5è refus du JAF d'accorder la garde alternée

Résolu/Fermé
Doudou383 Messages postés 257 Date d'inscription dimanche 6 décembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2012 - Modifié par Matthieu-B le 28/05/2014 à 14:14
 espoir - 22 oct. 2013 à 23:44
Bonjour,
nouveau sur le site, je souhaiterais avoir l'avis de pères internautes à ce sujet. La maman de mes deux enfants refuse mes demandes successives de garde alternée concernant ma fille de près de 12 ans et mon fils de 7 ans.
Je suis passé 5 fois devant les JAF's, refus pur et simple au motif que les parents ne s'entendent pas.
Problème: je cherche à m'entendre avec elle, elle refuse toutes mes demandes, souvent violemment en paroles devant les enfants. Je dois me taire pour éviter qu'elle fasse intervenir un témoin. Elle a déjà levé la main sur moi devant mon fils j'ai porté plainte (j'avais des marques, attestation du médecin), car si j'avais osé me défendre physiquement contre elle le JAF aurait pu me retirer le droit de voir mes enfants.
Récemment, elle a déménagé à 25 km de chez moi, j'ai refusé le changement des écoles, de fait, en mesure de rétorsion, elle a déscolarisé les enfants durant un mois, je précise que ma fille va en 6ème cette année. Le JAF (le même qui avait jugé le divorce il y a 2 ans et refusé la garde alterné, il m'avait même retiré des droits à voir mes enfants alors que je suis un modèle de père) ce JAF vient de refuser ma 5ème demande de garde alternée, pourtant j'ai transmis toutes preuves du comportement excessif de la mère, emails entre la mère et moi, copies des carnets de correspondance ou inscriptions aux écoles sur lesquels apparaît que la mère "omet" d'indiquer que les enfants ont un père. Malgré les jugements indiquant que je devais chercher les enfants à la sortie des écoles, elle refusait; moi trop bête, souhaitant qu'elle parvienne à me laisser avoir mon rôle de père, je l'ai laissée faire et m'imposer d'aller chercher les enfants chez elle, m'insulter ou me traiter comme un moins que rien devant les enfants afin de tenter d'éviter qu'elle ne fasse des histoires. Je venais parfois avec des témoins amis pour avoir un peu de répit. Dernièrement j'ai refusé cette tyrannie, informé les écoles que je veux mon droit d'aller chercher mes enfants aux écoles. La directrice de l'école primaire refusant, j'ai du lui fournir toutes pièces car elle refusait (décidemment) de lire correctement les jugements et me laisser chercher mes propres enfants à l'école. Je dois constamment me faire connaître auprès des écoles, garderies pour exister aux yeux des tiers.
Ma fille a presque 12 ans, elle a souhaité prendre un avocat afin de demander la garde alternée contre l'avis de sa mère, de ses grands parents maternels, de sa tante .. Le JAF l'a entendue, et a quand même refusé la garde alternée.
Quelqu'un pourrait-il me suggérer une ou des solutions afin de voir enfin se mettre en place une garde alternée ?
Merci d'avance de votre aide.
A voir également:

14 réponses

Jeune-maman
21 juin 2010 à 23:56
Désolée de voir autant de débiltés.

Il faut savoir que la garde alternée est très mal vue dans son ensemble depuis quelques temps pour des raisons logiques, nous faisons de nos enfants des sdf.

Elle est toutefois acceptée dans le cadre d'une très bonne entente des parents concernant leurs enfants à condition que les parents vivent près l'un de l'autre.

Je vous rappelle tout de même que dans une séparation rien n'est simple et qu'il n'y a pas que des mères tyraniques, il y a aussi des pères débiles. J'y suis confronté avec le père de mes enfants.

Pour ton cas doudou, patience est mère de sûreté, tu as sans doutes dans ton entourage des gens prêts à témoigner en ta faveur, tu aurais plus de chance d'obtenir la garde des tes enfants avec résidence habituelle chez le père, stipulant par exemple que tu vis plus près de leurs habitudes (elle est partie à 25km). De plus à 13 un enfant peut choisir seul pour lui et ses frères et soeurs plus jeunes que lui le parents qui obtient la garde de la fratrie.

Mon avis est que dans les conditions que tu exposes, tu n'obtiendras jamais une garde alternée, bonne chance tout de même.
Jeune-maman
22 juin 2010 à 00:01
Pour ce qui est des jaf laissez tomber au fait, doudou tu devrais aller voir un juge pour enfant bien plus compétent pour le bien être des enfants qu'un jaf. Le miens a laissé un droit de visite et d'hébergement classique au père de mes enfants sans amménagement alors qu'ils avaient un an et trois ans et que leur père était plus un étranger pour eux qu'un véritable père.
1