Obliger mon mari à participer aux frais

Signaler
-
 Chamallow -
Bonjour,
Mon mari a été prit du démon de midi (et je m'en fous) mais il est encore indécis, divorcer ou pas, telle est la grande question??? Il s'est laisser jusqu'au 31 aout pour prendre sa décision. Tout ça me fait une belle jambe car mon vrai problème à moi c'est que depuis le mois de février il a arrêté de payer les factures EDF, eau, loyer, (on n'a jamais eu de compte commun, mais on n'avait un accord qui fonctionnait bien, lui réglait les grosses factures, l'entretien de la voiture car son salaire est 2.5fois plus élevé que le mien, et moi je m'occupais de l'alimentaire et des besoins de nos 3 enfants) en plus j'ai découvert cela par hasard car les lettres de relance il les jetait avant que je puisse les voir et maintenant tous ces organismes veulent leur argent, ce qui est normal, mais ils ont envoyé des lettres AR à mon nom. Je lui en n'ai quand même parlé et sa réponse "les factures sont à ton nom alors t'as qu'a payer". Oui bien sur, avec 850€ je fais des miracles. Dès que son salaire est sur son compte il passe à la banque et retire le tout (sauf SA mutuelle, et SON assurance voiture). Il continue de venir avec moi pour faire les courses (j'ai plus le droit de rouler sa voiture) mais comme il a reprit une activité physique assez intense il lui faut une alimentation spéciale et donc il me remplit le chariot d'un tas de truc inutile, j'ai peur en arrivant à la caisse. J'ai déjà 2 échéanciers à cause de lui pour d'autres factures, il a même réussit à faire virer MA prime à l'emploi sur son compte et à me la prendre évidemment. Cette situation commence à me faire peur, je n'arriverais jamais à m'en sortir. La loi ne peut t'elle pas l'obliger de quelques manières que ce soit à assumer sa part des charges familiales, d'autant plus qu'aucune demande de divorce ou de séparation n'a été faite et que nous vivons sous le même toit. Il me semblait que dans les conditions du mariage il était stipulé que chacun devait subvenir aux besoins de la famille et aux charges à hauteur de ses revenus. Si tel est le cas quelqu'un pourrait'il me dire à qui je dois m'adresser, car pour l'instant j'ai vu une assistante sociale qui m'a dit qu'il gagnait beaucoup trop pour qu'elle puisse me proposer une aide quelconque. Je vous remercie par avance.
A voir également:

2 réponses

Encore une autre petite chose qui me tracasse, pourquoi se sont t'ils tous retournés contre MOI SEULE pour récupérer leur argent? Que ce soit le Trésor Public ou les huissiers, les lettres en AR ne sont adressées qu'à Madame. Il serait logique que ce soit Monsieur et Madame,non? Sur notre déclaration d'impôt c'est bien inscrit dans la case de Monsieur les gros salaires et chez moi ma petite misère. Je trouve cela bizarre
L'ensemble des dettes sont à payer par la communauté, en gros ne payé pas est il sera obligé d'y contribuer car vous êtes marié !!
Et au vu de ces revenus il aura la majorité a payer, car en cas de séparation, ça se règle au prorata des salaires !!
Salutation
Merci, mais qui peut l'obliger à participer aux frais du ménage maintenant? Lui ça ne l'empêche pas de dormir mais moi j'ai la hantise qu'on me coupe l'eau et l'électricité ou le téléphone, la dette est de plus de 1 000€ et moi je ne peux leur verser que 50€ par mois et ça ne leur suffit pas, ce qui est logique car j'ai reçu ma nouvelle facture d'eau pour le mois de juillet à 125€ et je ne sais même pas comment faire pour la payer, j'ai déjà penser à vendre mes meubles (bien perso acquis avant le mariage) mais ce n'est pas normal. Mais mon mari m'a même trouvé une 2ème boulot le soir pour que "je puisse régler tout ça". Ca devient du n'importe quoi, c'est arqué dans quel texte de loi que je dois cumuler les emplois pour subvenir aux besoins de ma famille pendant que le père se permet de s'octroyer 2000€ d'argent de poche?
Dossier à la une