Licenciement faute lourde diffamation

nanatralala - 15 juin 2012 à 15:29
 nanatralala - 15 juin 2012 à 18:44
Bonjour,


Voila apres des pressions d une des mes superieurs j ai ete en arrêt maladie vu par un psychologue qui constate la violence verbale.
A mon retour entretien je lui indique le motif ne sachant pas que cela est confidentiel(c'est la première fois que j'ai un arrêt au si long dans ma carrière)elle me fait comprendre que mon état ne s'amiéliora pas de prendre mes responsabilités(démission).Je refuse de démissionner . J'ai reçu un avertissement deux jours après mon retour.
Je reprends mon poste en charge de la caisse elle me demande de reprendre les caisses des deux semaines pendant lesquelles j etais absente
Deux semaines après je tombe malade
A mon retour j'ai une mise à pied conservatoire de plus elle stipule que cet arrêt était pour me cacher du vol elle invoque des dates futiles où elle aurait fait un rappel a l'ordre alors que c'est faux je pense qu elle prendra sa complice l'autre responsable
Je suis allée à l'inspection mais étant déjà en mise à pied elle m'a dit que cela n'aurait pas de valeur je n'ai pas eu de visite médical .
J'ai informé l'inspection du travail suite à l'avertissement mais pour information.

Au prud 'hommes la visite non effectuée sera -elle un argument?dois-je demander un document à mon médecin?J'ai en ma possession un courrier qu'il m'avait donné pour le médecin du travail)
Dois- je demander au psychologue un rapport?
Pour le second arrêt ou soit disant pour me cacher j'ai effectué des analyses .Ces analyes consituent-elles des preuves?doit-on les montrer au prud'hommes?

Merci pour vos reponses

1 réponse

tania57
Messages postés
35791
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
8 233
15 juin 2012 à 17:08
bjr
désolée je n'ai rien compris entre la caisse le vol tout est confus
pour les prud'hommes la visite médicale n'aura que très très peu d'importance car elle n'a aucun rapport avec le motif du licenciement
0
nanatralala
15 juin 2012 à 18:20
Oui je m'excuse
La responsable adjointe avait tendance à crier sur moi un de mes collègues suite à ses agissement j'ai eu un montée de tension et donc un arrêt de deux semaines.
Mon poste consistantait entre autres d'encaisser les primes
A mon retout j'ai du reconstituer les caisses. C'est a dire que je me suis retrouvÉe avec une somme des deux semaines.car chaque soir je rempli un bordereau ce qui n'a pas Éete fait.
Deux semaines apres je tombe de nouveau malade et j'ai une mise a pied pour disparitond e fond de deux journÉes des caisses que j'ai dÛ reconstituer.


Ce n'est pas évident.

Merci pour la rÉponse
0
nanatralala
15 juin 2012 à 18:21
Pardon pour les fautes de frappe et de conjugaison j'utilise un téléphone
0
tania57
Messages postés
35791
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
8 233
15 juin 2012 à 18:22
a t on porter plainte puor vol ?
0
nanatralala
15 juin 2012 à 18:29
J'ai été au commissariat le policier m'a fait comprendre qu'il s'agissait de pression qu'il faut démissionner ou sinon porter plainte auprès du doyen du tgi mais il faut une caution.
La gendarmerie m,oriente de nouveau vers la police.Je vais faire directement un courrier au procureur.

Par contre j'ai reÇu la lettre de licenciement sans mes documents ni mon salaire de 15jours je contacte mon employeur qui me dit qu'elle attend l'AR pour prononcÉ la date effective du licenciement.Je ne comprend pas.
0
nanatralala
15 juin 2012 à 18:44
J'ai mal lu.non pas de plainte.
Faut dire qu'elle siège au prud'hommes je pense qu'elle tournera cela en sa faveur.
Moi je porerai plainte pour denonciation calomnieuse
0