Se faire assister par un délégué du personnel [Résolu]

silvermoon - 23 mai 2011 à 10:24 - Dernière réponse : oss217 4 Messages postés vendredi 26 octobre 2012Date d'inscription 28 octobre 2012 Dernière intervention
- 28 oct. 2012 à 09:13
Bonjour,

Un employé a t il le droit de se faire assister par un délégué du personnel pour une réunion avec sa direction?
L'objet de la réunion étant de discuter sur sa place et son avenir dans l'entreprise

Merci pour vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

oss217 4 Messages postés vendredi 26 octobre 2012Date d'inscription 28 octobre 2012 Dernière intervention - 28 oct. 2012 à 09:00
+22
Utile
Bonjour Loulou,

Je te remercie pour ta réponse.

Tu as raison. J'ai également consulté les articles que tu mentionnes. J'ai également demandé à une amie juriste de bien vouloir confirmer mon interprétation.

Conclusion : si l'entreprise comporte des représentants du personnel, le salarié est obligé de choisir un de ces représentants pour l'assister. Le salarié ne peut pas faire appel à une personne extérieure.

Note : de mon point de vue, le texte de loi n'est pas explicite.

Pourquoi n'est-il pas précisé :

La lettre de convocation à l'entretien préalable adressée au salarié mentionne la possibilité de recourir à un conseiller du salarié et, dans le cas où l'entreprise ne comporte pas de représentants du personnel, précise l'adresse des services dans lesquels la liste de ces conseiller est tenue à sa disposition.

Ce serait explicite, et on ne se poserait pas des questions d'interprétation.

Cordialement,

Denis
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
tania57 26919 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 28 oct. 2012 à 09:07
un coup vous vous appelez fabien un coup denis
vous etes donc bien oss 117
oss217 4 Messages postés vendredi 26 octobre 2012Date d'inscription 28 octobre 2012 Dernière intervention - 28 oct. 2012 à 09:13
Oui ;-) Mais j'ai oublié le mot de passe (ainsi que celui de la messagerie associée). Donc, j'ai recréé un compte.

A+
Commenter la réponse de oss217
0
Utile
bonjour

C'est une réunion informelle concernant votre poste dans l'entreprise, pas un entretien préalable en vue d'une sanction disciplinaire, donc pas de conseiller pour vous assister au cours de cette réunion.
Que faire quand il n'y a pas de délégués du personnel au sein de l'entreprise
si je suis convoquée pour un entretien en vue de mon licenciement ?
Commenter la réponse de pat76
0
Utile
Bonjour

Si vous recevez une convocation à un entretien préalable en vue d'un licenciement, la lettre de convocation devra être en recommandé avec avis de réception.

Si vous n'avez pas de représentant (délégué) du personnel dans l'entreprise, il devra être obligatoirement indiqué dans cette lettre par votre employeur.

La date, l'heure et le lieu où se déroulera l'entretien préalable. Il devra vous être précisé que vous pourreez vous faire assiter lors de l'entretien préalable par un membre du personnel de votre choix ou par un conseiller aux salariés à choisir sur une liste départementale établie par le préfet.
Votre employeur devra impérativement indiquer que vous pourrez obtenir cette liste des conseillers aux salariés auprès de l'inspection du travail ou à la mairie du lieu de l'entreprise. Il devra en outre préciser l'adresse de ces deux administration.

Si votre employeur ne respectait pas cette procédure dans la lettre de convocation à l'entretien préalable, vous pourrez alors contester le licenciement auprès du conseil des prud'hommes pour vice de procédure.

Revenez sur le forum si la lettre pour l'entretien précise que c'est en vue d'un licenciement.
Commenter la réponse de pat76
oss217 4 Messages postés vendredi 26 octobre 2012Date d'inscription 28 octobre 2012 Dernière intervention - 26 oct. 2012 à 14:58
0
Utile
Bonjour,

Je ne suis pas certain de bien interpréter le contenu de l'intervention précédente. Pouvez-vous préciser le point suivant, s'il vous plait :

Je suppose que l'entreprise comporte des représentants du personnel.

Dans ce cas, la lettre de convocation à un entretien préalable en vue d'un licenciement doit-elle obligatoirement mentionner les (deux) points ci-dessous :

Point 1: Le salarié peut se faire assister par un conseiller aux salariés à choisir sur une liste départementale établie par le préfet.

Point 2 : Les adresses où le salarié peut obtenir la liste des conseillers aux salariés susceptibles de l'assister.


Je vous pose la question, car je suis justement dans le cas que j'évoque. Mon entreprise comporte des représentants du personnel (malheureusement, ces derniers ne sont pas dignes de confiance).

Merci,

Fabien
tania57 26919 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 26 oct. 2012 à 15:10
bjr
je vous réponds de suite si il y a des représentants du personnel les conseillers du salarié ne peuvent entrer dans l'entreprise ils ne sont pas admis aux entretiens
oss217 4 Messages postés vendredi 26 octobre 2012Date d'inscription 28 octobre 2012 Dernière intervention - 26 oct. 2012 à 15:23
Merci Tania. Je pensais toutefois que je pouvais faire appel à un représentant d'un syndicat pour m'assister.

Remarque : je suis peut-être victime d'une « légende urbaine ». Je constate qu'il circule pas mal de fausses informations en ce qui concerne le droit du travail.

Cordialement,

Fabien
tania57 26919 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 mai 2018 Dernière intervention - 26 oct. 2012 à 15:40
désolé comme je travaille avec des conseillers du salarié je sais de quoi je parle
Commenter la réponse de oss217
0
Utile
Bonjour OSS217

Je confirme ce que vous indique Tania et pour le prouver lisez l'article du Code du travail ci-dessous.

Article L 1232-4 du Code du travail:

Lors de son audition, le salarié peut se faire assiter par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.

Lorsqu'il n'y a pas d'institutions représentatives du personnel dans l'entreprise, le salarié peut se faire assister soit par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise, soit par un conseiller du salarié choisi sur une liste dressée par l'autorité administrative.

La lettre de convocation à l'entretien préalable adressée au salarié mentionne la possibilité de recourir à un conseiller du salarié et précise l'adresse des services dans lesquels la liste de ces conseiller est tenue à sa disposition.

Arrêt de la Chambre Sociale de la Cour de Cassation en date du 8 juin 2011; pourvoi n° 10-14650:

" L'assistant choisi par le salarié ne peut être qu'un membre de l'entreprise lorsque celle-ci est dotée de représentants du personnel."

C'est parmi vos représentants du personnel que vous devrez donc choisir votre conseiller pour vous faire assiter pendant l'entretien préalable.
caroledu92 9744 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 mai 2018 Dernière intervention - 27 oct. 2012 à 13:30
C'est parmi vos représentants du personnel que vous devrez donc choisir ou une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.
Commenter la réponse de Loulou
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une