Mur privatif du voisin : quels sont mes droit [Fermé]

Signaler
-
 flaaderche07 -
Bjr.
Nous avions prévu avec notre voisin de construire un mur mitoyen et d'en partager les frais. Cpdt, n'arrivant pas à nous mettre d'accord sur le choix de l'entrepreneur, mon voisin a décidé d'ériger ce mur de séparation sur son propre terrain (en limite de propriété). Il a payé lui-même ce mur et en est donc logiquement propriétaire. J'ai acheté récemment un petit abri de jardin et conscient que le mur qui me sépare de mon voisin ne m'appartient pas, j'ai pris la précaution de ne pas coller cet abri à son mur. L'abri se situe ainsi à une dizaine de centimètres environ du mur. Mon voisin me demande maintenant de déplacer mon abri car selon lui, l'espace laissé entre l'abri et son mur crée de l'humidité. Par temps de pluie, son mur prendrait du temps à sécher !! En clair, je suis entrain d'abimer son mur. Ma question est la suivante : suis-je dans l'obligation de déplacer mon abri ? car après tout, je ne touche pas son mur et je suis tout de même dans ma propriété. Il ne s'agit pas d'un abri en 'dur' et celui-ci ne prend nullement appui sur son mur. Faut-il tout de même respecter une distance dans ce cas précis ?
Merci beaucoup des réponses que vous voudrez bien m'apporter !!

2 réponses

Je vous remercie de votre réponse.

Concernant la hauteur, effectivement elle n'a pas été respectée car le plan d'urbanisme prévoit une hauteur de 2 mètres maxi et son mur fait 2.40 mètres.

Pour ce qui est de mon abri, celui-ci ne dispose pas de gouttières et en effet la pente de toiture est inclinée vers son mur... sans pour autant y toucher.

Dois-je rajouter que son mur n'est pas fini ... c'est-à-dire qu'il n'a pas été comblé à l'intérieur ni bouché au sommet. C'est un mur creux en sorte ce qui implique que les eaux de pluies entrent dans son mur et ne peuvent s'évacuer faute de trous ..
12
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 32873 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonsoir,
Puisque son mur n'est pas fini, vous devriez lui rappeler ses obligations concernant la hauteur du mur (chaperon compris). Êtes-vous bien sur que ce n'est pas plus de 2 mètres, la hauteur autoriséé ?
Quant-à votre abri, vous devriez voir à faire poser une gouttière afin que l'eau de pluie de votre toit ne s'écoule pas au pied de son mur ainsi, il ne pourra plus vous faire de remarque.
Vous pourriez lui laisser entendre que vous pourriez demander la mitoyenneté de son mur. Cela devrait le calmer assurément !

bonjour +10
Bonjour,
Votre voisin a décidé unilatéralement de clore son terrain par un mur.
Celui-ci est érigé sur son terrain à la limite de son propre terrain et non sur la limite séparative. A-t-il bien respecté la hauteur autorisée ?
Avez-vous une gouttière d'installée sur votre abri de jardin, avec une pente de toiture inclinée vers votre terrain et non vers son mur ?
Cordialement.
Dossier à la une