Problème d'humidité dans chambre [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2011
-
 Laura -
Bonjour,
Depuis quelques mois nous constatons de l'humidité au plafond et sur les murs de notre chambre, liée à de la condensation. Nous avons une fenêtre PVC double vitrage sans aucune entrée d'air. Il apparait évident que la pièce n'est pas assez ventilée bien que nous laissons entrouverte la fenêtre le matin.
Nous voudrions savoir quelle est la réglementation et l'obligation pour un propriétaire, sachant que le logement dans un immeuble collectif date des années 60 ?
Merci de votre attention.
Cordialement,
Fab56

7 réponses

bonjour,

il n'y a pas d'obligations de la part du propriétaire si le logement a été "livré" en état (sans traces de moisissure).
par contre en tant que locataires vous devez le rendre dans le même état qu'a l'entrée, alors ouvrez vos fenêtres et ne mettez pas le chauffage en dent de scie si vous voulez revoir votre caution,

cordialement.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 182
Bonjour,

En dormant, on produit énormément d'humidité... Normal d'en avoir dans une chambre si elle n'est pas assez aérée.

Solutions : l'aérer au minimum 1 heure par jour en ouvrant la fenêtre ; ne pas laisser la porte de la chambre fermée ; ne rien mettre d'humide en plus dedans (pas de linge qui sèche...).

Voyez aussi pour un extracteur d'humidité, pas excessif niveau prix et relativement efficace.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 182
S'il n'y a pas trace d'humidité dans les autres pièces et que vous aérez suffisamment (ce qui semble être le cas), c'est qu'il y a infiltration d'eau quelque part (canalisation dans le plafond, mur extérieurs fissuré...).

Envoyez un courrier reco A/R à votre bailleur pour le prévenir de ce problème (en lui répétant tout ce s'est dit ici, y compris le fait que vous aérez plusieurs heures par jours). Cela vous dédouanera d'une quelconque responsabilité.

Appelez également votre assurance.
Bonjour,

Votre problème d'humidité ne provient pas uniquement de l'absence d'entrée d'air sur votre fenêtre; en effet, les grilles d'aération sont seulement placées dans certaines pièces humides (salle de bains notamment). D'ailleurs, l'air doit passer sous la porte de la chambre. Si ce problème n'existait pas précédemment, assurez vous d'abord que l' humidité ne provient pas d'une fuite d'eau chez votre voisin du dessus, ou d'une goutière si vous êtes sous les toits. ,
Messages postés
594
Date d'inscription
samedi 23 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
229
bonjour,

en effet, les grilles d'aération sont seulement placées dans certaines pièces humides (salle de bains notamment) faux . C'est le contraire .
Les grilles d'entrées d'air sont placées dans les fenêtres des pièces sèches et l' extraction dans les pièces humides .
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2011

Voici quelques précisions :

à Albus : l'air passe très bien sous la porte qui n'est d'ailleurs jamais fermée car on veut entendre notre fille... aucune fuite d'eau recensée, et nous ne sommes pas sous les toits.

à Salut : la fenêtre est ouverte de 7h le matin à 13h voire 18h... et le chauffage n'est pas en dent de scie étant donné qu'il s'agit d'un chauffage collectif

Cordialement
Gros soucis de notre epoque en particulier.
Ca peu paraitre tres etonnant mais une etude prouve que le champion de la condensation est le bébé, oui je sais ca parait etrange mais ce n'est pas de moi.
Si il n'y a pas de fuite ou de probleme de gouttieres comme dit plus haut et si avant il n'y avait pas ce probleme, l'extracteur est ce qu'il y a de moins cher, sinon sans travaux un deshumidificateur, a partir de 50 euros.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 182
J'infirme : le taux d'humidité dans la chambre du mien (de bébé ;-) est inférieur à 35%...
Actuellement 40% car le sèche linge qui se trouve dans une pièce adjacente a tourné pendant 4 heures ;-)
Copier coller sur un site :

Conditions d'apparition de l'humidité de condensation

Un local vide n'est humide que s'il y a infiltration d'eau en provenance de l'extérieur. L'eau qui s'infiltre mouille les matériaux, et de surcroît, en s'évaporant, maintient un taux de vapeur d'eau élevé dans l'air.

Dans le cas d'un local occupé, notamment en habitation, il existe d'autres sources de vapeur d'eau : la respiration des occupants (source beaucoup plus importante qu'on ne le croît habituellement, les champions étant... les bébés !), le séchage du linge (source très importante également : il suffit de constater pour s'en convaincre la différence de poids du linge mouillé et du même linge après séchage), la vapeur crée par la cuisson, la vapeur d'eau des salles de bains et salles d'eau, et enfin plus marginalement celle des certains appareils de chauffage à combustion à l'air libre...

Cette vapeur va se condenser sur les parois dès lors que le taux de vapeur contenu dans l'air atteint le taux de saturation. Or celui-ci baisse très fortement avec la température ; c'est pourquoi la condensation commence sur les parois froides et les vitrages (lorsqu'ils ne sont pas isolants) ; par contre, elle se généralise dès que la saturation gagne la totalité de la masse d'air.
Dossier à la une