Demande d'indemnisation- accident de voiture

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
11 novembre 2009
- - Dernière réponse :  coucassé - 22 févr. 2010 à 18:41
Bonjour,
J'ai été victime d'un accident de la route le 17 août 2009 en zone urbaine. Arrêtée derrière une file de voiture, le véhicule qui me suivait m'a percuté. Ma voiture a été soulevée et projetée sur la voiture qui était devant moi. La gendarmerie s'est déplacée et a fait ses constatations: vitesse excessive et non maîtrise de son véhicule pour la personne qui a causé l'accident. J'ai également été déclarée irresponsable.
J'ai été transporté à l'hôpital par les pompiers. Aux urgences les médecins m'ont fait passer des radios: résultat entorse cervicale, prescription d'anti-douleurs et d'un collier cervical, séances de kyné. J'ai également eu 15 jours d'ITT.
J'ai porté plainte contre l'auteur de l'accident.

Mon assureur s'est saisi du dossier. Une expertise de mon véhicule a été faite, bilan: véhicule économiquement irréparable. Il m'a été proposé la somme de 2000 euros, valeur que j'ai contesté, puis 2600 euros que j'ai fini par accepté au titre du préjudice matériel dont j'ai été victime.

En revanche, mon état de santé n'est pas encore stabilisé. Je poursuis mes séances de kyné, mais les douleurs persistent et ne semblent pas vouloir partir. Douleurs cervicales, épaules, dos, à la tête, vertige, problèmes de sommeil....... sans compter les difficultés que cela entraine sur ma vie quotidienne.
N'étant pas stabilisée, mon assureur m'a donné une quittance provisionnelle de 140 euros au titre du déficit fonctionnel temporaire et de 160 euros au titre des souffrances endurées; soit 300 euros au total.
Je vais devoir passer devant un médecin expert qui va établir son expertise.

N'ayant jamais eu affaire à ce genre de difficulté, j'ai peur de me faire avoir par mon assureur! Les 300 euros, qui m'ont été versé à titre de provision, me parait être une somme un peu juste au regard de mes difficultés quotidiennes et de ma souffrance. Qu'en pensez vous?
D'autre part, qu'en est-il du préjudice morale? Est-ce le médecin expert qui le quantifie?
J'ai porté plainte contre le conducteur fautif. Sur quelle base dois-je fixer les dommages-intérêts?
Qu'en est-il des frais que j'ai avancé pour l'immobilisation de mon véhicule? Ai-je le droit à remboursement?
A quelles prétentions puis-je prétendre??
Comment défendre mes intérêts de façon éclairé?

J'avoue que je suis un peu perdue; les indications de mon assureur n'étant pas très claire

MERCI de m'avoir lu jusque-là
Afficher la suite 

10 réponses

Meilleure réponse
22
Merci
Bonjour,

Désolée si ma réponse arrive un peu tard: en mars 2006 j'ai eu le même type d'accident que vous, j'ai été prise en sandwich entre deux véhicules. Résultat: entorse des cervicales, traitement anti-inflammatoire, minerve,kiné....Mon assurance s'est occupé de tout, ma voiture a failli être classée épave mais en insistant c'est tout de même passé:2600€ de réparation. Un dossier pour dommage corporelle a été mis en place avec compte-rendu des urgences.... en aôut 2006, je recevais un chèque de 1700 € pour les préjudices corporels et morals subis. J'ai accepté ce chèque à une CONDITION que mon dossier puisse être réouvert à tout moment, c'est très important, je vous dit cela car je viens de réouvrir ce dossier pas plus tard qu'hier. Depuis 2006 je souffre de cervicalgies régulières, je suis obligée de faire du kiné souvent, le moindre faux mouvement et je reste coincée, de plus cette année je développe des migraines dues à cela. Je n'ai que 26 ans et je n'avais aucun problème de cervicales avant cet accident, je compte bien obtenir demander des indemnités pour les préjudices que je subi au quotidien....
En espérant que mon témoignage vous aidera

Dire « Merci » 22

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24538 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de petitepensee
3
Merci
Aidez-vous de votre service juridique si vous en avez un.Ils peuvent vous aider à monter le dossier.
VOYEZ AVEC REDAC RECOURS SUR LE NET.

ILS SONT A SOPHIA ANTIPOLIS 06 -TRES EFFICACES

Bon courage à vous.

