REPRISE DE BAIL AVANT FIN PREAVIS

Signaler
-
 Fatou94260 -
Bonjour,

J'ai fait parvenir à mes locataires actuels un courrier AR, reçu le 5 février afin de faire démarrer un préavis de résiliation de bail qui court jusqu'au 5 Avril. J'ai explicitement mentionné mon intention de faire relouer l'appartement au plus vite (j'ai été contacté par une agence immobilier qui m'a fait savoir que je pouvais emménager dans un appartement précédemment visité, le 26 mars au plus tard.Si personne ne rentre dans le logement actuel, j'aurai donc un double loyer à payer au mois d'avril).
Mon ami et moi avons vu les locataires et leur avons également fait part oralement de nos intentions avec leur aval.

Ainsi, nous avons publié un certain nombre d'annonces et depuis quelques temps les visites de multiplient et plus en plus de gens intéressés se manifestent.

Je doute de la bonne volonté des propriétaires car ils devaient également publier de leur côté des annonces et m'ont appris récemment qu'ils ne l'avaient pas encore fait. Par ailleurs, nous les avons rencontré deux jours après l'envoi du recommandé et ils nous avaient indiqué qu'ils s'occuperaient de publier des annonces dans un délai de 15 jours après leur retour de congés.
Enfin ce qui me dérange est le fait que mon ami est rencontré une personne à qui il vait fait visté le logement et qui avait rendez vous avec les locataires. Cette personne lui a indiqué que les locataires la recontacteront d'ici la fin du mois car, il souhaiteraient loger à titre gracieux leur nièce dans le logement (ils ne nous ont pas informé).I

S'il appartient effectivement aux locataires d'apprécier la validité des dossiers proposés, peuvent-ils s'y opposer systématiquement et ce jusqu'au 5 avril, fin du préavis?

MERCI D'AVANCE POUR VOS ELEMENT DE REPONSE.

ps : j'ai pris connaissance des dispositions légales permettant de réduire à un mois la durée du bail, je n'ai rien trouvé en matière de jurisprudence.

16 réponses


bonjour : Déjà, il y a un problème. Votre préavis n'a que deux mois, or, normalement il est de TROIS MOIS pour un logement loué vide.

Le propriétaire n'est pas obligé de se bousculer, ni de prendre n'importe qui pour vous faire plaisir.

Vous pouvez chercher de votre côté des candidats locataires pour aller plus vite, mais c'est à votre propriétaire que revient la décision...

Vous pouvez encore relire la suite, il semble que vous mélangiez le terme locataire et propriétaire;;;


C'est dommage que vous n'ayez pas à faire à une agence, elle vous remettrait les pendules à l'heure.

Déjà, vous ne donnez que deux mois de préavis au lieu de trois, encore vous voulez réduire à un mois....

Avec votre façon de vous comporter, même pas respecter le préavis légal, je ne serais pas étonné que votre propriétaire ne soit pas dans les meilleures dispositions.

Le mieux est de lui téléphoner de manière très courtoise pour essayer de faire au mieux pour trouver un nouveau locataire.

Demandez-lui s'il a vraiment l'intention de loger quelqu'un de sa famille et à partir de quad cette personne serait intéressé.

Mais souvenez-vous que rien n'oblige le propriétaire à se bousculer pour relouer avant la fin du préavis.
ps : veillez à rester objectif et ne pas interpréter les propos des personnes. Je n'ai à aucun moment suggéré le fait que les propriétaires devaient prendre quelqu'un pour me faire plaisir. Je n'ai simplement pas précisé dans mon message qui était déjà très long, que lorsque je parlais de refuser des dossiers il était évident que je parlais de dossier "valides", de personnes solvables etc
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
610
--C'est bien vrai, il y a des gens qui insistent jusqu'à ce qu'ils obtiennent su le net des réponses qui les satisfassent, même si elles sont contraires à la loi, mais rassurez-vous ils déchantent quand ils sont assignés devant le juge.
Les avis donnés sur le net ne remplacent pas la loi et voyez ma signature pour en être convaincus.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
En gros tout ça pour conclure que vous ne servez a rien si ce n'est vous féliciter de ne pas répondre aux gens.

