Allocation logement verse au propriétaire, [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
10897
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 octobre 2020
-
Bonjour,
je suis locataire depuis le 01/01/2010, j'ai donné mon accord pour que la caf verse directement l'allocation logement a mon propriétaire.
Cependant du fait du décalage des mois je n'y ai droit que dés le mois de fevrier ( versé en mars a mon propriétaire)de ce fait mon propriétaire me reclame la diference sur le mois de fevrier , estiment que le mois de fevrier ne lui a pas etait payer en totalité.En a t'il le droit.puisje refuser.
Merci.

22 réponses

Messages postés
4100
Date d'inscription
vendredi 3 août 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
25 septembre 2020
12 928
Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net
Chargement de votre vidéo
"Droit finances : Simulation APL"
71
Merci
Eric Roig

Directeur-fondateur de Droit-Finances

Messages postés
390
Date d'inscription
vendredi 9 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2013
141
Bonjour,
Votre propriétaire n'est pas une oeuvre de bienfaisance, vous devez lui payer la différence.
Il vous faudra envoyer une lettre à la CAF pour leur demander de vous régler cette différence mais ce n'est pas au propriétaire de le faire.
Imaginez la situation : le propriétaire a peut-être acheté l'appartement à crédit, ce n'est pas à lui de régler les carences du système.
Cordlt
bonjour,
exact je suis propriétaire j'ai une locataire depuis le 15 juin 2012 hors la caf à payer à partir du mois d'aout l'allocation apl du mois de juillet étant donner que l'apl du mois de juin c'est l'ancien propriétaire qui l'a eu donc la locataire nous à verser la différence du moid de juin c'est obligatoire, vous ne pouvez pas refuser.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 29 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juillet 2015

Oui oui messieurs mais bon proprio n'est pas législateur .... donc voila ce que dit le législateur :

Réponse du Ministère de l'égalité des territoires et du logement
publiée dans le JO Sénat du 07/03/2013 - page 806
À travers le système des aides personnelles au logement, le Gouvernement poursuit l'objectif de favoriser l'accès au logement des ménages à revenus modestes et leur maintien dans le logement. Ainsi, 6,4 millions de ménages en bénéficient. Afin de garantir le bailleur de l'affectation de l'aide au paiement du loyer qui lui est dû, celui-ci est autorisé à en demander le versement direct entre ses mains. Le versement de l'allocation logement intervient à terme échu, au cours du mois suivant celui au titre duquel l'aide est versée. L'allocation logement est due à compter du premier jour du mois civil suivant celui au cours duquel les conditions d'ouverture du droit sont réunies. En fonction de la période de sa demande, les droits de l'allocataire sont ouverts à compter du 1er du mois suivant la demande si celle-ci a été faite au cours du mois de la prise d'occupation du logement, ou à compter du 1er du mois de la demande si celle-ci a été faite au cours d'un mois postérieur à la prise d'occupation du logement. Dans les deux cas, l'aide est versée à terme échu en début de mois suivant. Le premier mois d'occupation du logement n'est pas couvert par l'aide au logement, et le bailleur facture l'intégralité du loyer à l'occupant. Pour les mois ouvrant droit à l'allocation, le bailleur ayant demandé le bénéfice du tiers payant n'est pas autorisé à réclamer la totalité du loyer. La règle du paiement à terme échu de l'allocation a pour effet d'entraîner un léger décalage temporel entre le mois au titre duquel le loyer, net de l'allocation logement, est exigible, et celui où l'allocation logement qui se rapporte à ce même mois est versée. S'agissant de locataires à faibles ressources, puisque bénéficiant de l'aide au logement, il ne paraît ni opportun, ni équitable, de devoir faire payer à ce locataire une avance dont le fait générateur serait le choix du bailleur d'opter pour le tiers payant. En outre, une avance de la part du locataire constituerait un double paiement de la part de loyer couverte par l'aide, remboursable à réception de l'allocation logement ou, au plus tard, au départ du locataire dont la dernière aide est versée le mois suivant son départ, ce qui serait source de complexité.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 29 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juillet 2015

Subjectivement nous somme tous légitime !!! mais heureusement qu'il existe une mediation arbitraire...
Je suis propriétaire-bailleur. Voici comment on procède :

premier mois : pas d'APl -> loyer à la charge intégrale du locataire
second mois : le locataire paie le loyer COMPLET
troisième mois : la CAF verse les APL du second mois, le locataire paie le complément.
quatrième mois : APL du troisième mois, etc...
dernier mois : APL de l'avant-dernier mois
mois suivant le déménagement : PAS D'APL POUR LE DERNIER MOIS ! Eh non, la CAF ne donne pas d'APL pour le mois du déménagement !