Michel
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
243
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2010
89
3
Merci
L'expert que vous allez voir va fixer vos préjudices et déterminer le taux d'IPP, le pretium doloris, le préjudice esthétique etc etc etc
L'indemnité que l'on vous a versée n'est que provisionnelle elle devrait donc être plus importante.
il faut savoir que le préjudice moral est inclu dans ce que l'on appelle le pretium doloris ou prix de la douleur, puisque la violence et les circonstances de l'accident sont prises en compte dans son évaluation.

si votre état n'est pas consolidé, le médecin expert de la compagnie fixera un prévisonnel pour vos dommages.

il faut savoir que le médecin désigné par la compagnie est payée par elle, il n'interveint donc pas dans votre intérêt mais dans celui de la compagnie ... donc il vaut mieux se faire assister par un médecin de recours à vos frais avancées, sachant que les hono versés au médecin de recours sont ensuite remboursés par la compagnie.
Commenter la réponse de cloclo7
Messages postés
15592
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2019
5979
1
Merci
Il y a des services juridiques ,hors assurance .
Je n'ai pas l'adresse ,mais cherchez sur ces forums ou "" une ame bienveillante saura vous orienter ..
Commenter la réponse de gerber1
Messages postés
243
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2010
89
1
Merci
Bonsoir,

Dans votre cas je vous conseille fortement de vous faire assister par un médecin de recours.

Il est fort probable que la compagnie d'assurances cherche à imputer le dommage subi lors du deuxième accident au premier accident.

les honoraires que vous verserez vous seront intégralement remboursé par la compagnie.

Bonjour Cloclo,

Comment faire pour être remboursé des frais d'Avocat et d'Expert. Ma compagnie refuse alors que je ne suis pas en tort.

Cordialement.

Michel
Commenter la réponse de cloclo7
1
Merci
Merci pour la réponse
Commenter la réponse de coucassé
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 6 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
11 novembre 2009
0
Merci
Tout d'abord, merci à tous!
Alors si je comprend bien, je peux faire appel à un médecin de recours pour m'assister lors de l'expertise. C'est moi qui vais devoir le payer. Mais mon assureur est-il vraiment obligé de me rembourser ces frais?
Ce médecin de recours doit-il être un expert lui aussi, ou simplement un médecin généraliste?
Commenter la réponse de utopie44
Messages postés
243
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2010
89
0
Merci
Bonjour
Votre assureur est dans l'obligation de vous rembourser les honoraires de médecin conseil

pour ce qui est du médecin il vaut mieux en effet prendre un médecin expert en réparation du préjudice corporel
Commenter la réponse de cloclo7
0
Merci
bonjour, pouvez vous me renseigné. Etant en arrét de travail pour accident du travail, j'ai était victime d'un dexième accident (accident de la route il y a 8 mois, passager dans l'ambulance qui me ramené de mes séance de réeducation pour mon accident du travail, bilan entorse cervicale, lunette cassé). jusqua présent j'ai rien reçus comme proposition et j'ai prochainement rendez vous avec le médecin de l'assureur de l'ambulance pour expertise , mais de mon coté je n'ai pas d'assistance recours dans mes assurance habitation et du véhicule pour pouvoir me faire accompagné par un médecin expert. Que dois je faire allé tous seul ou pas, et es-que un médecin expert qui m'acccompagnerai pourrais mettre remboursé par l'assurance de l'ambulance, j'ai rendez-vous avec la fnath auquel je vais payé 135 euros pour qui m'aide un peut. merçi d'avance pour vos réponse
Commenter la réponse de bernard
0
Merci
Bonjour,

Dans 99% des cas il FAUT que vous soyez assisté de votre propre médecin de recours, c'est à dire un médecin spécialisé dans l'évaluation médico-légale, intervenant du côté des victimes (et ne travaillant pas pour les compagnies d'assurances).

Si vous allez seul(e) à l'expertise médicale vous riquez d'avoir vos préjudices sous-évalués, voire même certains postes carrément omis --- et ceci même si le médecin qui va vous examiner est celui de votre assurance!!

Les honoraires du médecin de recours sont parfois avancés par une protection juridique, et le plus souvent remboursés à la fin lors d'une transaction ou d'une demande en justice. Non seulement vous rentrez donc dans vos frais, mais l'indemnité que vous allez percevoir sera majorée, et parfois de beaucoup,
Commenter la réponse de svanteslaar
Dossier à la une