FICP BdF - voiture HS, comment faire ?

Signaler
-
 nanatitou -
Bonjour,

Nous avons un dossier de surendettement BdF qui vient à terme dans 2 ans, toujours respecté.

A l'origine de nos soucis : pertes d'emploi et graves problèmes de santé (éléments véridiques et vérifiables).

Nous ne sommes pas interdits bancaires, nous avons carte bancaire et chéquier. Notre banque ne figure pas parmi nos créanciers.

Nous avons absolument besoin de remplacer notre voiture d'urgence. Comment faire en étant FICP ?

Pourrait-on obtenir un prêt global regroupant le rachat des crédits restant à rembourser + l'achat d'un véhicule occasion ?

Les établissements interrogés par téléphone ou via le net nous ont affirmé que la loi interdit une telle opération !

La voiture (18 ans et 380.000 kms) ne tiendra jamais 2 ans, elle ne passera pas au prochain CT... et on ne peut pas s'en passer, aucun transport en commun à proximité...

Quelle solution nous reste-t-il ?

Par avance, merci de vos réponses.
A voir également:

3 réponses

Bonsoir,

Je pense que la seule solution pour vous est de demander à votre famille ou amis, en expliquant votre situation financière et en établissant une reconnaissance de dettes.
Vous pourriez trouver une voiture d'occasion dans les 2000 à 3000€, de manière à ce qu'elle dure 2 ans. Sinon, vous pouvez aussi opter pour une location longue durée pour un véhicule de taille moyenne, mais il ne faut pas qu'ils interrogent le FICP, sinon c'est mort !!!!!

Je ne vois guère d'autres solutions et pour moi, ce sont famille et amis le mieux...

Courage et bonne chance à vous.

@ +

Nanatitou
Pas facile à dire aux amis et à la famille, et surtout quand les amis et la famille tirent déjà le diable par la queue..... et ajouter une dette au plan en cours, ce n'est ni légal ni réalisable financièrement.
On pense demander une suspension du plan si c'est possible.
Mais le mieux aurait été de pouvoir regrouper le reste à payer + le financement de l'achat d'une voiture, fait apparemment utopique !
> Cochise
Bonjour Cochise,

Eh oui, tout le monde (enfin presque !!!) tire le diable par la queue pour s'en sortir...

Dans tous les cas, le rachat de votre plan en cours + un autre prêt pour la voiture, c'est absolument impossible. Demandez à votre conseiller BDF si il n'y a pas une autre solution qui pourrait vous aider. On ne sait jamais, car les choses évoluent parfois dans le bon sens.

Essayez aussi de contacter une association pour surendettés, comme Crésus.

Gardez espoir ...

@ +

nanatitou.
Sinon, vous pouvez aussi opter pour une location longue durée pour un véhicule de taille moyenne, mais il ne faut pas qu'ils interrogent le FICP, sinon c'est mort !!!!!

j'aimerais une précision

vous parlés bien d'une location de voiture avec rachat a la fin???? du genre: par exemple "je donne un acompte, je paye 24 mois de mensualité et soit je rend le véhicule ou je paye cach le reste. et ceci j'ai un concessionnaire???

et il interroge pas systématiquement la bdf???
> nanatitou
eh non, ni famille ni amis fortunés, et pas de bien de valeur...

à part faire suspendre le plan, je ne vois pas... mais il est vrai que d'après la BdF, c'est une procédure inédite ! ils n'ont parait-il jamais eu de demande en ce sens et cela n'est pas prévu par la loi Neïertz...
> Cochise
Bonsoir Cochise,

Alors, il faut tenter la lettre au juge pour suspendre le plan par exemple pendant 6 mois. Ainsi, 6X700€ 4200€ de dispo pour pouvoir acheter un véhicule d'occasion, mais qui ne soit pas non plus une poubelle, afin de ne pas avoir de problèmes de mécanique ou autre panne ....

Je pense que c'est votre dernière solution alors faut foncer ; si le juge est sympa et compréhensif, il va peut-être faire une exception. Je vous le souhaite en tout cas, car vous avez toujours honoré les mensualités de votre plan, alors ...

Gardez espoir et tenez-nous au courant de la suite ...

@+

nanatitou.
> nanatitou
merci nanatitou,

la lettre est partie en début d'après midi !

YPLUKA............
> Cochise
Bon, tant mieux .... Maintenant il faut croiser les doigts et positiver !!!!!!

En attendant, passez tout de même de bonnes fêtes de fin d'année et un joyeux Noël.

Amicalement,

nanatitou.
> nanatitou
merci, bon noël à vous aussi !
Finalement l'aide familiale reste la seule solution. Le Juge a répondu que la loi ne prévoit pas la suspension d'un plan en cours ! ou alors il faudrait déposer un nouveau dossier (qui sera refusé dixit BdF).
Donc on accepte l'aide d'une parente et on la remboursera de suite après le plan, en quelques mois.

FIN DE L'HISTOIRE -
Bonjour Cochise,

Bon, si vous avez une parente qui peut vous aider, c'est encore la solution la meilleure je pense ... Si vous avez encore des interrogations ou zones d'ombre, vous pouvez contacter l'Association "Crésus" ; ils sont spécialisés dans le surendettement et conseillent bien et surtout ils vous assistent lorsqu'il y a des soucis et le dossier est mieux considéré.

C'est vrai que c'est pas simple, mais bon quand on n'a pas le choix !!!!!

Bonnes fêtes de fin d'année et courage ....

Nanatitou.