Voilà c'est tout simple ! Le propriétaire ne vous vole pas !
donc pour ma propre situation: admettons que je déménage le 01/08 que je suis à jour de mes loyers que je paie d'avance et l'allocation logement en décalage je ne devrais rien à ma propriétaire et les allocations logement ne lui seront pas versées?
Faux.
L'APL est versée dès le 2ème mois, en début de mois. Le mois suivant le départ du locataire, pas d'APL.
L'APF est versée dès le deuxième mois également, mais à terme échu, c'est à dire début du mois suivant. Le mois suivant le départ du locataire, pas d'APF bien-sûr, mais celle du dernier mois sera versée.

APL versée au propriétaire.

Si APF versée au locataire :
1er mois : Pas d'APL ni d'APF. Le loyer doit être payé entièrement.
2ème mois : APL versée, complément du loyer à payer.
Pas d'APF, loyer à payer en entier. Le locataire percevra l'APF le mois suivant.
3ème mois : idem
Dernier mois : idem
Mois suivant départ : rien à payer pour personne. Le locataire bénéficiant de l'APF la recevra pour le dernier mois (mois précédent).

Si APF versée au propriétaire :
1er mois : Pas d'APL ni d'APF. Le loyer doit être payé entièrement.
2ème mois : APL versée, complément du loyer à payer.
Pas d'APF, loyer à payer en partie. Le Propriétaire percevra l'APF le mois suivant.
3ème mois : idem
Dernier mois : idem
Mois suivant départ : rien à payer pour personne. Le Propriétaire recevra l'APF pour le dernier mois (mois précédent) du locataire qui en bénéficiait et qui vient de quitter le logement.

En gros, si le propriétaire perçoit lui-même l'APF, c'est comme l'APL (obligatoirement versée au propriétaire / bailleur), c'est le Tiers Payant. Le locataire n'est pas tenu de payer cette part ni d'en avancer le montant.
> Santiagodu30
C'est faux

1er mois : je paye tout
2nd mois je paye tt car mes droit sont ouverts mais ma caf ne me paye que le 05 du mois suivant
3eme mois et les autre : je complète
Messages postés
10897
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 octobre 2020
5 757 > Lily
Bonjour

C'est ce qui se fait en général mais pas ce que dit le législateur. A vous de faire respecter vos droits. C'est comme le dépôt de garantie c'est 1 mois maximum mais on est nombreux à avoir payé 2 mois. En même temps tant que tout n'est pas signé c'est soit tu acceptes les conditions même si illégal soit t'as pas l'appartement.
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 16 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2015

Bonjour,

Je suis locataire depuis le 01/06/2015, j'ai fait ma demande d'APL à cette date en même temps que mon changement d'adresse, j'ai donc renvoyer les documents à mon propriétaire qui me les renvoie seulement maintenant ( 16/10/2015). Il demande que l'APL lui soit versée directement. Je paye donc la totalité du loyer depuis début juin sans percevoir d'aide. Apparemment je ne peux rien faire contre ça mais vais-je me faire remboursé les mois je juin, juillet aout septembre et octobre ? Et surtout, est-il en droit de demander ceci, étant donné que je paie depuis 5 mois la totalité de mon loyer ?
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 13 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mars 2014
10
mon locataire ne plus son loyer dois je avertir la caf je touche aide au logement
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 29 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2015

J'ai aussi un locataire qui ne paye plus son loyer depuis 5 mois. Je reçois son allocation.
Dois je avertir la caf ?
Pouvez vous me dire ce que vous avez fait ?
Merci pour votre aide
Bonjour,

Je suis propriétaire de 6 logements avec versement de l'APL au propriétaire.
Il y a un décalage de paiement par la CAF de 1 mois. La manière de procéder est celle-ci:

Tant que le 1er versement de l' APL n'a pas eu lieu vous devez payer le mois INTEGRALEMENT. Par contre votre propriétaire sera dans l'OBLIGATION de vous créditer cette somme un fois reçu car il aura un trop perçu.

