Problème avec lcl héritage immobilier

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010
-
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010
-
Bonjour, j'ai le problème suivant depuis un an on me dit que je ne peux pas vendre un héritage ( investisement fait par une cousine ),car celui-ci c'est de la pierre ,qu'il ne peuve vendre comme ça . donc j'attends il y a un mois on me communique la somme que l'on doit me restituer toujours la même bizarre que celle-ci n'est pas rapportée depuis plus d'un an bref... et là je reçois de mon notaire un courrier me disant que la banque s'est trompée sur la somme indiquée , j'ai déjà payé des impôts sur la somme il y a presque un an , comment une banque peut elle se tromper sur une somme dont le montant a été redonné il y a un mois.est il possible que celle-ci puisse se tromper , quel recours peut on avoir si une banque se trompe sur ses propres relevés. n'y-a-t-il pas arnaque??

4 réponses

Comprends rien du tout.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010

mis plus de renseigements à voir sur message
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010

m'a cousine est décédée il y a deux ans, elle avait de l'argent placé par lcl dans de la pierre , à sa mort nous avons payé des impôts sur la somme donnée par le lcl sur la valeur des parts que celle-ci avait . on ne pouvait pas vendre car le lcl nous a dit qu'il ne pouvait pas vendre comme ça les parts détenus par ma cousine .. ily a deux mois nous avons redemandé de confirmer cette somme celle-ci n'avait pas changé , rien rapporté non plus , mais quelques jours plus tard nous avons été contacté par le notaire nous disant que la banque s'était trompée sur la somme et qu'il ne restait que 15 euros seulement à nous restituer .
nous avons donc payé plus de 5000 à 6000 euros d'impôts sur une somme que l'on n'aura jamais ; comment une banque peut elle se tromper de la sorte.? et maintenant que faire?
Votre "héritage en pierre" ne serait-ce pas de vieilles parts de FCPI (devenus SCPI), les fonds communs de placement dans l'immobilier ?

Si oui, ces parts ne peuvent être cédées en bourse, il faut trouver un acquéreur (certains l'appellent le "marché gris»).
Et lorsqu'il n'y a pas d'acquéreur...
En période de forte crise de l'immobilier de bureaux certaines banques devenaient elles mêmes acquéreurs pour débloquer des situations et détenaient les parts ainsi acquises dans leur portefeuille.

En ce qui concerne le rapport de ce placement, celui-ci s'apparente à des dividendes d'actions donc en fonction des résultats.

Quant à l'erreur de la banque" il faut analyser.
Mais ce n'est pas parce que le notaire le dit que .....

J'en appelle quand même aux spécialistes en placements, car je n'ai plus ce type d'opération dans mes activités actuelles.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010

nouveau message merci
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 14 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010

le notaire lui ,n'a fait que nous montrer le courrier que la banque lui a fait parvenir . mais comment en même pas quinze jours la somme a pu changer . sous prétexte d'une erreur de leur part , ils ont mis deux ans pour s'en apercevoir , surtout qu'ils nous ont fait parvenir il y a cinq mois un courrier confirmant la somme initialement donnée au moment de la succession , c'est plutôt choquant de leur part , ils ne pensent pas avoir commis de fautes. n'auraient-ils pas confondu capital et intérêts car le montant a changé du moment où on leur a réclamé le remboursement du capital