Carte Bleue 3 codes erronées [Fermé]

Signaler
-
 Gérard -
Bonjour,


Voilà j'ai fait 3 codes erronés avec la carte bleue de mon mari, la machine l'a donc avalée,
j'ai une procuration sur son compte, je voulais savoir si ça le permettait de récupérer la carte bleue ?

Merci d'avance

6 réponses

3 codes faux, la puce n'est pas "grillée". Elle peut-être réhabilitée par une manip de la banque sur un appareil ad hoc. Encore faut-il que l'agence le possède. Mais de toutes façons, il ne faut pas oublier qu'un carte c'est strictement personnelle et que même sur un compte joint entre époux une femme ne peut utiliser la carte de son mari (et vice versa). Donc après 3 codes faux avec la carte de votre mari, la banque ne doit restituer la carte qu'à votre mari (après l'avoir réhabilitée bien sûr).
20
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Sur le fond, oui. Sur la forme, ca ne sert à rien : 3 codes faux = puce grillée. Il faut en recommander une.
Merci de ta réponse,

mais la puce est elle grillée même quand les erreurs se sont faites au distributeur de la banque (LCL),
je croyais que la puce se grillait seulement quand on se trompait chez un commerçant ?
A confirmer par ta banque (c'est tellement plus simple ^^) mais dans la banque dans laquelle je travaille, maintenant même dans les distributeurs (toutes banques confondues), ca grille...
> Lelfe
Ok,
merci de m'avoir répondu,
oui effectivement c'est plus simple de leur demander, mais je suis tellement en stress, nos code de carte bleue se ressemblaient trop, et moi comme une conne...
Effectivement on m'a dit que la puce n'était pas grillée,
et que la CB était nominative....
Pensez-vous utile de ressortir un post vieux de treize mois pour sortir une ânerie pareille ?

Vous êtes inoccupé ?
Attention vous n'avez pas le droit d'utiliser cette carte. en cas de vol, s'il est prouve que vous l'aviez utilisé peu avant le vol, le découvert sera pour votre pomme.
Cordialement
Dossier à la une