Accident du travail: reprise avec soins. [Fermé]

-
Bonjour, il y a environ 2 mois j'ai été victime d'un accident du travail pour lequel j'ai été arrêtée pendant plus d'un mois. Par la suite, mon médecin m'a fait une reprise de travail avec poursuite des soins (donc l'accident du travail est toujours ouvert). Toutes les semaines je poursuit donc mon travail avec lequel je cumule 8 heures de kinésithérapeute. J'en arrive donc à ma question: Les heures de soins (kiné) peuvent elles être comptées dans mon temps de travail ou encore en tant qu'heures supplémentaires? En effet, depuis cela je ne vit plus beaucoup car à 45 heures par semaine parfois plus 8heures de kiné je suis out.... En tout cas, tout est pris en charge à 100% ce qui est déjà bien.... Merci pour vos réponses. Bonne journée. Aurélie.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
14
Merci
Bonjour

Vous avez été arrêté un mois pour accident du travail.

Avez-vous eu la visite médicale de reprise à la médecine du travail?

Cette visite est obligatoire après un arrêt supérieur à 8 jours dû à un accident du travail.

Si votre employeur vous a laissé reprendre votre poste sans vous envoyer à la médecine du travail, il est en infraction avec la législation du travail.

Les heures que vous passez chez le kiné, ne sont pas des heures de travail. Donc elles ne peuvent pas être comptées en heures supplémentaires.

Merci de répondre au forum concernant la visite de reprise à la médecine du travail.

Dire « Merci » 14

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25446 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

absolument pas puisqu'avec la nouvelle legislation (nouveau décret) seuls les arrêts sup à 30 jours sont vus par le médecin du travail
6
Merci
Rebonjour

Toujours préciser dès le départ si l'on travaille dans le privé ou la fonction publique, cela permet de pouvoir apporter la réponse adéquate à la question posée.

Bon courage pour la suite
ok je le saurai pour la prochaine fois :) Merci
3
Merci
Bonjour Alain, merci de la rapidité de votre réponse :) Non, en effet je n'ai pas eu de rendez-vous particulier avec la médecine du travail... Je suis salariée dans la fonction publique hospitalière et la DRH m'a dit que ce n'était qu'à partir de 3 semaines pleines d'arrêt ( en réalité j'ai été arrêtée officiellement à un jour prêt moins de 3 semaines car en effet la 4ième semaine le médecin m'a autorisé à reprendre car j'étais en formation. Elle ne souhaitait pas par contre que je reprenne sur mon poste, je suis éducatrice en internat).
Bon, en ce qui concerne les heures effectivement c'est ce que je pensais malgré le fait que je ne trouve pas ça très logique car ça motive les salariés à rester en AT ce qui coûte encore plus d'argent.... Ma motivation me perdra :)
Encore merci. Aurélie
bonjour,
je suis aujourd'hui dans le même cas ou presque et également dans la fonction publique hospitalière. En AT depuis janvier, chirurgien et médecin du travail m'ont autorisé à reprendre sous condition de poste aménagé puisque cela m'avait été proposé auparavant par ma cadre. Mise devant le fait accompli, ô surprise, plus de poste aménagé!! Moi qui me faisais une joie de reprendre...je suis écoeurée de tant de malhonnêteté et davantage motivée aujourd'hui pour rester en arrêt car, effectivement, il devient compliqué d'aller chez le kiné.
Bon courage à vous Aurélie.
Brigitte
Dossier à la une