Litiges avec maître d' oeuvre

Résolu
Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 26 mai 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2012
-
 Tahiti64 -
Bonjour, Nous avons fait appel a un maître d' oeuvre pour notre maison. Après 1 ans et demi de galères, nous en sommes au bout des réserves. Aujourd'hui, nous avons quelques points de desacords. 1/ le velus qu on nous a monté est non motorisé et de taille beaucoup plus petite que celui que nous avons payé. 2/ le Charpentier a été changé et vu que la planche de rive avec laquelle travaillé le nouveau nous avons eut un surplus de 1300 euros sans avenant. L électricien nous a fait un devis de 9000 euros le travail fait il y a en a pour 1300 euros de plus. Sans avenant encore une fois. Sur le devis estimatif apparaissait pour 12000 euros de menuiserie intérieure, a l avancée du chantier nous nous sommes rendu compte que ces 12000 euros n apparaissait nulle part, nous avons du payer les portes, plus escalier etc. En plus. Est ce normal?. Le jour de la remise des clés le maître d' oeuvre nous porte la facture du carrelage et des lavabos date de trois mois en avant, le matériel bien entendu monté, 4000 euros de plus, que nous pouvons bien entendu pas payé (sans avenant encore une fois, nous faisons des échéances mais mon épouse est arcelee chaque semaine par le magasin, nous avons d' autre points a règles, mais pensez vous que nous sommes en droit d'engager des poursuites car ce maître d' oeuvre indépendant qui a pignon sur rue (tres gros chantiers) ne veut rien entendre et a réponse a tout. Nous avons tout payé a l avancée du chantier, rien nous ai reproché. Bien cordialemnt.
A voir également:

1 réponse


La règle en matière de travaux supplémentaires est de proposer un avenant que vous devez accepter et signer... Si toutefois vous avez donné votre accord, même verbalement l'entreprise aurait du vous présenter un document daté...Il y aurait alors présomption d'accord. Si ce n'est pas le cas votre MO s'est engagé à votre place. Les conflits arrivent toujours en fin de chantier avec les suppléments justifiés ou non...Les archi ne sont pas tenus comme les constructeurs à des obligations de résultat, c'est toujours à 10% prêt avec eux, ce qui est souvent le montant des honoraires en mission complête...
Merci pour votre réponse, cela confirme bien que nous devons passer la vitesse supérieure et éventuellement partir en justice. Merci encore!