A compter de ce moment là (1er paiement de la CAF) vous avez 2 solutions:

1- Effectuer chaque mois un virement du montant correspondant au loyer moins la CAF mais sans demander en février le remboursement du trop perçu. Vous aurez ce remboursement sur votre dernier mois de loyer en fin de bail.

2- Demander le remboursement de ce trop perçu (en faite mis sous forme de crédit sur votre prochain loyer). Puis ensuite payer le reste moins la CAF qui sera versé le 5 du mois suivant au proprio. Il y aura donc dans ce cas là un paiement partiel de votre part, et la quittance ne pourra pas être édité avant le versement de la CAF le mois suivant.
Il faut savoir que votre propriétaire ne peut refuser ce cas là car en demandant le versement direct de la CAF il est dans l'obligation de ce soumettre à se délais de paiement.

Pour ma part, quand je loue un logement avec versement direct de la CAF, j'applique la solution 2.

Pour les propriétaires qui ne trouvent pas très juste ce système il suffit de ne pas demander le paiement direct...

Cordialement,
> katrina
Ba moi je demenage le 1juillet j-'ai envoyer mon baille signer a la ddate du 9juin et il me dise que j'aurai le droit que au moi d'aout qalor que je l'ai et deja dans mon encein aparte ?
> katrina
Faux: un mois avec loyer proratisé n'est pas pris en compte par la CAF . Il faudrait donc faire un faux à partir du 01er Mai pour toucher l'APL de Mai début Juin, date réelle de la prise de bail?

cette solution me semble très limite légalement!
Bonjour jaimerais savoir comme j'ai déposée mon demande dapl le 21 octobre et jemmenage le 1er novembre j'aimerais savoir quand est ce que j'aurais l'APL svp c'est ma première demande. Merci a tous celle Ou celui qui me repondra
Messages postés
113949
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
3 976 > Ana
Bonjour

Un effort de lire la discussion, vous avez la réponse.

@+
> Ana
Bonjour,
tout dépend de la date d'entrée en vigueur de cette location.
Vous avez signé le 21 octobre :
- si la prise d'effet sur le bail est au 1er novembre, ce mois de novembre est considéré comme carence et donc le premier mois d'apl réelle sera décembre, versée en janvier
- si la prise d'effet est encore antérieure est en octobre , même pour quelques jours, c'est octobre qui est considéré comme période de carence, aussi les apl de novembre seront versées en décembre
J'ai une autre question concernant la durée minimale pour toucher l'APL (et si qqun sait également dans le cas de l'ALS) : est-il vrai qu'il faut au minimum rester 8 mois dans un logement pour bénéficier de ces aides.

Exemple : je rentre dans un logement le 01/09/12 et je décide de partir de 31/12/12. J'irai voir la CAF pour dire que ma situation a changé et que je ne peux donc plus perçevoir les APL à juste titre.

Est ce que j'aurai quand même eu droit à ces APL pendant ce laps de temps? ou est ce-que la CAF me demandera de lui rembourser ce que j'ai perçu puisque cela n'aura pas fait 8 mois.

Merci !!
Je suis arrivé le 01/09/2015 dans mon logement, j'ai versé le loyer à mon arriver.
Nous sommes début Octobre, mon apl est en cours de traitement, dois je payer mon loyer ou dois je attendre l'apl ? Aidez moi s'il vous plaît ?
Bonjour,

Je suis entrée le 30 mai et la caf m'a pas encore répondu en tenant compte que c'est ma nouvelle demande d'aide au logement. je sais pas si la caf va me rembourser le mois de juin ou on va compter que juin est le premier mois et il est à la charge du locataire. Merci
Bonjour, si tu avais dans ton ancien appartement une APL, la CAF prend la suite logique sans te pénaliser d'un mois, donc pris en compte à partir du 01/06/12, versé le 05/07. Par contre si tu n'en bénéficiais pas avant et que c'est ta toute première demande d'allocation logement, alors là tu es pénalisée d'un mois, à savoir la date du 01/07/12 sera retenue et tu ne percevras ton APL que le 05/08.
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 28 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2012

bjr a tous, moi mon proprio touche mon apl dans mon dos, car j ai quiter mon appart depuis 7 mois, et lui continu toujour a les percevoir, et la je c pas quoi faire, si je signale a la caf, je veu savoir si c moi ou lui qui dois remboursser ces 7 mois. sachant que moi chui heberger chez mes parent, donc j ai pas besoin d apl pour le momment, merci de me repondre
>
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 28 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2012

