Ouverture d'un magasin de pret a porter ?

- - Dernière réponse :  Wis - 9 mars 2019 à 20:11
Bonjour,

Je suis jeune et motivé, je suis passionné par la mode et j'aimerai ouvrir mon propre magasin de pret a porter ?

Quel dîplome faut t'il ?
Quel démarche dois je suivre ?
Comment faut il si prendre ?

Merci beaucoup de me renseigné
Cordialment.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
47
Merci
Bonjour,
J'étais à ta place il y a 18 mois. Aujourd'hui si c'était à refaire, je réfléchirais encore!
J'ai une boutique de PAP également, pas besoin de diplôme particulier. Ce que je peux te conseiller:
- entoures-toi correctement :
- avocats pour conseils juridique, statuts... Renseignes-toi à l'ANPE tu as des droits pour que ça ne soit pas trop cher
- comptable: faire un prévisionnel est capital mais beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît. C'est pas juste j'achète pour 10 € de marchandise, je revend 20 donc je gagne 10... Il faut verser ta TVA, le RSI (bon courage), le loyer, les vols (et oui, moi ça me coute les yeux de la tête!), le chauffage, les frais de banque, tous les frais de vie au quotidien, ampoules à changer, ....
- vois plusieurs banques. On m'a ris au nez plusieurs fois mais finalement, j'ai réussi à ouvrir!
- Équipes toi dès le début en antivol. Je n'avais pas la trésorerie pour le faire de suite et au final, j'aurais pu payer 2 fois l'installation avec tout ce que je me suis fait voler! Là par contre... pour bosser pour rien, il faut être sacrément accroché et dans la durée.
- Le choix de l'emplacement est primordial. Sois tu as les finances et tu t'implante en n°1, sois tu es a un emplacement médiocre et là (tu as encore les finances) tu fais un max de pub pour te faire connaître. Car sinon, tu peux me croire, j'ai une marque sportswear sympa, tu peux te faire connaître sans l'une des deux solutions mais ce sera 2 ans minimum de taf. Et c'est dur.

Je ne veux surtout pas te décourager, ce sont juste des vérités que tu doit connaître pour ne pas perdre de temps et d'argent.

Ce que je dis toujours à mes amis quand je me plains que c'est dur: "il y a une très grande différence entre savoir que tu vas en chier, et le vivre pour de vrai", car oui être patron aujourd'hui, c'est pas le pied. Moi je ne peux pas encore dégager de salaire, je fais 50 heures d'ouverture par semaine, mon week-end c'est le dimanche, et il arrive que personne ne pousse la porte du magasin de la journée. Ah, autre chose, les gens voudraient que tu fasses des soldes toute l'année..... on y viendra.

Ce dernier paragraphe est sans doute pessimiste mais force est de constater que nous sommes tous, nous chefs d'entreprise, passés par là. J'espère que les quelques lignes du début te servirons car là par contre je n'ai rien regretté, S'ENTOURER.

Courage!
Tiens nous informés!!

Dire « Merci » 47

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25015 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

merci pour tour ses renseignent et bonne route a toi ses que le debut du belle avanture me regrette rein cetai ton chenin
Commenter la réponse de Véro
10
Merci
avec ma femme nous avons ouvert il y a 1 ans 1/2 un shop de PAP feminin (en nom propre) à Paris
pour completer le post de Vero:

1ere chose comme Vero, l'endroit est primordial: une rue commerçante (sans trop de concurrences), resté dans l'artere principal eviter les petites rues perpendiculaire à la rue principale, se renseigner si il y a des marchés (alimentations, vetements.....) dans cette rue ou les environs car cela peut posé un probleme niveau concurrence.
selon vos moyen ne choisissez pas une boutique trop grande surtout si vous etes seule, une cave ou reserve est recommandé, une vitrine de quoi mettre 2/3 mannequins plus accessoires et une petite deco suffise amplement car si vous etes dans un endroit familial avec une clientele de quartier, il faudra changer tres souvent la vitrine et apporter des nouveauté régulierement et cela demande bcq de temps et de travail (recherche fournisseurs etc....) mais cela reste tres efficace!
Pour la comm' nous n'avons rien investit car dans le quartier ou nous sommes il y a: ecoles maternelles, college lycée, creches, coiffeurs, institut beauté, supermarché etc.....et ça suffit à faire fonctionner le bouche à oreille.

on s'est lancé la dedans s'en rien y connaitre et meme si notre WE se resume nous aussi a un dimanche^^ on est, malgré les charges/taxes, les galeres, le stress les clientes casse bonbon.... content d'avoir fait le saut mais oui c est dur et il ne faut surtout pas compter ses heures comparer au salaire dégagé! Bon courage
Bonjour je viens de voir votre réponse et je me lance aussi la dedans est ce que vous pouvez me dire si vous etes en location du commerce ou si vous avez acheter et la surface svp?
Commenter la réponse de Gerald
0
Merci
Je souhaite me lancer aussi, mais j'hesite. merci pour ces infos.
Commenter la réponse de Wis
Dossier à la une