Je ne vous ai pas attendu pour me débrouiller mais tenez tellement a avoir le dernier mot que malgré mon dernier message ou je vous fais savoir que vous n'avez rien dinteressant ni constructif a dire, vous vous sentez oblige de dire "Debrouillez-vous!". vous êtes a mon sens une personne nocive.

Et pour ceux/celles qui affirment que les gens viennent pour se faire conforter dans un sens, vous avez une vision bien négative des gens et bien trop supérieure de vos capacités d'analyse.
Sur ce je ne recevrai plus vos réponses et continuez a vous autofeliciter.

Pour information, après 23 visites, le logement est finalement reloue pour le 19 mars.Pour moi tout est bien qui finit bien. Je ne sais pas si on peut en dire pareil pour vos vies qui semblent dénuées de tout sens et utilité.

Vous ne connaissez rien de rien a la loi, le réglementation et la jurisprudence.
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
610
--Si on vous dit qu'un forum ne saurait remplacer une consultation juridique, je ne vois pas pourquoi ça vous permettrait de conclure qu'un forum ne sert à rien...


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique

Bonjour Fatou, Je ne sais pas si on connait rien à la loi, mais vous, vous confondez locatire et propriétaire, et de plus vous ne savez pas compter jusqu'à trois.

Si vous avez la chance que quelqu'un ait reloué, tant mieux pour vous, mais c'est une question de chance, c'es tout.

Le propriétaire aurait pu tout aussi bien ne trouver personne de valable et vous faire payer jusqu'à la fin des 3 mois. Ce n'est peut être pas marrant, mais c'est la loi.

Alors, vos élucubrations pour nous critiquer de ne pas vous donner une réponse contraire à la loi, vous pouvez vous y asseoir dessus, si vous voyez ce que je veux dire.
Zut zut j'avais demande a ne plus recevoir de mails et manque de chance pour en plus d'avoir de graves problèmes de français, de mathématiques, de droit, je ne sais pas me servir du net! Du coup j'ai reçu les derniers messages auxquels je me dois tout de même de répondre.

Mes élucubrations je masseois volontairement dessus. La faiblesse de ton langage et ton manque d'analyse sur les choses me font pitié. Je ne verserai pas dans la vulgarité si tu vois ce que je veux dire.

Amuse toi bien. Je n'ai pas de rancune envers toi , disons que tu n'es qun clavier vide de sens et de cerveau.

Je suis desolee pour toutes les personnes qui ont du subir mes elecubrations, ma fatigue et ma maladresse decriture.face aux attaques courtoises et critiques légitimes de Paulin.

bonjour : On n'y comprend rien, relisez votre premier paragraphe...

Vous êtes locataire ou propriétaire. Faites clair SVP;
Bonjour, [modification effectuée que ne comprenez vous pas??]

J'ai fait parvenir à mes PROPRIETAIRES actuels un courrier AR, reçu le 5 février afin de faire démarrer un préavis de résiliation de bail qui court jusqu'au 5 Avril. J'ai explicitement mentionné mon intention de faire relouer l'appartement au plus vite (j'ai été contacté par une agence immobilier qui m'a fait savoir que je pouvais emménager dans un appartement précédemment visité, le 26 mars au plus tard.Si personne ne rentre dans le logement actuel, j'aurai donc un double loyer à payer au mois d'avril).
Mon ami et moi avons vu les PROPRIETAIRES et leur avons également fait part oralement de nos intentions avec leur aval.

Ainsi, nous avons publié un certain nombre d'annonces et depuis quelques temps les visites de multiplient et plus en plus de gens intéressés se manifestent.

Je doute de la bonne volonté des propriétaires car ils devaient également publier de leur côté des annonces et m'ont appris récemment qu'ils ne l'avaient pas encore fait. Par ailleurs, nous les avons rencontré deux jours après l'envoi du recommandé et ils nous avaient indiqué qu'ils s'occuperaient de publier des annonces dans un délai de 15 jours après leur retour de congés.
Enfin ce qui me dérange est le fait que mon ami est rencontré une personne à qui il vait fait visté le logement et qui avait rendez vous avec les locataires. Cette personne lui a indiqué que les locataires la recontacteront d'ici la fin du mois car, il souhaiteraient loger à titre gracieux leur nièce dans le logement (ils ne nous ont pas informé).I

S'il appartient effectivement aux locataires d'apprécier la validité des dossiers proposés, peuvent-ils s'y opposer systématiquement et ce jusqu'au 5 avril, fin du préavis?

