Bris de glace dû à un caillou

CHRIS - 7 août 2011 à 21:26 - Dernière réponse :  Ollyvya
- 5 mai 2018 à 21:17
Bonjour,

En coupant mon herbe avec mon tracteur tondeuse, la machine a projeté un caillou sur ma porte-fenêtre double vitrage et a cassé la vitre. Comment faire marcher l'assurance en sachant que j'ai une garantie bris de glace et responsabilité civile.
Merci de votre réponse
Christine
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Meilleure réponse
australe13 18018 Messages postés dimanche 8 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 30 novembre 2017 Dernière intervention - 7 août 2011 à 21:32
5
Merci
Bonsoir

C'est la garantie bris de glace qui peut intervenir.

Rappelons que la responsabilité civile est une garantie pour les dommages que vous causez accidentellement à des tiers,
et non pas à vous même....

Merci australe13 5

a aidé 173535 internautes ce mois-ci

DCI 64073 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 24 mai 2018 Dernière intervention - 7 août 2011 à 22:29
Merci pour l'info Australe.

J'y penserai au cas où...
australe13 18018 Messages postés dimanche 8 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 30 novembre 2017 Dernière intervention - 7 août 2011 à 22:31
pas de soucis,
;-)
bonne soirée
j'ajoute que le tracteur tondeuse n'est pas assuré. Pensez-vous que mon assurance peut marcher pour cet incident avec seulement la garantie bris de glace ?
Merci
australe13 18018 Messages postés dimanche 8 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 30 novembre 2017 Dernière intervention - 8 août 2011 à 05:59
Si vous avez la garantie bris de glace, oui sans problème,

Par contre, si le cailloux aurait été projeté dans la vitre du voisin, il aurait fallu déclaré avec l'assurance du tracteur (que vous n'avez pas) dans ce cas c'est de la responsabilité civile,
c'est un dommage causé accidentellement à un tiers (votre voisin).
Commenter la réponse de australe13
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une