Bûches de ramonage interdite ? pollution chim [Résolu]

Signaler
-
 pseudo -
Bonjour,

Nous sommes fortement genés par des emmanations écoeurantes de cheminées provenant de plusieurs personnes de mon lotissement qui chauffent au bois
et- produisent pour certains même leur eau chaude l'été avec ce système !
qui charbonne pendant des heures l'été et jour et nuit l'hivers le temps que tout le bois ai brûlé et charbonné et donc nous donne ces gènes toute l'année .

Un polulution rajouté à ça les bûches de ramonage ou ramonage J'ai entendu dire que les bûches de ramonage fréquement utilisées chez nous étaient interdites dans certains pays d'europe car très nocives par ce qu'elles rejettes lors du débourage ( goudrons , suies , chaux , et toutes les particules qu'elles décolent etc ) dans l'environement directe c'est à dire les voisins et dans l'environement en général .
Quand est -il de la réglementation chez nous là dessus et sur les normes de polution du chauffage bois voir charbon en général car c'est vraiment une situation intolérable pour la santé et l'environement , y a t-il une obligation de filtrage des particules et odeurs rejetées ou de catalyse , c'est vraiment incompréhensible de rester sur des lois des années 60 alors que le bois fait son retour en force avec toutes ses nuisances pour la santé .
Y a t-il du nouveau sur ces lois et ces usages catastrophiques pour l'environement et la santé

8 réponses

Messages postés
15597
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 décembre 2019
6 493
Bonjour
Vos voisins font des feux de cheminée au mois d'aout ?????
La France ,n'est pas le Groenland .
Aucune loi n'interdit d'utiliser des buches ramoneuses et de faire du feu au mois d'aout
( Vos voisins sont """ écolos """ )
Messages postés
25666
Date d'inscription
vendredi 18 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2018
3 773
Bonjour,

Ce qui m'inquiète sur le forum "Voisinage", c'est le manque de tolérance...l'agressivité, toujours chercher ce qu'il serait possible de faire pour ennuyer ses voisins.

Je n'ose imaginer ce qui pourrait se passer en temps de guerre.

Ca fait peur.
La tolérance monsieur c'est quelque chose de réciproque qui s'appel aussi le civisme
et quand on ne respecte plus ses voisins en faisant n'importe ( en l'occurence en emfumant à longeur d'année un quartier avec des fumées et des odeurs nauséabondes permanante d'une chaudière à bois qui plus est l'été , bien qu'il existe de nos jours des chauffes eau electrique ou solaire pour l'été au moins ! ) quoi sans en peser les conséquences et les méfaits , ça s'appel comment ça du respect , moi non plus je n'ose même pas m'imaginer en temps de guerre de qupi seraient capables alors ces gens là
Aucune loi n'interdit de faire du feu de bois au mois d'août
d'accord avec vous quand on est enn rase campagne dans une ferme isolée et encore il faut penser à l'environement
mais quand on polue ses voisins avec les emmanations toxique de cheminée des fumées épaisses et puantes de bois carbonisé en milieu semi urbain avec des voisns tout autour non .
Ramoner chimiquement ça veut dire évacuer dans l'air tout ce qui est dans le conduit et l'insére suie , chaux , particules , goudron hydrocarbones et et en grande quantité il n'y a pas de loi pour les obliger à filtrer ctte polution , être écolos ce n'est pas ça !
et se foutre de la santé des voisins et de son enviroonempent non plus , iriez vous " débourez votre pot d'échapement katallytique devant leurs fen^tres ? , non , une cheminée c'est un diamètre 25 fois plus gros !
Je ne pense pas malheureusement que ce soit interdit pour l'instant
en effet ça le mériterait bien au moins en milieu urbain et semi urbain ,

les lois sur la polution engendrés par les systèmes de chauffage au bois / charbon / bûchettes , bref tout systèmes qui " brûlent " pendant des heures et des heures consécutives
surtout tout foyer où on a un accès directe pour pouvoir y mettre et brûler rejeter dans l'atmosphère pendant plusiuers heures un peu tout ce que l'on veut :
des rejets " très chargés" en poluants ,particules ,suies , poussières de chaux , odeurs fortes n'est vraiment pas actualisé et mériterait d'être revue d'urgence car ils sont régit par des lois ( évacuations cheminées hauteur et distances ) faites à l'époque pour le chauffage gaz , fioul peut odorant poluant ( systèmes tout ou rien pour l'eau chaude ) et irritant pour ceux qui les subissent .

Par contre pour ce qui est de la garantie assurance en cas d'incendie les contrats ne considèrent pas les " bûches ou sachets chimiques de ramonages" comme un ramonage , celui -ci doit être fait " mécaniquement " par une société agréée donc vraiment rien de bon là dedans , ni pour l'environement ni pour votre sécurité seul les vendeurs y trouvent encore leur compte .
La loi précise que le ramonage doit être mécanique ,
pour le chauffage au bois ou charbon l'obligation pour que l'assurance garantisse en cas d'incendie est de DEUX ramonages par saison .

Une en fin de chauffe pour qu'il n'y ai pas d'odeur de suie charbonnée de cheminée qui diffuse par le conduit dans l'environement durant la période de " repos" et une en saison de chauffe pour les risques d'incendie.

Je ne voit pas l'intêtret de rajouter des problèmes avec ces buches ou sachets de ramonage , car les premiers concernés par les rejets sont les utilisateurs et leur voisinage proche , d'autant plus que l'assurance habitation ne prend^pas ce type de ramonage comme valable , donc double peine
Messages postés
603
Date d'inscription
jeudi 9 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2016
97
Le code général des collectivités territoriales Art. L2213-26

Le maire prescrit que le ramonage des fours, fourneaux et cheminées des maisons, usines, etc., doit être effectué au moins une fois chaque année.


Pour un deuxième ramonage dans l'année, Cela va dépendre de l'assurance habitation et de votre région.
Bonjour ,

Vu les odeurs on comprendra facilement que les odeurs , vapeurs de suie froide du bois brûlé en péiode de " repos" été sont très acides et écoeurantes pour l'utilisateur et son environement
Dans mon lotissement mon voisin qui à une maison de plain pied assez basse et à peine distante d'environ 10 m de la miènne n'a pas fait rammoner nous avons subit c'est odeurs dégoutantes tout l'été chauqe fois que nous nous mettions dans le jardin et que le vent soufflait dans la direction de notre maison , l'hivers nous avons ses fumées en plus c'est vraiment une situation intolérable .

Alors ces questions est-ce une obligation ou une préscription ?

N'y a t-il pas de lois spéciales pour les fumées, odeurs emmanations rejetées distances entre habitations augmentées , filtres de cheminées pour ceux qui utilisent le bois , le charbon comme chauffage ?

La plupart des autres habitants du lotissement chauffent au gaz ou au fioul , jamais nous diffusons de telles odeurs ou fumées acres qui gènent à ce point les autres .

Le ramonage chimique est-il interdit en milieu urbain ?
Interdire les bûches de ramonage et ramonage chimique en milieu urbain ou semi urbain parait pourtant une évidence vu les rejets atmosphériques que celà engendre ., il y a peut être des arrêtés municipaux en fonction des mairies tout comme certaines mairies autorisent ou pas le " brûlage " .
Dossier à la une