Achat pompe à chaleur, besoin d'avis [Résolu/Fermé]

Signaler
-
ecoloverte
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 9 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2012
-
Bonjour,

Je souhaite équiper ma maison d'une PAC.
Il s'agit d'une maison de 120 m2 habitables environ. sur sous-sol (avec 2 pièces à y chauffer) et 2 chambres sous les combles.
Située dans le département de l'Eure, fenêtres exposées est et ouest.

On nous propose l'installation d'une PAS Buderus Logatherm WPL 11 Am, fonctionnement haute température 65°, "fonctionne jusqu'à une température extérieure de - 20°" est-il indiqué.

Le tout pour un montant total de près de 20000 euros, avec la pose.

Cela vous semble-t-il intéressant ? Que pensez-vous de la marque ?
La PAC peut-elle vraiment nous chauffer toute l'année (je n'aurais plus de chaudière).

Merci de vos conseils avisés.

31 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 25 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2008
1
bonjour j aurais besoin de savoir si kelkin connait une pac walter meier et si ca marche bien !! merci
10
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 38101 internautes nous ont dit merci ce mois-ci


Bonjour Cronein,


Voici mon avis sur les PAC AIR/EAU haute température, et les PAC en général

POMPE A CHALEUR AIR/EAU ………. ENTRE DISCOURS ET REALITES



Le cycle thermodynamique de la pompe à chaleur est lié à des propriétés physiques qui dépendent:
1- Du type de fluide
2- Du type de compresseur (Piston ou Scroll)
3- De la température d'évaporation
4- De la température de condensation
5 - Du taux d'humidité
6- De l'emplacement du condenseur (Extérieur (PAC monobloc) ou intérieur ( PAC Bi bloc) des locaux.
7- De la technologie du compresseur (tout ou rien)

La température physique obtenue dans les meilleures conditions est de l'ordre de 50° pour un COP acceptable moyen de 3 sur l'air extérieur. Pour augmenter la température de l’eau, il faut avoir recours à un artifice qui schématiquement exécute une deuxième compression avec injection de gaz. Mais comme les miracles sont rares, d'une part la consommation fera un bon en avant par la baisse vertigineuse du COP en dessous de 1,5 (Moyenne 2). D'autre part, le compresseur ne va pas du tout aimer ce régime forcé et verra sa durée de vie diminuer considérablement.

C'est cela les PAC haute température; Un artifice technique et un argument de vente pur et simple.

N’oublions jamais: La température nécessaire de l’eau dans un système de chauffage pour obtenir une température de confort dans l’habitation est directement liée aux variations de températures extérieures.
EXEMPLE: Si les radiateurs existants ont besoin d’une température d’eau de 55/60° par -10° pour obtenir 20° de température ambiante, cette température d’eau ne sera plus que de 45° par -5° , 40 ° par 0°, Etc…

CONCLUSION: Une PAC haute température n’aura qu’une utilité pour quelques jours par an

Il vaut mieux une PAC à température 45/50° qui utilise un appoint électrique en cas de besoins (Par exemple à partir de -5°) ou un remplacement de radiateurs par des plus grands dans la zone jour, ou ventilo convecteur basse température La consommation finale sera plus faible et la durée de vie de la PAC 2 X plus importante

Cela dit, le problème N°1 des PAC AIR/EAU constaté est « LE SOUS DIMENSIONNEMENT»

quasi systématique des puissances, pour faire passer une affaire et un prix au détriment des résultats de consommation et de durée de vie du matériel.

UNE PAC AIR PERD 50% DE SA PUISSANCE ENTRE +7° et -10°. Ce qui sous entend un système de chauffage purement électrique à partir de 0°/+2°, si le dimensionnement de puissance ne tient pas compte de cette réalité.

CE QUI PEUT FAIRE VARIER LE COP D'UNE PAC AIR/EAU et augmenter sa consommation:
Le fonctionnement tout ou rien du compresseur

Toutes les PAC de fabrication Européenne, DIMPLEX, STIEBEL, DE DIETRICH, BUDERUS, CIAT, AIRWELL, AERMET, NEXA, WEISCHAUP, et d’autres encore, fonctionnent en puissance tout ou rien. L’engagement de toute la puissance quelle que soit la demande de chaleur a pour effet de produire des courts cycles de fonctionnement lorsque la température extérieure devient positive au dessus de 0°. Donc d'augmenter considérablement la conso électrique au compresseur.(Estimation + 13%) et de réduire considérablement la durée de vie de la PAC

Les PAC BI-BLOC asiatiques distribuées par Econergie sont équipées de deux compresseurs HITACHI, Ce qui permet de supprimer les courts cycles, d’économiser de l ’énergie, et d’augmenter la durée de vie de la pompe à chaleur.

