Posséder un coq [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 14 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2008
-
 franky -
Bonjour,
bonjour j'habite une commune de 7000 habitant, je suis dans un ancien lotissement, j'aimerais savoir si j'ai le droit de posséder un coq et une poule, merci de me répondre.
A voir également:

5 réponses

Messages postés
3101
Date d'inscription
dimanche 26 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2016
837
Bonsoir

Toutes sortes de bruits peuvent être sanctionnés par la jurisprudence. Les cris d'animaux sont tous visés (élevage de chiens, CA Aix 4 septembre 2000) chants du coq dès 6 heures du matin ganganement des oies gloussement des dindons cancanement des canards , CA Paris 21 novembre 2000) Même en pleine campagne le cocorico d'un coq matinal peut être jugé insupportable (CA Dijon 2 avril 1987).

Condamné à 1500€ pour avoir laissé son coq chanter

60
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci


Salut

Pour le coq c'est pas sûr, faut voir avec la mairie.
Tout le monde n'acceptera pas d'être réveillé au chant du coq dans le voisinage ;o)
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 14 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2008

après tout rien ne vaut le chant d'un coq pour te réveiller et aller travailler à la place d'un reveil au bruit pas sympathique du tout, merci qund même.
Bonjour,
Je n'ai aucune idée de la règlementation en vigueur dans votre commune ou dans le lotissement en question mais, en achetant un coq, comme on dit par chez nous, vous vous mettez le cochon dans le maïs !
En effet, vous ne pourrez pas empêcher votre coq de chanter au lever du jour, ce qui entraînera des récriminations de voisins avec qui vous aviez de bonnes relations jusqu'alors, vous répondrez que vous êtes dans votre droit (si c'est le cas) et c'est parti pour les disputes, la brouille, jusqu'à ce que, finalement obligé de céder, le coq passe dans la cocotte (ouais, facile...) pour mariner dans un bon Madiran avant de finir à la marmite.
Et vos voisins vous regarderont encore pendant un moment d'un sale oeil, craignant la récidive !

J'ai vu des histoires près de chez moi parce qu'un citadin retraité, venu là se mettre au vert, ne supportait pas les cloches qu'un éleveur mettait à ses vaches, alors imaginez un coq chantant dans un lotissement !
Cordialement.
Utilisateur anonyme
Ou alors faut un coq muet :o)))

MDR
biensur pourquoi n'aurait pas tu le droit de posséder un animal? du moment que tu t'en occupes bien et ne lui fait pas de mal (et ne le prend pas pour le tuer et le manger)
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 14 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2008

merci, tu es la seule à m'encourager à la garder tout en sachant que les voisins vons surement m'en vouloir.
Si tu veux un coq va vivre à la campagne dans une ferme mais en ville il faut reconnaitre que c très chiant de se faire réveiller à 4H y compris le dimanche - c'est la porte ouverte à tout - pourquoi pas des cochons, dindons, et autres animaux de la ferme - choisis ton lieu d'habitation avant de choisir ton animal
Bonjour, j'ai emménager il y a 6 mois dans un appartement d'un lotissement, et dès la première nuit je me suis rendu compte que mon voisin avait un coq ! Moi qui travaille de nuit, je suis constamment dérangé par son chant (fort et surtout horriblement désacorder) au moment de me coucher. je suis aller voir mon voisin gentillement, j'ai premièrement constaté qu'il n'y avait pas une seule poule, lui faisant remarquer et lui demandant quelle en était la raison il m'a clairement envoyé paitre.. Cela fait 6 mois et j'en peux plus ! je n'ai qu'une envie : me faire son coq dans un bouillon...alors clairement si tu ne veux pas de problème je ne te conseille pas de faire ça! Parce que si tu as un voisin un peu inconscient tu risque de le voir débarquer avec un fusil, parceque croit moi ca rend vraiment débile ce bruit constant !
Amitié.
Dossier à la une