Avez vous pensé à résilier votre bail????
Si vous quittez un logement 'à la cloche de bois' comme le font souvent les allocataires indélicats, sans faire les états des lieux, sans résilier le bail, vous êtes sensé toujours habiter là et le bailleur ne peut pas relouer.
Bonsoir, c'est au propriétaire de rembourser les sommes dues car il les perçoit directement sur son compte bancaire. Cependant vous auriez du prévenir la CAF lorsque vous avez quitté le logement, la CAF vous demandera de justifier via l'état des lieux de sortie que vous avez bien quitté le logement avec une date précise bien entendu.
j'ete auparavant locataire touchant l apl, je viens de demenager, la caf m ont dit que je ne toucherai pas l apl d'ici 2 a 3 mois alors quand je lis que ceux qui ont l apl avant ont droit encore a l apl le mois qui suit ben c pas vrai!! la preuve. c'est illogique surtt quand on ne travaille pas (rsa, et qu on a des enfants et vit seule).
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 21 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2013
1
Bonjour, afin de mettre tous le monde d'accord, voici le texte officiel publié au Journal officiel si cela peut encore intéresser certaines personnes car je me suis poser cette même question.


14ème législature
Question N° : 9103 de Mme Marie-Jo Zimmermann ( Union pour un Mouvement Populaire - Moselle ) Question écrite

Ministère interrogé > Égalité des territoires et logement Ministère attributaire > Égalité des territoires et logement
Rubrique > logement : aides et prêts Tête d'analyse > allocations de logement Analyse > conditions de versement

Question publiée au JO le : 06/11/2012 page : 6236
Réponse publiée au JO le : 05/03/2013 page : 2591
Date de signalement : 26/02/2013
Texte de la question

Mme Marie-Jo Zimmermann attire l'attention de Mme la ministre de l'égalité des territoires et du logement sur le fait que les propriétaires qui louent un logement peuvent demander à percevoir directement l'allocation logement versée par la Caisse d'allocations familiales. Cette aide est cependant versée avec un décalage d'un mois. Elle lui demande si le propriétaire peut demander au locataire de lui verser une avance permettant de compenser le décalage du versement de l'allocation logement.
Texte de la réponse

