Arrêt de travail pour dépression nerveuse [Résolu]

andy13 - 6 nov. 2010 à 16:52 - Dernière réponse :  Joelle09
- 4 mai 2018 à 18:02
Bonjour,
je suis en arrêt de travail depuis le 30/08 pour dépression nerveuse (suite à perte de l'audition 40 % en moins). J'ai 57 ans. Arrêt prescrit pour un mois puis renouvelé pour 15 jours par mon medecin traitant qui ne peut pas me prolonger plus. Il me dirige vers un psychiatre qui me prolonge jusqu'au 15 novembre. Je suis convoquée chez le médecin conseil le 05/11 et celui-ci me dit que pour lui je suis apte à reprendre le travail mais me permet de rester en maladie jusqu'au 30 novembre si le psy veut bien me prolonger jusque là. Le médecin conseil ne m'a pas posé de vraies questions, il ne m'a pas demandé les mécicaments que je prends. j'ai aussi une ostéoporose et une arthrose des mains. Il m'a dit d'acheter des prothèses auditives et un casque spécial .Je pense que ce médecin conseil avait un à priori, (je suis secrétaire médicale dans un cabinet spécialisé). Je vais surement recevoir un courrier de la CPAM. Je ne me sens pas du tout capable de reprendre le travail d'autant plus qu'on est au téléphone et en contact avec des gens toute la journée et que mon travail consiste aussi à taper les comptes-rendus d'examens. Je ne me sens pas prete à porter des prothèses.
Mes questions sont : savoir si je peux contester cette décision. Si le psychiatre peut prolonger mon arrêt malgré l'avis du médecin conseil. Est-ce que je dois voir le médecin du travail ?
Merci pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
11
Merci
Bonjour

Votre psy, peut très bien prolonger votre arrêt, mais celui qui aura le derniermot, médecin conseil de la sécu ou pas, c'est le médecin du travail.

Lui seul dira si vous êtes apte ou inapte à reprendre votre travail.

Vous êtes en arrêt maladie depuis le 30/08 donc une durée supérieure à 21 jours. Ce qui oblige votre employeur à vous faire passer une visite de reprise par le médecin du travail, le 4° de l'article R 4624-21 du Code du Travail est formel sur ce point.

Votre employeur a déjà dû prévoir un rendez-vous auprès de la médecine du travail.

Je vous conseille toutefois de vérifier auprès de votre employeur si cela a été fait.

Vous pouvez-vous même solliciter le médecin du travail pour obtenir une visite de reprise en informant votre employeur de votre initiative.

Comme je vous l'ai déjà indiqué seul le médecin du travail décidera de votre aptitude à reprendre votre emploi. Si il estime que vous n'êtes pas en état de le faire, le médecin conseil de la sécutité sociale de pourra que s'incliner.

Sauf décision par le médecin du travail vous déclarant inapte définitivement à votre emploi lors de la première visite ou après une deuxième visite qui aura lieu 15 jours après la première.

Attendez de voir le médecin du travail et tenez le forum informé de la suite de votre situation.

Bon courage à vous

Merci Von Von 11

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13814 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Von Von
marionnette30 5268 Messages postés samedi 7 février 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 17 avril 2012 Dernière intervention - 6 nov. 2010 à 18:28
1
Merci
Bonjour,

Vous pouvez reconduire votre arrêt mais ne serais pas indemnisé puisque le médecin conseil vous a considéré apte.

C'est à vous lors de cet entretien d'indiquer les raisons de votre arrêt en précisant votre arthrose ... car le médecin conseil n'en a pas forcément connaissance !!!

Vous pouvez en effet contester cette décision en écrivant en LRAR au médecin conseil de la sécu mais, en attendant une étude de votre contestation vous devrez reprendre au 1er Décembre.

Cdlt.
Commenter la réponse de marionnette30
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une