POUR CE QUI CONCERNE LES PAC EN RELEVE DE CHAUDIERE

Il est conseillé de couvrir le maximum des besoins par la PAC. D'une part parce que le prix varie très peu d'une puissance à une autre, d'autre part, l'utilisation du fuel pour couvrir les besoins de chaleur en période froide sera plus onéreux que par la PAC. De plus cela vous oblige de conserver l'entretien du bruleur et le ramonage. (Avec son cout d'entretien)

Si la chaudière est conservée, et lorsqu'elle démarrera, elle sera froide. Durant le temps de montée en température, le rendement sera déplorable (A peine 50%) ensuite lorsque la température remontera elle se refroidira de nouveau...Etc.. Ce n'est pas la meilleure solution du point de vue économique. Si vous continuer à faire de l'eau chaude avec votre chaudière ce sera le même schéma.

Si vous avez un foyer bois (Poêle ou cheminée) il apportera de l'énergie à votre habitation que la PAC n'aura pas besoin de fournir en réduisant sa consommation . En principe il ne faut pas diminuer la puissance de la PAC en présence d'un foyer bois, car il faut envisager un non fonctionnement pour x raisons.

L'investissement d'une PAC ne doit pas se limiter à une couverture des besoins partiels, mais au plus proche des besoins réels. Une résistance électrique d'appoint est incorporée dans la PAC pour une relance éventuelle (Moins cher que le fuel) Sachez également qu'une PAC en relève de chaudière, donc sous dimensionnée, fonctionnera en flux tendu à l'approche de sa limite de puissance et se fatiguera très vite.

Pour toutes ces raisons, une PAC en relève de chaudière ne présente aucun intérêt pour l’utilisateur, mais pour le vendeur qui limite ainsi la puissance de sa PAC pour faire passer un prix plus bas.

Daniel
Merci DAniel de cette réponse très complète.

Si j'ai tout compris (et c'est pas gagné), mieux vaut renoncer à une PAC en relève de chaudière.

Et si vous deviez me conseiller pour une installation, ce serait quelle modèle de PAC alors ? Ou quel type, du moins ?

Merci encore.

bonjour,

je voudrais connaitre votre avis , on est bien d'accord que les pac haute temperature sont en quelque sorte du tout ou rien ce n'est pas du inverter ?

Ensuite la plupart des fabricants de pac ne presente pas leur cop à des t° ext de reference c'est à dire -7°c par exemple car pour les estimations de consommations il est bon de savoir quel est le cop à la temperature la plus faible

dans ce cas on peut condiserer de combien le cop chute à chaque t° ext baissée

merci

marin
bonjour

j ai fais installe une pac haute temperature buderus
elle fonctionne depuis un mois pour l instant malgre les moins 7 dehors
il fait 20 a la maison.

a part un pd de thermostat interieur dif de 2 degres realisation propre et correct

bonsoir
quel modele buderus avez vous fait installer?quel volume de votre ballon tampon?D'autre part avec les grands froid votre pac a t elle utilise souvent l'appoint electrique?quel volume et quelle surface chauffez vous?votre pac vous donne t elle entiere satisfaction et n'est elle pas trop bruyante.merci d'avance pour vos renseignements.
president18
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 20 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2009

quel modele buderus avez vous fait installer?quel volume de votre ballon tampon?D'autre part avec les grands froid votre pac a t elle utilise souvent l'appoint electrique?quel volume et quelle surface chauffez vous?votre pac vous donne t elle entiere satisfaction et n'est elle pas trop bruyante.merci d'avance pour vos renseignements.

Bonjour,

Au regard du coût que représente votre solution (20.000 €), il vous est conseillé de consulter plusieurs installateurs, et plusieurs modèles de PAC et aussi les différentes options: air/air; air/eau; et géothermie.

En effet, on constate (sans porter de jugement de valeur) que les offres ont une fâcheuse tendance à la hausse, peut-être encouragées par l'éventuel crédit d'impôt.

C'est un gros investissement dont vous supportez le coût. Il faut donc que vous teniez compte de "l'amortissement". Si cette installation vous dégage des économies tangibles pour vous, n'hésitez pas. Par contre, si les économies ne sont pas évidentes pour vous, montrez-vous très prudent.

Sur le papier et avant installation, les choses sont montrées de manières évidemment économiques, ce qui risque d'emporter facilement votre décision.

Renseignez-vous auprès d'installations existantes et comparez, questionnez leurs utilisateurs.

L'enjeu est avant tout économique. Vous devez donc veiller à ce que VOUS fassiez des économies d'énergie, donc de réduire votre facture de chauffage.

Hormis cela, les PAC sont une technologie parfaitement au point, mais l'appétit des installateur est aussi au rendez-vous.

Il faut savoir qu'obtenir de la chaleur par ce procédé est déjà ancien, ce qui voudrait dire que les coûts de fabrication de ces appareils ne devraient jamais être plus chers qu'une installation classique au fioul ou au gaz. Soyez conscient que le marché est juteux.

