Rupture contrat militaire [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Dernière intervention
13 avril 2010
- - Dernière réponse :  Aline - 1 déc. 2018 à 12:52
Bonjour, voila 6 ans que je suis dans la marine nationale et j'ai un contrat eild de 10 ans.
Je souhaiterais rompre mon contrat d'içi peu mais j'aimerais avoir confirmation que pour rompre mon contrat je suis soumis à l'approbation de l'autorité militaire.
Cela me parait quand même abusif étant donné que si j'ai une promesse d'embauche dans le civil l'armée pourrait néamoins me refuser la rupture du contrat.
C'est une situation assez déconcertante pour arriver à planifier son avenir professionnel.
Est ce que quelqu'un pourrait me répondre si elle en a les connaissances et par la même occasion me dire si elle a des renseignements au niveau des remboursements des primes si il y en a ...
Merci d'avance
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 26 mai 2010
Dernière intervention
15 mars 2012
39
Merci
Pour répondre concrètement a vos questions...
Que vous trouviez un cdd un cdi ou promesse d'embauche l'armée peut et à le droit de refuser votre démission ou reconversion tant que vous n'avez pas effectué la totalité de votre contrat. Cependant on vous fait miroiter que dès que l'on a atteint plus de 4 ans de service vous avez droit à la reconversion, mais ne vous faites pas d'illusion vous y avez droit mais l'armée à le droit de vous la refuser ce qui arrive dans la plupart des cas si vous êtes apte à votre spécialité ou poste.
Pour faire bref sur mon parcours j'ai été DEASM surface dans la marine pendant 6 ans. Ne supportant plus la vie embarquée et le travail en lui-même n'étant plus intéressant , j'ai fait la demande pour une reconversion et sans surprise elle a été refusée. Par la suite je suis rentré en dépression ( a deux doigts de mettre fin à mes jours ) mais bien heureusement ma femme m'a conseillé d'aller voir le psy de l'armée pour me rendre inapte.
Chose faite j'ai été mis à terre pendant 1 an en attendant le prochain conseil de santé pour décider de mon inaptitude définitive ou pas. j'en ai donc profité pour passer des entretiens d'embauches pour quitter l'armée et j'ai réussi à décrocher un cdi dans une des plus grosses boites françaises qui fournit de l'électricité ( +ka deviner facile...).
J'ai donc monté un dossier béton avec le pôle défense mobilité qui a été transmis au RH, et encore surprise générale, ils ont refusé ma reconversion sachant que j'étais inapte temporaire à ma spé. Et c'est là où j'ai encore plus pété un plomb, comment dans le monde du travail tel qu'il est aujourd'hui on peut refuser une reconversion avec cdi à la sortie. C'est alors que j'ai compris et certains RH m'ont fait comprendre que tant que je n'étais pas inapte DEFINITIF je pouvai zapper la reconversion car il manque trop de personnel ( ce qui ne m'étonne pas ). Donc au bout d'un an, après être inapte définitif j'ai d'abord fait une demande de reconversion avant de repasser des entretiens d'embauche dans le vent. Et là, enfin elle a été accepté, j'ai donc repassé un entretien d'embauche dans la même boîte qui n'a pas hésité à me proposer un CDI. Du coup j'ai quand même mis 2 ans environ pour quitter l'armée, 2 ans de déprime et je suis sincère. Au final je revis dans la vie civile et tout va pour le mieux.
Pour tout synthétiser, si vous souhaitez quitter l'armée, sachez à quoi vous attendre, il faut être patient et avoir les nerfs solides. Et encore la seule solution que vous pouvez provoquer pour quitter l'armée, est de vous faire passer inapte définitif ou comme ça a été dit plus haut embaucher un avocat mais c'est très coûteux et contraignant.
En espérant avoir éclairci vos pensés. N'hésitez pas à m'écrire si vous avez d'autres questions.

