Délai de péremption d'une visite

xalicent
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2009
- 22 mai 2009 à 12:45
lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
- 23 mai 2009 à 14:46
Bonjour,

nous avons visité une maison qui nous plait par l'intermédiaire d'une agence bénéficiant d'un mandat exclusif. L'agence ne fait aucun effort de négociation et nous sommes proches d'un deal entre le prix net vendeur et notre offre maximale.

le mandat vient prochainement à expiration.

Sachant que nous n'avons pas signé de bon de visite, et que nous n'avons donc pas été prévenus de conditions particulières quant à la durée de l'engagement tacite que nous avons pris avec l'agence d'acheter par leur intermédiaire, quelle est la durée de prescription usuelle qui s'appliquerait, au-delà de lquelle nous pourrions conclure une transaction sans l'intermédiaire de l'agence.

Question subsidiaire : nous avons trouvé une autre agence qui accepterait une commission réduite pour porter la vente. Est-ce une solution réaliste ?

Merci de votre aide !

7 réponses

lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 540
22 mai 2009 à 17:54
Que vous ne soyez pas prévenus de la durée d'engagement n'est pas important. En fait c'est le mandant, à la signature du mandat de recherche d'acquéreur, qui s'engage à ne pas traiter avec une personne présentée par l'agence pendant une durée de.....en général 12 à 18 mois après expiration du mandat. Donc c'est le vendeur qui serait attaquable s'il ne respecte pas le contrat signé.

Comment savez vous que vous êtes proches d'un deal entre le prix net vendeur et votre offre maximale si l'agence ne fait aucun effort de négociation ??? En général l'AI se doit de protéger les intérêts de son client (le vendeur ici)....donc soit votre offre est vraiment trop basse, soit il y a un autre acquéreur potentiel.....
0
Ibigaret

vous avez de la patience à répondre a tous ses margoulins qui cherchent à passer outre l'agence.

laissez les dans leur m.....de, ils verront bien lorsqu'ils recevront une assignation au tribunal.

je suis écoeuré de ce que je lis sur le forum, je suis AI et fier de l'être et je pense faire correctement mon travail mais lorsque je vois le temps consacré à un client qui ne daigne même pas rappeler pour dire non je ne donne pas suite, malgré les messages que je lui laisse sur le portable, par email.
nous sommes des paillassons
cela fait 13 ans que je suis AI à mon compte mais je commence a saturer en voyant le comportement aussi de certains AI qui ne travaille que dans un but, l'argent!!!!
0
lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 540
22 mai 2009 à 18:39
Je suis d'accord avec vous Capucine mais je ne suis pas encore usé, je n'ai commencé que fin 2004 et c'est vrai qu'il y a....comment dire......un certain manque d'éducation ou de savoir vivre chez nos contemporains.
Mais c'est à force de dire les choses que les messages finiront par passer. Allez pas de défaitisme ! :o)

Le marché actuel va certainement supprimer un certain nombre de "commerciaux". A leur décharge je dirais que c'est une forme de commerce introduit par certaines franchises qui disparaitra, franchises qui sont de plus en plus entre les mains de nos chers banquiers ! On ne le dit jamais assez.
Or à mon sens un agent immobilier n'est pas qu'un commercialisateur pur et dur loin de là. A terme ce seront plutôt les petites agences, multi compétentes et surtout à proximité des clients.....une sorte d'intermédiaire entre la commercialisation et l'étude notariale.
0
xalicent
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2009

22 mai 2009 à 18:51
Merci de vos réponses. Je ne pense être un "margoulin", mais, dans le cas précis, l'agence ne démontre pas des qualités réelles de négociation : tout au plus boite aux lettres entre l'acheteur et le vendeur.

Entre le prix net vendeur et l'offre faite, il n'y a que 20,000 euros, soit un gap facile à combler, mais avec 25,000 euros d'honoraires, cela se corse nettement.

Sachant que notre offre est de plus dans le marché, il est étonnant que l'AI ne fasse pas plus de médiation : je peux vous assurer qu'elle n'a rien fait en ce sens.

Une autre agence s'est donc proposée de travailler sur des honoraires réduits, de façon à permettre à un deal de se conclure.

La seule conclusion est que, si les vendeurs étaient passés en direct, nous aurions déjà signé.
0
lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 540
22 mai 2009 à 19:12
Xalicent.....j'y reviens encore, excusez moi : l'AI se doit de protéger les intérêts de son client (le mandant). Cela étant je ne vois pas l'intérêt d'un AI de refuser une offre si celle ci est correcte même en lâchant sur sa commission (surtout en ce moment). Ils ont peut-être eu d'autres visites relativement prometteuses dernièrement (?)
Remettez le couvert en demandant à l'agence de "porter" votre offre aux vendeurs, faites ceci par courrier ou courriel au moins de manière à recevoir une réponse écrite.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Merci Ibigaret,

La question initiale avait pour objet de bien définir pour nous, novices, le cadre juridique.

je pense en effet que la meilleure solution consiste à essayer de dénouer le blocage en faisant des efforts de la part de chaque partie (acheteur, vendeur, agence).

C'est ce que nous allons essayer de faire, mais l'agence, qui aurait dû être motrice, ne fait pas grand chose. Nous allons donc lui proposer un deal commun, mais ce n'est pas très normal qu'il faille faire le boulot de l'agence.

Après, dans quelle mesure un refus de l'agence serait déraisonnable et contraire à ses obligations de mandat reste une autre question.
0
lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 540
23 mai 2009 à 10:08
Tout dépend du contexte Xalicent....pour ma part lorsqu'un mandat exclusif m'est accordé au prix que j'ai négocié correctement avec le vendeur je fais le maximum pour obtenir ce prix voire un peu mieux. Il est évident que la valorisation doit être réaliste et que je sois convaincu d'atteindre l'objectif. A priori l'Ai fait probablement son job ici (à l'inverse que penseriez vous d'une agence, à qui vous avez confié la vente de votre bien, qui serait capable de vous présenter n'importe quelle offre ?).
Une chose contrarie mon raisonnement est que vous dites que le mandat vient à terme, auquel cas le prix ne serait peut-être plus aussi correctement "placé....mais ce mandat est de quelle durée....?
0
Le mandat de gestion a été signé à la fin février pour une durée de 3 mois et vient donc à échéance dans 2 semaines.

Seule une autre offre a été effectuée sur la période, et pour un montant inférieur de plus de 50,000 euros à la notre. Il faut dire que les transactions sont devenues très rares sur la région.
0
lbigaret
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 540
23 mai 2009 à 14:46
Oui mais cela bouge un peu plus depuis la mi mars, en tout cas en région parisienne. Attention le mandat sera reconduit s'il n'est pas dénoncé car il ne s'agit pas là de sa date "d'extinction".
0