Refus assurance prêt immobilier

Signaler
-
 ines -
Bonjour,
Nous avons signé un contrat de réservation pour un achat immobilier défiscalisant à Nice d’un montant de 278 000, auprès d’un conseiller en patrimoine qui distribue des biens immobiliers de divers promoteurs.

Lui-même se chargeait de nous trouver la meilleure offre de prêt immobilier, qui devait financer la totalité de l’achat. La condition suspensive fixait un taux maximal et une durée pour le prêt.

Il nous a trouvé une offre, après avoir fait jouer la concurrence, dit-il, frôlant le taux maximal fixé.

Cependant, l’assureur imposé par la banque a refusé d’assurer le prêt après les résultats de la prise de sang de mon mari, emprunteur principal.

Le conseiller patrimonial insiste pour que nous cherchions un autre assureur, mais j’avoue que nous ne sommes plus très convaincus par cet achat, d’autant plus que nous étions déjà réticents au départ et que c’est à force d’insister qu’il a fini par nous convaincre de signer le contrat de réservation.

Sommes-nous tenus absolument de rechercher un autre assureur pour ce prêt ou bien pouvons-nous invoquer ce refus d’assurance pour annuler la réservation, vu que sans assurance, la banque refuse de prêter l’argent ?

Merci pour vos réponses
Inès

3 réponses

Messages postés
27
Date d'inscription
jeudi 4 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2008
38
Oui vous pouvez demander un refus de prêt à l'établissement bancaire.Néanmoins vous êtes en mesure de demander une délégation d'assurance à la banque afin de souscrire une assurance pour votre prêt chez un autre assureur de votre choix.
Vous avez aussi la possibilité de demander un recours auprès d'AREAS qui est une association d'aide au personne qui ne trouve pas d'assureur pour leur prêt.

Quoi qu'il en soit faites bien attention a la date de levé des conditions suspensive.

Cordialement.
Bonjour,
Je souhaite vous répondre juste concernant le fait que votre epoux ait été refusé par l'assurance, car j'ai rencontré le même problème il y a peu et me suis tournée vers les assurances individuelles telles que April, Caassure etc.. et j'ai reussi à être assuré avec ce dernier!
Alors courage et n'hésitez pas à faire appel à eux, ils sont beaucoup plus souples que les assurances des banques et nous permettent d'avoir enfin notre prêt!
Merci pour vos informations concernant ces assureurs, je les garde pour une prochaine fois ;)

Pour nous, le problème n'était pas qu'on voulait à tout prix trouver un assureur pour notre prêt, mais plutôt le contraire...

Le fait que l'assureur de la banque qui offrait le prêt ait refusé de nous assurer, nous a donné l'occasion d'une réflexion plus approfondie sur la pertinence de cet achat, qui avait été un peu "forcé" par le promoteur.
En somme on a vu ça comme une sorte de "deuxième chance" de revenir sur notre décision et sur la signature du contrat de réservation (c'était une VEFA).

Le promoteur ne l'a pas entendu de cette oreille et a insisté pour qu'on cherche à tout prix (et à n'importe quel prix, d'ailleurs) un autre assureur et qu'on finalise l'achat.
Nous ne savions pas si nous étions obligés de nous soumettre à cette exigence de sa part, d'où ma demande sur ce forum. Je voulais savoir si nous devions nous soumettre et chercher un assureur, n'importe lequel, ou bien si un refus de l'assureur de la banque qui prêtait l'argent suffisait pour se désister de cet achat.

La banque a mis du temps (trois mois) à accéder à notre demande et à nous faire un papier comme quoi, son assureur refusant d'assurer le prêt, nous ne pouvions pas obtenir celui-ci.
En fait, ils étaient tous partenaires les uns des autres (banque, promoteur et agence de commercialisation), ça nous l'avons su plus tard.

Avec cette lettre de la banque, nous avons tenté d'annuler le contrat de réservation de l'appartement.
Le promoteur ne voulant toujours pas l'annuler sans qu'on lui paye des pénalités, nous avons du faire appel à un avocat.
Je ne voulais pas en arriver là, notamment à cause des frais que ça allait occasionner, mais on n'a pas pu y couper. 400 € tout de même !

L'avocat nous a bien confirmé que nous n'étions pas tenus d'assurer notre prêt à des conditions exorbitantes , et qu'un seul refus d'assurance suffisait comme cause de non-obtention de prêt immobilier.
Il a suffi d'un simple courrier, avec l'en-tête de cet avocat, pour que le promoteur nous lâche enfin.

Voilà, tout cela a bien duré 8 mois, et on est enfin débarrasés de l'énorme souci que ça a représenté pour nous...
ça nous a servi de leçon, à l'avenir on saura mieux résister aux techniques de vente forcée de tous ces commerciaux agressifs, encore plus agressifs depuis la fameuse crise....

J'espère que ce récit pourra servir à quelqu'un !

Inès
Bonjour ,
j e tiens a précisé car je reçois beaucoup d'appel et je vous remercie pour cette confiance mais c'est vrai j'ai oublié de précisé que nous faisons uniquement des crédit immobilier pour particulier comme proffessionnel avec ce crédit on peut rajouté prêt personnel , des rachats de crédits (restructurations de dettes) avec ce crédit on peut rajouté prêt personnel, ouverture de compte bancaire en France comme a l'étranger avec carte bleue, constitution de SCI, recherches d'investisseurs,Assurance crédit, etc.....
cordialement ALTERNATIVE NETWORK tel: 06.47.82.14.58