Lois d'Indemnités en cas de licenciement d'un apprenti

roxanebrb
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2012
- 30 oct. 2012 à 14:05
tania57
Messages postés
35657
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2022
- 31 oct. 2012 à 14:35
Bonjour,
Je vien d'être licencier économiquement car le gérant de l'entreprise qui m'a engager en contrat d'apprentissage de ne payait pas ses employés. Je voudrait savoir si j'ai droit à des indemnités car je me suis renseigner sure internet et certains sites dissent que j'aie le droit de demandée la totalité des sommes promise sur mon contrat, mais ces sites ne cite pas de de référence de lois, donc j'aimerais savoir si quelqu'un peu m'aider en me citant des lois qui peuvent m'aidées à convaincre le liquidateur judiciaire.

1 réponse

tania57
Messages postés
35657
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2022
8 164
30 oct. 2012 à 17:04
bjr
vous avez été licencié par qui, votre employeur ou le liquidateur judiciaire
0
roxanebrb
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2012

30 oct. 2012 à 18:04
Le liquidateure
0
tania57
Messages postés
35657
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2022
8 164
30 oct. 2012 à 18:12
il vous doit vos salaire jusqu'à la fin de votre contrat
il vous a payé quoi ?
0
roxanebrb
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2012

30 oct. 2012 à 20:53
j'ai arrêté de travailler en juin et je me suis mise en arrêt maladie jusqu'à la fin du moi de juin car il ne me payait pas et je me suis disputée avec lui et il ma mise à la porte et je l'ai tout de suite envoyer au prud'homme pour ce qu'il me devait mais il ne s'ait même pas présenter, dont j'ai obtenue une ordonnance de référé. En suite je me suis présenter en juillet mais le bureau était fermer et puis j'ai su par un employé que les ordinateurs avaient été enlever par les huissiers pour rembourser les autres employés, puis j'ai attendu qu'un liquidateur sois désignait pour qu'il me licencie, c'est a dire le 25 septembre. Le Gérant a même voulu mentir en disant que j'avais arrêté en Mai, mais j'ai pu le prouver grâce a l'ordonnance de référé. Pour l'instant on m'a payé l'argent du moi de mais, mais je n'ai pas mes bulletin de paye pour prouver que travaillait pour luis afin de me faire au moin rembourser l'arrêt maladie du moi de juin. Je les ai appeler et il me dise que mon dossier est en suspend car il attendent des justificatifs au gérant sur je ne sais quoi!!
0
tania57
Messages postés
35657
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2022
8 164
31 oct. 2012 à 04:07
oui car là vous etes en abandon de poste
et le référé il donnequoi car il faut tout recommencer
0
roxanebrb
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2012

31 oct. 2012 à 10:36
Je ne sais pas si c'est une preuve mais j'ai envoyé un courrier recommandé en copie au Greffier.
Sur cette lettre, j'affirme que ce n'ai pas un abandon de poste mais qu'il m'a mise à la porte à cause de l'altercation, cette altercation qui m'a causé un préjudice morale. J'y dit les raisons et je lui énumère tout ce qu'il c'est passé depuis que je travaillé pour lui ainsi que l'argent qu'il me doit doit. J'y dénonce aussi quelques unes de mes mauvaise conditions de travail.

Dans le référé dit :
- qu'ils on du prendre une décision sans lui car il ne s'aie pas présenté.
- Le reste de l'argent du moi de avril et mai et juin (mai juin , il ce sont trompé mais je n'ai pas pu le changé car sans la présence de l'autre partie, on ne peur rien faire mais j'ai pu m'arranger avec le liquidateur pour ce point),
- De l'argent au titre de l'article 700 du code de procédure civile (que j'attend toujours et je ne voie pas quel justificatif ils on besoins de demandé au gérant ! !),
- L'ordre de la remise des bulletins de salaire
0