Locataire et problèmes infiltration/humidité

Signaler
-
 Boux -
Bonjour à tous,

Voici une lettre concernant mes problèmes d'humidité que je souhaiterais envoyer à mon propriétaire. Elle résume la situation. Pouvez-vous me donner vos avis? S'il y a des choses en plus à dire ou ne pas dire?
Je vous remercie.

Monsieur,

En tant que locataire de l'appartement 4ème gauche, situé au ............................., je me permets de vous adresser cette lettre concernant les problèmes de moisissures et d'humidité du logement et plus particulièrement dans la chambre située du côté des garages.

Après l'installation de mon conjoint dans cet appartement il y a plus de 15 ans maintenant, l'humidité et la moisissure se sont installées petit à petit. Je vis également dans cet appartement depuis quelques années maintenant, et cela continue de se dégrader. Depuis que je vis ici, j'ai toujours connu les taches noires dans les coins au plafond, le mur en crépi côté fenêtre noir également ainsi que le mur au dessus et de la fenêtre et le petit morceau de mur entre le chauffage et l'appui de fenêtre. Ensuite, nous avons constaté cette grosse tache noire au milieu du plafond. En regardant de l'extérieur, nous avons observé que le velux situé juste au dessus de l'endroit de la souillure était brisé. L'eau de pluie s'infiltrait donc. Lorsque nous vous avons prévenu, vous avez fait le nécessaire pour réparer la fenêtre et isoler sous le toit. Par contre, lorsque vous avez fait venir votre expert, celui-ci a mentionné que ces marques d'humidité et de moisissure étaient dues à un manque d'aération et de chauffage. Or, en hiver nous allumons bien le chauffage et nous aérons la chambre dès notre lever (sans cela, l'odeur de moisi est trop insupportable) et rallumons le chauffage dès que nous refermons la fenêtre. De plus, cette théorie est injuste en ce qui concerne la grosse tache due à l'eau de pluie venant du velux brisé. Nous avons tout de même "fait avec", se disant qu'il serait injuste que nous entreprenions des travaux, étant donné qu'on ne se sent aucunement responsable.
Vous semblez vous êtes rendu compte de la mauvaise isolation du 4ème étage puisque vous avez réalisé des travaux il y a peu à l'extérieur du bâtiment, nous vous en remercions, mais à l'intérieur, le mal est fait.

Aujourd'hui, nous avons à nouveau constaté un problème d'isolation dans la chambre. Cela concerne le mur en "pente" qui est en contact direct avec le toit: lors de fortes pluies, il pleut dans la chambre. L'eau s'infiltre et coule le long de ce mur: nouvelle tache de moisissure/humidité et le papier est abîmé. Cet évènement prouve une nouvelle fois que nous sommes malheureusement mal isolé. Je me permets donc de vous demander de bien vouloir faire réparer ce vice au plus vite.

Pour terminer, étant donné tous les dégâts qu'ont apporté ces problèmes d'infiltration, d'isolation, et le fait que nous passions nos nuits dans un endroit qui n'est pas sain du tout, je vous demande de faire un petit geste et de bien vouloir remettre cette chambre en état pour que nous puissions enfin dormir dans un lieu sain. Je pense que nous sommes de bons locataires, ne vous avoir jamais posé de problème et souhaite que nous gardions de bons contacts.

Je vous remercie

Bien à vous,

1 réponse

bonjour, votre lettre est très bien, d'autant plus qu'elle n'est pas agressive. Vous avez évité l'erreur à ne pas commettre.

Il semble qu'il y ait un problème d'étanchéité au niveau du toit, il faudra donc qu'il fasse passer un couvreur.

Et il doit y avoir un problème de condensation, et là il faut aérer en courant d'air, souvent et sur une courte durée en hiver. et maintenant à la belle saison, c'est le moment de bien aérer.
Nettoyez la moisissure, il existe des peintures anti moisissures, elles sont blanches et ça fonctionne pas mal.

Au 4 ème, cela ne peut être qu'un problème d'étanchéité du toit ou de condensation.

Le logement est assez ancien et n'a pas de VMC collective, ce qui éliminerait le problème. Mais ce n'est pas toujours possible avec une chaudière au gaz, sauf avec les chaudières récentes.
Faire également une déclaration à votre assureur. Un expert viendra constater les dégâts et jugera si c'est l'assurance du locataire ou celle du propriétaire non occupant qui couvrira la réfection des locaux.
Merci beaucoup pour votre réponse et ces conseils.
J'avais en effet envie de nettoyer et repeindre, mais mon compagnon estime que ce n'est pas à nous de le faire et ne veut pas en entendre parler... :-/
C'est pour ça que j'espère que le propriétaire sera d'accord d'intervenir... même si j'en doute fort..
Merci encore!
l'assurance ne couvre pas ce genre de problème.

Par contre, dites au propriétaire qu'il vienne se rendre compte, et à la rigueur, il pourrait vous fournir la peinture et si vous êtes un tant soi peu bricoleur vous le faites, au moins personne ne viendra vous déranger. Ou alors, vous demandez au propriétaire de remettre en état.

Mais en présence d'un locataire, on ne peut pas faire de gros travaux, et là la priorité, c'est de revoir le toit.
Merci pour l'info!
Je vais apporter ces quelques modifications à ma lettre.
Bon après-midi!
Dossier à la une