Séparation et enceinte

clara - 19 févr. 2012 à 08:30
mamansolo49 Messages postés 37 Date d'inscription dimanche 19 février 2012 Statut Membre Dernière intervention 31 mai 2012 - 19 févr. 2012 à 20:09
Bonjour,

J'ai 38, ça fait 3 ans qu'avec mon conjoint avec lequel je suis pacsé nous essayions d'avoir un enfant. Ce dernier a déménagé au mois de janvier peu de temps avant de savoir que j'étais enfin enceinte. Je vis dans une maison vétuste (en travaux), sans moyen de chauffage correct (un petit poele a bois au rez de chaussez, un petit poele a full au premier, les chambres étant au second elles ne sont pas chauffées. Il a arraché des fils électriques qui maintenant pendent et refuse de de les remettre en ordre ("tu me donne 500 euros et je te les remets"), pas de chauffage dans la salle de bain (un poele à pétrole). De plus, nous avions 6 chats, un chien (border collie) et des oiseaux qu'il m'a laissé généreusement. Je ne peux pas m'occuper de la maison ni des animaux (il faut que je reste allongée) et il refuse de venir m'aider. J'aimerais savoir quels recours je peux avoir. Pour information je suis seule (pas de famille à proximité et peu d'ami) et je suis remplaçante à l'éducation nationale donc pour l'instant au chômage. Merci

3 réponses

bonjour
excusez moi de vous faire la morale, mais il fallait peut etre penser à tout ça avavnt de fabriquer un gamin!!!
un père irresponsable, des animaux plein la maison, une maison pratiquement insalubre...
vous avez intéret à signaler votre cas aux services sociaux, avant que vous n'ayez une surprise de leur part au sujet de l'enfant à venir!!
1
le père, Sébastien, voulait un enfant tout autant que moi et s'était investit dans la maison pour la restaurer tout autant que moi. Il est partit du jour au lendemain en donnant comme seule explication : "je veux être libre". 15 ans de vie commune, le désir d'enfant est normal non ? Il ne donne de nouvelles à personne même pas à sa famille. Donc, oui nous avions réfléchi avant de faire cet enfant (une première fausse couche il y a 4 ans et l'impossibilité de concevoir de nouveau pendant 3 ans).
0
il part du jour au lendemain et vous dites qu'il avait un désir normal d'enfant ??? en "voulant être libre"?
il y a un problème, là!!!
je vous réitère ma réponse: dans une telle situation et avant que les services sociaux n'interviennent , prenez les devants et contactez les!!!
0
mamansolo49 Messages postés 37 Date d'inscription dimanche 19 février 2012 Statut Membre Dernière intervention 31 mai 2012 29
19 févr. 2012 à 18:17
C'est vraiment le genre de remarque que je déteste, elle vient demander de l'aide, et vous la faite culpabiliser...je ne vois pas en quoi cela fait avancer le schmilblik...
0
vous savez lire ????
je ne la fais pas culpabiliser, elle a besoin de voir des services sociaux, et ils vont lui poser ces questions!!!!
alors il faut qu'elle s'y prépare!!!!!!!!!
et vous, vous l'aidez en quoi ???
0
mamansolo49 Messages postés 37 Date d'inscription dimanche 19 février 2012 Statut Membre Dernière intervention 31 mai 2012 29
19 févr. 2012 à 18:44
Je travaille dans le social, et c'est vraiment le genre de question qu'on ne doit pas poser, déontologie oblige. Sous ce genre de questions, se cachent des sous-entendu douteux, des jugements de valeur...on essayent plus de trouver des solutions et donner des conseils.
0
sarah2012 Messages postés 5870 Date d'inscription vendredi 3 février 2012 Statut Contributeur Dernière intervention 21 octobre 2018 2 328
19 févr. 2012 à 17:28
bonjour,

Parallèlement à l'enquête de moralité d'oups, vous pourriez demander un rendez-vous à votre domicile à l'assistante sociale de votre secteur.

Vous lui exposerez vos problèmes et elle pourra vérifier par elle-même que vous occupez un logement insalubre et dangereux. Elle pourra ainsi vous informer sur les solutions possibles.

Cordialement
0
je ne fais pas d'enquete de moralité
je ne fais que poser les questions que les services sociaux lui poseront!
et EUX, feront VRAIMENT une enquête de moralité!!!
mieux vaut prévenir que guérir!!
0
côté enquête de moralité, je ne crains rien. Je suis connue et reconnue dans ma ville. La seule chose qu'on ait à me reprocher c'est d'accepter tous les postes que le rectorat me propose même à plus de cent kilomètres de chez moi et d'avoir 6 chats que mon ex compagnon et moi même avions trouvés à l'âge de 3 semaines, de nous en être occupés et de ne pas avoir su nous en séparer. Pour la maison, c'est celle de ma grand-mère dans laquelle nous logions à titre gratuit tout en la restaurant. Sébastien est parti pour une autre femme dont il n'avait jamais fait d'allusions au par avant, me disant jusqu'à la fin de notre histoire que j'étais la mère de ses enfants et la femme de sa vie. Moi, maintenant ce que je désire c'est la tranquilité et trouver des solutions pour mon avenir et celui de mon enfant. J'aime ma maison mais je me rends compte qu'il est impossible d'y vivre dans l'état actuelle des choses. Je n'ai droit à aucune aide car mon ex conjoint refuse de se dépacser et qu'il est cadre commercial avec de très bons revenus (nous faisions nos déclarations d'impôt ensemble). Je ne peux pas l'obliger à faire face à ses responsabilités du coup je me retrouve seule avec une grossesse difficile. Je ne sais pas si je suis très claire mais à part les services sociaux y a t il d'autres solutions ?
0
sarah2012 Messages postés 5870 Date d'inscription vendredi 3 février 2012 Statut Contributeur Dernière intervention 21 octobre 2018 2 328
19 févr. 2012 à 20:09
Si vous n'êtes pas propriétaire, ça change tout.

Voici un formulaire pour faire une demande de logement social.

https://www.service-public.fr
0