Bien immobilier sous compromis remis en vente

Signaler
-
 hanazono -
Bonjour,
ma femme et moi-même souhaitons acquérir une maison mise en vente par le biais d'une agence. Nous l'avons visité et avons rapidement fait une offre d'achat correspondant aux prix de vente. La négociatrice nous stipule que cette maison a déjà été vendue mais que l'acquéreur précédent s'est vu refusé de prêt par les banques et que ce bien est donc de nouveau en vente.
Confiants nous courrons à droite, à gauche, pour les devis, les prêts, etc..., jusqu'au pré-accord de prêt réclamé par l'agence, que nous obtenons. L'agence nous dit bien que nous sommes en première positon...( étant les premiers nouveaux visiteurs/acquéreurs intéressés)
Sauf qu'amenant le pré-accord à l'agence, le 25/09 on m'apprend que l'ancien acquéreur vient d'avoir un prêt bancaire et que de ce fait il reste prioritaire, enfin, dans ses droits.
Ce que m'a dit l'agence :
_ancien acquéreur prioritaire 15 jours ( on nous parle d'abord d'une semaine puis de 15 jours par us et coutumes) du fait de la remise en vente du bien
_close suspensive d'obtention de prêt jusqu'au 23/09
_date de signature chez le notaire pour l'ancien acquéreur prévue au 15/10
_le vendeur a signé la sortie de compromis de vente mais pas l'acquéreur

L'agence semble confuse nous disant qu'ils étaient persuadés que l'acquéreur n'obtiendrait jamais de prêt bancaire (à cause d'un divorce non prononcé) et qu'ils ont remis en vente cette maison à la demande des vendeurs.
Ils nous dise que si l'ancien acquéreur obtient son prêt (argent débloqué) avant la signature chez notaire prévue, et que du fait qu'il ne soit pas sortit du compromis de vente, il reste prioritaire.

Nos questions:
A quoi sert un délai de close suspensives dans ce cas ?
L'agence ne joue-t-elle pas un mauvais tour ?
Pouvons-nous réclamer ce précédent compromis de vente pour y trouver des closes résolutoires ? Et comment ?
L'agence nous vend un bien déjà vendu ! Que faire ?

Ma femme est effondrée de cette nouvelle, merci d'avance de vos réponses

2 réponses

Merci de votre réponse.

Une autre question : l'agence m'a fait faire une proposition d'achat d'un bien déjà en compromis de vente ! Est-ce bien légal tout ça ? N'y-a-t'il pas un recours ?
Messages postés
2372
Date d'inscription
mercredi 26 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
1 084
A mon avis les termes d'un contrat ne sont opposables qu'aux parties au contrat. Autrement dit, même si un délai est échu, rien n'empêche les cocontractants de s'entendre sur une prolongation des délais. L'agence n'est qu'un intermédiaire. Si vous n'avez pas un compromis signé du vendeur, celui-ci n'est pas engagé envers vous.