MERCI D'AVANCE POUR VOS ELEMENT DE REPONSE.

ps : j'ai pris connaissance des dispositions légales permettant de réduire à un mois la durée du bail, je n'ai rien trouvé en matière de jurisprudence.
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
610
--Je n'ai rien compris dans votre histoire : rencontrer les locataires, mais quels locataires ?


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Je suis très surprise par le ton des réponses qui sont adressées, légèrement agressives et condescendantes.

Que ce ne soit pas clair c'est une chose mais pour la qualité des réponses apportées c'en est une autre.

PAULIN : je n'ai pas besoin de me faire remettre les pendules à l'heure.

Par ailleurs je n'ai INDIQUE NUL PART que je ne voulais pas payer le préavis de 3 mois aux propriétaires. J'ai indiqué que dans tous les cas, je devrai partir au bout de 2 mois et donc, je me répète, j'aurai UN DOUBLE LOYER A PAYER EN AVRIL comprenant le 3e mois de préavis et le 1er mois de location dans mon nouvel appartement.

Pour ce qui est du COUP DE TELEPHONE COURTOIS, celui-ci a déjà été passé, les propriétaires qui habitent à proximité du logement ont fait l'objet en SUS D UNE VISITE DE COURTOISIE, moment ou ils ont donné leur accord pour la relocation anticipée du logement et ou ils ont fait savoir qu'ils mettraient une annonce sur internet.

MARIES : Effectivement j'aurais du écrire propriétaires et non locataire. Une personne intéressée est venue voir les PROPRIETAIRES et a fait savoir à mon ami qu'ils envisagaient de faire bénéficier à leur nièce l'appartement...(à ce jour nous sommes donc restés sur notre accord COURTOIS dans lequel ils acceptent que nous partions avant la fin du préavis si l'appartement est reloué)

Merci, pour vois réponses précises et argumentées. Une consultation juridique s'impose car je ne suis ni plus, ni moins juristes que certaines personnes.

bonjour : Le mieux est d'aller voir l'ADIL, des juristes vous conseilleront gratuitement. Pour trouver l'ADIL, se renseigner en mairie.
Bonsoir,
Amusants ces petits échanges ... quand on écrit correctement, on se fait mieux comprendre !
Paulin, super, vous êtes comme moi : court, clair, efficace ...
En réalité, dans le 1er message, en plus de son incompréhensibilté, il n'y a pas de question.
Pour y répondre, moi aussi, je dirai simplement.
Le propriétaire choisit qui il veut, quand il veut.
Le locataire qui borde mal son organisation peut effectivement se trouver à payer 2 loyers en même temps, alors qu'il ne peut habiter qu'un seul logement à la fois ! Tant pis pour lui.
Le préavis légal est bien de 3 mois.
Le locataire sortant peut " proposer " effectivement des candidats à son propriétaire pour que le logement qu'il quitte soit reloué rapidement et ainsi récupérer une partie du loyer de la période de préavis.
Le propriétaire reste totalement libre de ses choix, et n'a rien à justifier, surtout pas à son locataire sortant. Je ne suis même pas sûre qu'il soit obligé de rembourser au locataire sortant le préavis si le logement est déjà reloué : c'est la seule chose que j'ignore sur le sujet.

bonjour Acacia : En cas de relocation avant la fin du préavis, le propriétaire est tenu de rembourser le loyer au locataire sortant à partir du jour où entre le nouveau locataire.

Il ne doit pas percevoir deux loyers en même temps pour un même logement.

Cdlt.
Bonjour,

Eh bien je constate que dissimules derrière un ecran d'ordinateur certaines même 3 jours plus tard ne reculent devant rien pour creeer des tensions et se faire remarquer comme ils le peuvent en polluant les échanges de remarques inutiles.Nous ne sommes pas sur un forum de psychologie mais cela cache des pathologies me semble t-il.(le fait de vouloir exister par le jugement, l'intolérance, la critique ).

En dépit de l'absence de clarté dont mon message a pu faire l'objet, du fait dune part de ma confusion entre les termes propriétaires et locataires et de la complexité de la situation exposée, je MAINTIENS qu'une question était posée. Mal s'exprimer et donner lieu a de réactions intolérantes est une chose et ne rien comprendre a une question en est une autre.Je lai écrit plus haut il n'y a pas plus de juristes que moi sur ce forum.

