Obligation alimentaire

poupie93
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2012
- 23 oct. 2012 à 16:50
poupie93
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2012
- 23 oct. 2012 à 18:26
Tout d'abord Bonjour

Ensuite désolée si je vais être longue , mais j'ai vraiment besoin de conseil .

Alors, voilà en 2011 je reçois moi et les autres menbres de la famille beau- frére et -belle-soeur , un dossier du conseil général pour monter un dossier pour une obligation alimentaire pour le beau-pére.
Pour savoir combien nous allons donner .

A la suite de ça , je reçois un courrier toujours du conseil général me disant que je donnerais 0e....il faut dire que par rapport aux autres menbres de la famille je suis la moins bien loti lol
Et là, aujourd'hui je reçois un autre courrier du conseil général donc presque un an aprés me disant.
Que si ma belle-soeur avait accepeter de donner sa part 66e
Mon autre beau-frére lui refuse de s'acquitter de la totalité de son obligation alimentaire c'est à dire qu'il s'engage de donner 50.00e sur les 123e proposer.

Maintenant , il me demande de prendre en charge les 74e qui manque ou une partie. Sinon c'est je JAF qui décidera.

Alors voilà que dois-je faire ne pas répondre à la lettre et attendre la décision du tribunal où bien donner quelques choses , sachant que je ne suis riche.

Merci de m'avoir lut et pardon si j'ai fais des fautes...mais là je stresse vraiment, car pour moi l'affaire était régler.

2 réponses

Bonjour,

Si votre situation n'a pas évolué depuis 1 an, il est impensable qu'on vous demande maintenant de payer plus que les 2 autres enfants du beau-père, alors qu'auparavant on avait estimé que vous êtiez la seule à ne rien devoir payer.

Tout d'abord, est-il sûr que vous soyez obligée alimentaire de votre beau-père : il faut d'abord que son conjoint et lui-même ne puissent pas assurer leur subsistance, et ce n'est le cas que pour ses enfants ou beaux-enfants (époux de ses enfants) ou petits-enfants, mais si vous êtes seule ce n'est le cas que si vous êtes veuve de son fils et que vous avez des enfants de son fils, est-ce votre situation ?

https://www.service-public.fr

Si c'est le cas, et que cette demande dépasse vos capacités financières, vous devriez attendre une décision du JAF. Celui-ci devra prendre en compte les situations de chaque obligé alimentaire et répartir équitablement l'obligation en fonction des moyens de chacun (le beau-frère pourra plus difficilement se soustraire à son obligation s'il en a les moyens).

Cdlt
0
poupie93
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2012

23 oct. 2012 à 18:26
Merci Sorgin pour votre réponse rapide :)

Tout d'abord il faut que vous sachiez que c'est pour le père de mon mari cette obligation alimentaire.

Ma situation financière à un peu évoluer par rapport à l'année , en effet j'ai déménager d'un logement cher pou un moins cher donc j'ai un peu plus que l'année dernière .

Ce qui me fait peur c'est que l'on demande aussi à mes enfants que ne connaisse pas cet homme de participé . Ce qu'ils ont tous refuser et je les comprends.

Voilà , maintenant je ne sais que répondre au conseil général ..J'accepte de donner un petit peu ou j'attends que le JAF nous convoque. :)

Cdlt
0