3 CODES FAUX CARTE BANCAIRE

sofiane - 3 juin 2010 à 10:26 - Dernière réponse :  choupette2007
- 15 févr. 2011 à 17:25
Bonjour,

Je suis à l'étranger et lors de la location d'une voiture, j'ai oublié mon code fatigué par le voyage, j'ai donc saisie 3 X un code et c'est pas passé.

Je souhaiterais rééssayer dans 7 ou 8 jours avec le bon code que j'ai récupéré.

Pensez vous que la carte MASTERCARD du crédit Agricole est neutralisé pendant 7 jours ?

Ce qui me permettrait de refaire un essai à la boite de location.

J'ai déja éssayé de contacter mon agence, mais ils devaient avoir beaucoup de travail

comme à l'habitude ( passer nous voir à l'agence et on verra ça : des réponses "gentils"

qui ne servent à rien du tout ).

Si il y'a une personne compétente ou qui connaitrais une solution ?

Je vous remercie par avance.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
berru18 372 Messages postés samedi 27 mars 2010Date d'inscription 4 novembre 2010 Dernière intervention - 3 juin 2010 à 20:44
+38
Utile
1
3 essais avec un code erronée bloque la carte complètement.

Pour la débloquer, c'est ce que vous dit votre agence par téléphone, il faut vous déplacer à l'agence pour qu'il réinitialise la carte.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
bonjours jai eu le meme soucie ma carte ces bloque alors que j avais fais le mauve code la premiere foie pui le bon code et dans l autre magasin une foie aussi le mauve code et apres le bon mes la carte ces bloque en plus le banquier dit quil faud repaille une nouvel carte es vrais merci a tout se qui pourron m aide
Commenter la réponse de berru18
0
Utile
En effet de manière général les cartes ont une mémoire à 7 jours mais peut être pas toutes, je m'explique: vous avez le droit à trois tentatives en 7 jours, donc si vous composez deux codes erronés vous n'aurez plus qu'une tentative. Et au delà de 7 jours ceci est remis à zéro. Or trois échec en 7 jours entraine un "blocage" de la carte, et je crains que la il vous faut passer par votre agence.
Commenter la réponse de Khay95
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une