Merci jondoudou 39

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14316 internautes ce mois-ci

bonjour,
je suis en arrêt maladie depuis 6mois mon contrat se termine en décembre et je viens de voir le psychiatre de l'armée. on me propose de continuer encore 6mois en arrêt maladie et après de partir? EST CE QUE JE DEVRAIS ACCEPTER CE DEAL!? AIDER MOI MERCI
BONJOURS depuis décembre je suis à l'arrêt nous sommes au mois de septembre j'ai passé au médecin j'attends encore la commission combien de temps cela dure et effectivement j'ai eu une prime aussi 1000 € pensez-vous que je vais devoir la rembourser?
Bonjour,
Je vous écris car je suis complétement désespérée car j'ai rencontré un homme en avril 2017 qui est Sergent en Afghanistan, engagé depuis son jeune âge dans l'armée USA et le voici à l'aube de ses 40 ans, veuf avec un fils de 5 ans gardé par sa maman. Il a signé un contrat pour 4 ans en 2017 et il souhaite rompre cet engagement. Il a engagé un avocat et c'est moi qui paie les frais car il n'a pas accès à ces comptes aux USA, moi je suis en Suisse, la somme est très importante déjà mais voilà plus d'une année qu'on se bat et il ne peut toujours pas quitter l'armée car ils demandent toujours plus d'argent alors que les papiers sont signés et moi je n'arrive plus à trouver les moyens. S'il ne peut pas payer rapidement il sera déplacé en Syrie et c'est l'enfer là-bas. Il m'appelle en pleure me suppliant de l'aider, il est régulièrement à l'infirmerie mais rien ne fait. Je vous en supplie j'ai besoin d'aide.
Commenter la réponse de jondoudou
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 11 juillet 2011
Dernière intervention
11 juillet 2011
3
Merci
oui prendre un avocat c'est bien mes sa va coûté combien de faire de faire intervenir un avocat vous avez des chiffre a me donner????
Commenter la réponse de kev59110
1
Merci
slt,
oui tu peux demander (oui g bien di demander) a résilier ton contrat mais il peuve te le refuser, tu es quel spé?

et en ce qui concerne ta prime d engagement tu dois la rembourser par prorata
jondoudou
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 26 mai 2010
Dernière intervention
15 mars 2012
-
Merci de m'avoir répondu, j'ai changé de pseudo pour pouvoir t'écrire.
Si je comprend bien ma rupture de contrat pour un travail dans le civil est au bon vouloir de la marine.
Par contre je souhaiterais savoir si dans le cas ou mon conjoint serait muté pour raisons professionnelles en france ou à l'étranger, si je pourrais à titre exceptionnel ( droit au chômage ) résilier mon contrat sans avoir l'aval de l'autorité militaire.
Pour info je suis deasm surface et je suis actuellement en inaptitude temporaire à l'embarquement.
Si toutefois tu es sur toulon serait il possible de te rencontrer pour de plus amples informations.
Je te remercie en tout cas de m'avoir répondu car c'est pas évident d'avoir des réponses claires au sein de l'administration..
Bonjour,
Mon ami est dans l'armée de terre depuis 6ans et souhaite quitter l'armée. comment pourrait-il y parvenir. Il est en parfaite santé et ne rentre pas dans les critéres des réformés. Il souhaite revenir à la vie civile. Une promesse d'embauche suffirait-elle?

Merci à tous ceux qui pourront m'aiguiller.
bonjour,
je suis en arrêt maladie depuis 6mois mon contrat se termine en décembre et je viens de voir le psychiatre de l'armée. on me propose de continuer encore 6mois en arrêt maladie et après de partir? EST CE QUE JE DEVRAIS ACCEPTER CE DEAL!? AIDER MOI MERCI
Commenter la réponse de bruno
1
Merci
bonjour si vous avez un CDI ou un CDD plus avantageux que ce que vous propose l'armée je parle financièrement car du temps libre ou tout ses week-end n'est pas un motif :-)) vous pouvez casser votre contrat.
N'importe quel avocat se fera plaisir en allant devant un tribunal défendre ce genre de dossier.
Bien sur ils vont vous mettre des bâtons dans les roues mais au final vous aurez gain de cause.
Commenter la réponse de speednight
Dossier à la une