Abus banque Postale sur les découverts

Signaler
-
 jenny 21 -
Bonjour,
La Banque postale, en Corse, oblige ses clients disposant d'un découvert autorisé d'une durée de 30 jours calendaires, non seulement à créditer leur compte dans les 30 jours, comme prévu dans la convention de compte courant postal, mais à maintenir le compte créditeur durant 48 heures ouvrées. Si le compte n'est pas créditeur durant 48 heures, le découvert est supprimé.
Or, la convention de compte courant postal à sa page 7, est très clair en indiquant qu'à "
l'iexpiration des 30 jours calendaires consécutifs, le compte doit présenter à nouveau, UN SOLDE NUL OU CRÉDITEUR.'

2 réponses

Les conseillers(llères) de la banque postale commettent une grossière erreur dans leur formulation.

Ces fameuses 48 heures de solde positif demandées par la banque postale n'existent effectivement pas.

L'explication est plus simple mais la grande majorité des conseillers n'en ont même pas connaissance.

Les opérations bancaires sur votre compte à la banque postale ont lieu entre 00h00 et 02h00 chaque jour sauf les week end et jours fériés.
De plus, à la banque postale, vous avez, sur votre relevé de compte internet, un "solde" et un "avoir disponible", ces 2 sommes peuvent être différentes.

Explication...
Votre "solde" présente un débit de 200€ le mardi 3 septembre dans la journée (c'est un exemple), le jour même vous allez déposer 300€ sur votre compte (votre compte est donc positif de 100€).
Votre "solde" ne changera pas le jour même, c'est uniquement votre "avoir disponible" internet qui comptabilisera l'opération et apparaitra à 100€ immédiatement après votre versement (il est obligatoire que la transaction apparaisse sur votre compte immédiatement en cas de dépôt d'espèces).
Votre solde "effectif" (celui qui fait foi à la banque postale) n'apparaitra à 100€ qu'entre 00h00 et 02h00 le mercredi 4 septembre.

Et voilà où se trouve le "piège" entre "solde" et "avoir disponible"...

Si, dans ce laps de temps vous avez d'autres opération de débit sur votre compte bancaire (imaginons 2 sommes, l'une de50€ et l'autre de 51€, soit un total de 101€), votre "solde" effectif, celui donc qui est pris en compte par la banque postale, sera donc à découvert de 1€, sans avoir enregistré en positif sur votre "solde", ces fameux 100€ de différence entre votre découvert (200€ dans notre exemple) et votre versement (300€).
Pourquoi ?
Tout simplement par un truchement (je devrais dire "tricherie") de la comptabilité des opérations.
En effet, ce sont les opérations débitrices qui seront enregistrées en premier.
Les opération créditrices sont enregistrées ensuite...

Pourquoi ? me direz vous...

Tout simplement, et la banque postale n'est pas seule en cause, parce que les banques vivent essentiellement des agios, frais de tenue de compte, frais de rejet, etc..., etc...
Et que si la banque enregistrait en priorité les opérations créditrices, c'est 52% de leur manne qui s'envolerait (somme qui se compte en milliard d'euros).


Comme je vous l'avais précisé au début de mon post, l'explication est toute simple... :-)

Information relayée par une ancienne de la banque postale...
Messages postés
25831
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
6 mai 2021
9 093
Ce post date de 2012 il faut espérer que le probléme a été résolu
Donc si on remet notre compte dans le positif ... Qu en peu ton utiliser le decouvert ? Y a til un temps a attendre ou peu ton le faire si solde positif et solde disponible ( les deux en positif ) ?
bonsoir, est ce que quelqun peut me conseiller. jai ouvert une sarl avec les minima sociaux il y a un an et demi.je prend pas encore de salaire pour cause la banque me prend un maximum de frais d intervention et frais pour prelevement impaye.et sur mes releves tout les mois il y a ecrit facture,toujour entre 80 et 150 e, quand je demande au banquier a quoi ca correspond il dit que ca vient de chez eux que ce sont des frais. jusque la je bosse uniquement pour les charges et les frais de banque, 3000 e sur 18 mois. a peine je rentre de l argent qu on me le prend. je voudrais savoir si il ya une limite a leurs frais ? et si vraiment ils ont le droit de prendre autant en sachant que je n ai que les minima sociau pour ressource. merci de me donner votre avis.je suis sur le point de tout laisser tomber tellement je suis ecoeure de voir a quel point les banques nous enfonce. merci
en fin de moi avec le benefice.mais vu le peu d argent que javais ca a etait tres dur.j ai pas beaucoup de charges.juste une adresse de domiciliation qui me coute 80euros et un forfait telephone.
qui peut reponde a ma demande du 15 juin. merci a tous
jai contacte la banque de france par telephone. jai explque la situation. mais non la personne ne ma pas dis sous quel motif.biensur que c est vrai,je vois pas pourquoi je dirai n importe quoi ,dans quel but...un sujet aussi important sur lequel j aimerai trouver des solutions
Vous avez pris contact avec la Banque de France..
Pourquoi ?
Démarche totalement inutile car le statut de la BDF ne l'autorise pas à régler les litiges entre les banques et leurs clients.
Et heureusement... car à la BDF il n'y a pas de clients !..savent pas ce que c'est...

Pour le reste de votre question votre banque "a le droit" de prélever des frais.
Pourquoi n'aurait elle pas ce "droit" ?
Une banque peut prélever des frais bancaires mais elle doit se rappeler de qui est en face; si cette personne fait tout pour s'en sortir et que malgré tout la banque continue à lui prendre des frais exorbitants par rapport à ses revenus, il y a quelque chose, là, qui n'est pas normal, voir même ne devrait pas exister!
C'est tellement facile pour une banque de vous mettre en interdit bancaire, vous supprimer le découvert autorisé, l"émission de chèque , etc... Tout les frais créés par la situation. La poste n'a pas d'autres moyens que de se " gaver" sur le dos des plus fragiles? J'en fais parti!