 1891 du Code civil regarde c'est gratuit
Commenter la réponse de anne-france
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une