Vous semblez n'avoir rien d'autre a faire dans votre petite vie que de critiquer ce qu'ecrivent les autres ...
Rebonjour,
Il y a visiblement des situations qui lui échappent.
Désolée j'avais oublie une chose concernant pour reprendre SES mots "une organisation bien bordée". Lorsque vous emménagez dans une nouvelle ville et que vous visitez un appartement qui vous plait et que l'agence vous répond qu'il peut vous être réserve mais ne sera prêt que dans quelques mois sans autres precisions, il est difficile de border son organisation. D'autant plus après avoir supplie l'agence de vous prévenir le plus tôt possible car vous aurez un préavis a déposer si vous êtes dans une location temporaire. Et lorsque l'agence vous appelle finalement pour vous dire que vous pouvez emmenager des le lendemain et vous laisse au maximum 2 mois pour quitter votre location actuelle, même en ANTICIPANT vous etes tributaires des autres et pouvez vous retrouver a payer 2 LOYERS.

bonjour : Certains viennent sur le forum pour qu'on leur dise : oui oui vous avez raison.

En plus, ils mélangent tout, c'est incompréhensible;

Ici, on s'en tient à la législation, c'est tout, on ne va pas donner de fausses informations pour faire plaisir.

Ce n'est pas toujours facile avec trois mois de préavis : si on trouve quelque chose dans l'immédiat, soit on paie en double, soit on laisse filer et on passe à autre chose.

Mais il arrive parfois que les gens donnent leur préavis de 3 mois, et qu'ils ne partent pas à la date qu'ils ont indiqué et à laquelle ils se sont engagés de partir de leur propre chef.

Vous n'êtes pas fichue de vous relire, et c'est nous qui avons tort qui créons des tensions, qui critiquons. Et vous parlez de pathologie, elle ne doit pas être là où vous pensez la pathologie, vous posez une question incompréhensible, vous mélangez les termes, Il faudrait d'abord s'éclaircit les idées avant de poser une question.

Et si vous voulez une approbation sans respecter la législation ce n'est pas la peine de venir sur le forum.
On appelle ca le paroxysme de la mauvaise foi et plus vous vous posez en donneur de leçon (depuis votre première reponse, plus vous aimez ça)Pour qui vous prenez-vous a donner continuellement des leçons, juger, interpreter les questions des gens ( certaine personnes viennent pour obtenir une approbation), me dire ou pas si je dois venir sur le forum. Supposer sans aucun élément a lappui a l'exception de votre igorance que je suis juste venue être approuvée?
Supposer que je ne veux pas respecter la législation alors que je dis que j'ai un préavis de 3 mois a faire.

L'idée était de savoir si des personnes qui se seraient trouvées dans un cas similaire avaient des connaissances de jurisprudence particulière OU PAS.

Vous manquez d'humilité et m'amenez par vos propos a faire ce que vous faites vous même depuis le début : juger. C'est un forum donc je nirai pas plus loin dans un débat totalement sterile ou l'on me reproche finalement de ne pas avoir été claire et bien qu'ayant tente de rectifier le tir je constate que les personnes sont la uniquement pour occuper leur temps.

BONJOUR : au début, vous parlez d'un "courrier AR reçule 5-2 ..préavis qui court jusqu'au 5 avril...

Alors en plus, il vous faut apprendre à compter, ça ne fait que deux mois.

Si on part du 5 fevrier, trois mois plus tard ça donne le 5 mai...

Vous n'avez vraiment pas les idées claires, et ce qui vous dérange c'est qu'on ne vous donne par raison car la loi ne vous donne pas raison. Et ce n'est pas nous qui faisons la loi.

<la prochaine fois qu'il y aura une question incompréhensible où visiblement on mélange tout vous n'aures aucune réponse, vous vous débrouillerez...

Racontez vous vos histoires à vous même, si ça vous chante, d'ailleurs elles n'ont aucun sens, mais ici, ça ne prend pas...

Débrouillez vous !!
Messages postés
106
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2010
67
houla , Fatou me parait bien fatiguée à moi !

mdrrrrrrrrrrrrr
Dossier à la une