Pension alimentaire sans jugement ? [Résolu]

Signaler
-
 5 -
Bonjour,
Depuis septembre 2009, je vis séparé de ma concubine avec laquelle j'ai eu une fille, que j'ai reconnue à sa naissance, et qui est restée avec sa maman. Par deux fois, je lui ai proposé de verser une pension alimentaire qu'elle refuse, sous prétexte que nous devons passer devant un Tribunal qui définira les sommes à verser. Est-ce vrai? N'existe-t-il pas un moyen amiable d'officialiser le versement d'une pension (devant notaire, par ex.)? Quelles sont les modalités légales pour définir son montant? A quels arrièrés financiers devrais-je me soumettre? Ma fille ayant aujourd'hui 17 ans, jusqu'à quel âge devrais-je verser une pension à sa maman?
Merci d'avance pour vos renseignements...
Al

4 réponses

UNE PENSION ALIMENTAIRE PEUT ETRE LIBREMENT FIXE PAR LES DEUX PARENTS LORSQU4ILS SONT TOUT 2 D'ACCORD SUR SON MONTANT ET VIRER TOUS LES MOIS SUR LE COMPTE BANCAIRE DU PARENT BENEFICIAIRE EN PRECISANT SUR LE VIREMENT QU'IL S'AGIT D'UN PENSION ALIMENTAIRE .PAR CONTRE IL EST QUAND MEME RECOMMANDE DE LA FAIRE FIXER PAR UN JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES CAR EN CAS DE DESACCORD VOTRE ACCORD N'A AUCUNE VALEUR JURIDIQUE -DE PLUS LA PENSION SERA FIXEE SERA FIXEE EN FONCTION DE PLUSIEURS CRITERES DONT L'AGE DE L'ENFANT MAIS EGALEMENT SELON LES RESSOURCES DE CHACUN -EN OUTRE SI A CE JOUR LA MAMAN N'A JAMAIS FAIT DE DEMANDE DE PENSION OFFICIELLEMENT POUR SA FILLE , ELLE NE PEUT PRETENDRE A AUCUN ARRIERE, MAIS ELLE PEUT CEPENDANT DEMANDER UNE PENSION TANT QUE SA FILLE EST A SA CHARGE ETUDIANTE PAR EXEMPLE.
Messages postés
12583
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 442
inutile d'écrire en majuscules nous ne sommes pas sourds!!
Merci pour vos précisions! Mais au cas où un juge aux affaires familiales serait saisi, devrai-je faire appel à un avocat, ou s'agira-t-il d'une procédure simple?
Messages postés
12583
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 442
pour etre passée par là je peux vous dire qu'un avocat n'est pas nécessaire vous allez dépenser de l'argent inutilement et dieu sait que cela coute cher!! ce n'est qu'une audience banale ou pension et droits de visites seront fixés
Milles mercis TRES SINCEREMENT pour vos explications...un Papa traumatiser.
Messages postés
12583
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 442
bonjour

vous pouvez trouver un accord amiable seulement si il n'y a pas de jugement déjà vous ne pourrez pas déduire la pension versée de vos impots, en principe le montant définit est environ 10% du salaire

vous allez devoir verser une pension à votre enfant jusqu'a ce qu'elle travaille et qu'elle est un salaire

si votre ex a fait une requête ou elle demande montant X .....et qu' elle ne demande pas à son avocat la rétroactivité de la pension depuis sa demande jusqu'au jour d'audience car comme je vous ai dit les délais sont long parfois 6mois d'attente la pension prendra effet dés le jugement en main et effectivement pas besoin d'avocat pour cela mais apportez vos justificatifs de vos charges salaires loyers crédits et autre c'est pour le calcul de la pension.a+ bon courage

non pas sourds mais plutôt aveugle 58sab LOL!! vous verserez une pension alimentaire tant que votre enfant ne pourra subvenir à ses besoins .mais à sa majorité si melle ne travaille pas et qu'elle poursuit ses études vous pouvez demandez au juge à ce que cette pension lui soit versée directement.votre vous à t 'elle avertit qu'elle a fait une requête dans ce sens ? si votre refuse cette pension à l'amiable attendez le jugement les délais sont long.bon courage
Messages postés
12583
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 442
lol j'ai mis sourds car les majuscules équivalent à hurler!!!!! ;)

ok !! ok !!!
Si je résume, je n'aurai pas besoin d'un avocat pour saisir le JAF, la pension versée comptera à partir du moment où mon ex-concubine aura fait la demande, un accord amiable est possible mais juridiquement peu fiable et je ne pourrai pas déduire les sommes de mes impôts, je devrai subvenir aux besoins de ma fille jusqu'à ce qu'elle soit autonome, et... vous êtes des amours de m'avoir donné toutes ces précisions! lol
Merci beaucoup à vous trois
Messages postés
12583
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 442
vous avez tout compris!!! lors d'une 1ère demande il est rare que la rétroativité soit accordée donc vous aurez à payer la pension qu'a partir de la date du jugement ou de l'audience si le juge le spécifie
bon courage à vous
Merci vraiment à vous trois, j'étais un peu perdu dans tout ça! A bientôt, peut-être...