A travers le système des aides personnelles au logement, le Gouvernement poursuit l'objectif de favoriser l'accès au logement des ménages à revenus modestes et leur maintien dans le logement. Ainsi, 6,4 millions de ménages en bénéficient. Afin de garantir le bailleur de l'affectation de l'aide au paiement du loyer qui lui est dû, celui-ci est autorisé à en demander le versement direct entre ses mains. Le versement de l'allocation logement intervient à terme échu, au cours du mois suivant celui au titre duquel l'aide est versée. L'allocation logement est due à compter du premier jour du mois civil suivant celui au cours duquel les conditions d'ouverture du droit sont réunies. En fonction de la période de sa demande, les droits de l'allocataire sont ouverts à compter du 1er du mois suivant la demande si celle-ci a été faite au cours du mois de la prise d'occupation du logement, ou à compter du 1er du mois de la demande si celle-ci a été faite au cours d'un mois postérieur à la prise d'occupation du logement. Dans les deux cas, l'aide est versée à terme échu en début de mois suivant. Le premier mois d'occupation du logement n'est pas couvert par l'aide au logement, et le bailleur facture l'intégralité du loyer à l'occupant. Pour les mois ouvrant droit à l'allocation, le bailleur ayant demandé le bénéfice du tiers payant n'est pas autorisé à réclamer la totalité du loyer. La règle du paiement à terme échu de l'allocation a pour effet d'entraîner un léger décalage temporel entre le mois au titre duquel le loyer, net de l'allocation logement, est exigible, et celui où l'allocation logement qui se rapporte à ce même mois est versée. S'agissant de locataires à faibles ressources, puisque bénéficiant de l'aide au logement, il ne paraît ni opportun, ni équitable, de devoir faire payer à ce locataire une avance dont le fait générateur serait le choix du bailleur d'opter pour le tiers payant. En outre, une avance de la part du locataire constituerait un double paiement de la part de loyer couverte par l'aide, remboursable à réception de l'allocation logement ou, au plus tard, au départ du locataire dont la dernière aide est versée le mois suivant son départ, ce qui serait source de complexité.
Moi j'ai emménager en juillet 2011 donc logique j'ai payer mon loyer complet (430€) pour ce mois là, en août également, sauf que début septembre je voit sur mon compte de la CAF que ils vont verser à ma proprio les APL pour le mois d'août sachant que nous on lui avais déjà payer la totalité donc quand je calculer pour le mois d'août elle avais eu un total de 725.63€ donc forcément trop .. donc j'ai eu bien du mal à lui expliquer quel avais trop toucher et que la c'est elle qui devais nous rendre de l'argent car elle avais trop perçu pour août au final elle a fini par me rembourser ce quel avais eu de la caf car dans tout les cas elle avais trop eu pour le mois d'août. & après bien pour septembre on lui donner la différence et elle a le reste début octobre. Et là je déménage en juin donc la en début de mois je lui et verser le loyer de mai elle aura le complément début juin et en juillet elle aura pour le mois de juin mais étant donner que nous restons jusqu'au 9 juin et quel va toucher de la CAF 298.58€ là c'est une fois de plus elle qui va devoir nous rendre une parti ! enfin j'avoue que c'est pas claire cet histoire de mois décaler !
quelque infos suplémentaire.
Je suis donc locataire depuis le 1.01.2010, j'ai payer mon loyer en totalité pour janvier ( plus le mois de caution), soit 431,00 x 2.Pour fevrier , j'ai payer ma part de loyer puisque j'ai droit a l'apl, ( apl 279,90)cependant celle ci est verser en mars pour fevrier et etc...;C'est la que ça coince, puisque mon proprio demande , que je lui verse la part de la caf sur fevier, alors que si je quitte le logement , il recevra un mois ou je ne serais plus là ( même si je le recupère a la fin)Merci
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
606
--C'est comme ça pour tout le monde, pour la CAF le premier mois n'est pas du, donc le premier mois doit être payé intégralement par le locataire, et on suppose que vos allocations logement ne couvrent pas non plus la totalité du loyer,donc vous devez la différence pour les mois à suivre.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
quand on demenage et qu on avait deja l apl avant il faut attendre 3 mois avant d avoir droit anouveau a l apl, c ce qu il m arrive vivant seule avec 2 enfants et au rsa
Compte tenu des infos sup ,( posté en réponse 4 ), qui peux me dire si je dois payer la part de la caf de fev , que me réclame le proprio , c URGENT, MERCI.
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
234
Bonjour,
Allez sur votre site CAF et imprimez le relevé des prestations dues et vous allez le régulariser avec le propriétaire...
Car dans les prestations il est mentionné " APL mois XXX" versé le XX.XX.XXXX à Mr XXXX
A+
bjr, oui vous devez payer votre propriétaire pour le mois de janvier en totalité la caf ne verse rien pour le premier mois. Mais si vous ete juste financierement demandé lui de payer en plusieur fois ,en esperent qu il accpte .
bonjour je ne suis pas d'accord avec vous .j'ai telephoné ce jour a la caf.je quitte mon logement le 31 juillet 2012 donc mon proprio va touché le 5 juillet l'apl pour le loyer de juin 2012 et va percevoir l'apl le 5 aout pour le loyer de juillet 2012.je rentre dans le nouveau logement le 1er aout 2012, mais comme je vais faire une demande d'allocation logement entre le 20 et 26 juillet pour le nouveau logement ,il y a continuité de l'apl.donc mon nouveau proprio ma recevoir l'apl le 5 septembre pour le loyer d'aout.je viens de l'apprendre par la caf,car jusqu'alors je donnai un loyer plein .donc je paye a mon proprio la difference et non pas un loyer plein.renseignez vous a la caf.cordialement .j'espere encore une foi de plus avoir été bien informée .car a la caf comme a la sécu et autre administrations il y a plusieurs versions,c'est pour cela que je retourne a la caf demain pour etre reçu par une autre personne qui j'espere me confirmera la precedente.bonsoir
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
606
--Si votre propriétaire a un trop perçu, la CAF va le lui réclamer et c'est à la CAF qu'il devra rendre cet indu et pas à vous.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Le versement de l'Aide Personnalisée au Logement (APL)

Si le bénéficiaire est locataire, l'APL est versée à compter du 1er jour du mois civil suivant celui de la première échéance du loyer prévu par le bail.
Par dérogation, l'APL est due le premier jour du mois civil au cours duquel les conditions sont réunies, pour les locataires ayant été au préalable hébergés par un organisme percevant l'ALT.

Dans tous les cas, le bénéficiaire de l'APL ne paie que la différence entre le montant de l'APL et celui du loyer et des charges qu'il acquitte, s'il est locataire ou de la mensualité de prêt s'il est propriétaire.

Donc pour le mois de février vous lui devait 152 euro et lui devrais toucher le complement (279 euro) par la caf debout mars donc il a du le toucher .Ne payer pas !! aussi non aller a votre caf demander un justificatif pour votre proprio qu il voit que c 'est pas a vous de payer pour le mois de février !
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 9 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2010

Merci cette réponse me rassure , et je la trouve plus logique , sinon j'aurais eu janvier et fev a ma charge ( en totalité) en plus de la caution.Biensur tt les lignes de la caf sont prise d'assaut ,et je ne peux pas y aller car je travail toujours au moment de leurs permanance , mais bon.
encore merci
par contre pour janvier vous avez payé la totalité car votre caf demarre en fevrier,et la caf paie en mars pour le mois de fevrier au proprio,ya un decalage c'est normal
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
606
--Tout le monde vous a répondu que vous deviez payer, maintenant faites comme bon vous semble.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
moi j'au eu le même souci quand j'ai emmenagé dans mon appart en 2007.
Je suis arrivé le 2 février. J'ai payé le loyer complet etant donné que pour le premier mois je ne touchais pas d'APL. Pour le mois de mars on m'a a nouveau reclamé un loyer complet, alors que la société immmobilière qui gere les logement a recu l'APL. Je m'étais renseigné aupres de la société immobilière qui m'avait dit qu'effectivement je devais payer le loyer complet pour mars, même s'ils ont recu l'APL. On m'a dit que cette somme me sera rendu le jour ou je sortirai du logement et que cela servait de seconde caution. Je trouve cela louche.

J'ai quitté ce logement le 29 mars 2010 et j'attends de voir si l'on va me rembourser cette somme, mais je n'y crois pas trop ...
oui tu as raison eglantine...ils doit payer les 152euros qu'il manque pour le mois de fevrier...
Il ne doit pas payer.

Je récapitule :

premier mois : pas d'APl -> loyer à la charge intégrale du locataire
second mois : le locataire paie le complément des APL.
troisième mois : la CAF verse les APL du second mois, le locataire paie le complément.
quatrième mois : APL du troisième mois, etc...
dernier mois : APL de l'avant-dernier mois
mois suivant le déménagement : APL du dernier mois

Sinon on peut s'arranger pour payer intégralement le second mois, à condition que le proprio vous rembourse les APL du dernier mois après le déménagement. Mais comme vous aurez déménagé, il n'aura peut-être pas envie de le faire, c'est donc risqué !
Ja viens juste de percevoir l'apl est ce que on me remboursera our le loyer car j'ai entebdu que dès qu'on perçoi l'apl on nous rembourse apres , donc moo ce moi ci ils on etudier mon dossier et j'ai deja l'apl est ce qu la caf me rembourseron , car avant je payer 550€ de loyer
Samnoune moi j'ai le meme cas que toi mais c'est depuis 2012 a 2015. J'ai envoyer les papiers que la caf m'a demandé et j'attend. Les papiers que la caf m'ont demander sont les quittance de loyer de juillet 2012, 2013, 2014 et 2015 puis le décompte total et attestation du proprio come quoi mon loyer est a jour.
Je touchait l'aide au logement depuis 2008 mais jusqu'à que j'ai eu un problèmes familial je n'arrivais plus a payer mon loyer et la caf m'a couper l'aide depuis 2012
Si le bailleur a recut un trop percut de la caf et que l'on réclame au locataire de rembourser qu'est ce que le locataire doit faire? Puisque lui n'as rien toucher comment peut -il rembourser quelque chose qu'il n'a pas percut? Cela me semble injuste
Dossier à la une