Pensez également à la durée dans le temps. Si votre machine doit-être remplacée tous les 10 ou 15 ans, quelle est la rentabilité ?

Pour vous guider face aux raisonnements, n'oubliez jamais la règle suivante:

La facture globale de votre consommation d'électricité annuelle doit se situer entre le 1/3 ou le 1/2 du coût actuel ou de l'ancienne installation.
Merci à tous les 2 pour vos réponses.

Je m'aperçois que j'ai omis de vous communiquer certains éléments pouvait avoir ler importance : ma chaudière actuelle a plus de 15 ans et je suis chauffée au gaz propane, soit un coût annuel qui approchera les 1500 euros cette année.

L'installation d'une PAC devrait donc devenir rapidement rentable.

2 ou 3 autres questions me viennent à l'esprit :
- durée de vie de ce type de machine ?
- L'un d'entre vous sait-il si on peut financer cet achat avec un emprunt Compte Epargne Logement ? MA banque me dit que non et j'ai lu des infos semblant contraires sur le net.
- puis-je prévoir une installation qui permettrait de garder ma chaudière jusqu'à ce qu'elle lâche et passer ensuite à une installation sans chaudière ? Cela nécessite-t-il d'autres travaux à ce moment là ?

Merci encore de votre aide.
Utilisateur anonyme
Bonjour,

durée de vie de ce type de machine

C'est fonction des matériaux employés pour la fabrication et de l'entretien.

La 1ère PAC que j'ai installé, à duré 15 ans, elle était fabriquée en tôle peinte avec une peinture epoxy. Je l'ai changée , parce qu'elle est tombée en panne, sans possibilité de réparation. de plus, son enveloppe était complètement rouillée. Il ne faut pas perdre de vue que ce matériel fonctionne aux intempéries, c'est-à-dire, humidité, vent, soleil, froid, gel, etc... Alors qu'une chaudière reste toujours à l'abri de ces phénomènes.

L'idéal serait d'installer une PAC dont tous les composants exposés aux intempéries seraient en inox.

On trouve sur le marché des PAC dont l'enveloppe est en plastique.

Pour ma part, j'ai pris la précaution d'abriter la PAC avec un toit, pour la préserver de la pluie.

Ensuite, j'ai installé une moustiquaire sur toute la surface de l'entrée du ventilateur, Ce qui limite considérablement l'encrassement des ailettes de l'échangeur par des particules.

- L'un d'entre vous sait-il si on peut financer cet achat avec un emprunt Compte Épargne Logement ? MA banque me dit que non et j'ai lu des infos semblant contraires sur le net.

Un emprunt pour une installation de ce type, me semble possible. C'est un investissement coûteux. Tout comme celui d'une voiture. Peut-être est-ce dû à une problème lié à celui du crédit d'impôt ?

- puis-je prévoir une installation qui permettrait de garder ma chaudière jusqu'à ce qu'elle lâche et passer ensuite à une installation sans chaudière ? Cela nécessite-t-il d'autres travaux à ce moment là ?

Mon conseil est de vous recommander de conserver votre chaudière au gaz en l'état. Si elle vient à vous "lâcher", vous pourrez toujours envisager son remplacement par une chaudière à condensation (également prise en compte pour le crédit d'impôt). Ou une chaudière au bois. Dans l'immédiat, contentez-vous d'ajouter votre PAC à votre installation. Après quelques années, vous y verrez plus clair, et les technologies vont certainement beaucoup bouger.
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 412
Bonjour,

Pour une PAC, géothermie horizontale, on me parle de 18000 euros,148 m2 habitable, rendement de 3.5 KW pour 1 fournis. pour le prêt, mon, banquier m'a parlé d'un PRÊT VERT, au taux plus intéressant qu'un prêt immobilier.

bonjour : Tout d'abord les PAC ne sont pas des chauffages miracle, elles ne peuvent être interessantes que s'il y a une très bonne isolation, plafond, comble murs, sols si possible, double vitrage.

Si la maison est peu ou pas isolée, c'est par là qu'il faut commencer. L'isolation rend n'importe quel chauffage beaucoup plus économique. Il n'y a pas à sortir de là. Seuls, les vendeurs honnêtes le disent, les autres cherchent à vendre et à réaliser leur marge, et ils se disent que si eux conseillent de commencer par l'isolation, un concurent passera et fera la vente, donc....
Bonjour Laur,

Comme mentionné dans mon message précédent, ma maison était dotée d'une PAC. L'isolation fut réalisée
en conséquence.
Je trouve que Mitsubishi place sur le marché un concept nouveau avec Zubadan. Le problème est que
ce type de conception est assez nouveau et plus complexe. La vanne 4 voies et la réserve sont autant
de dispositifs qui peuvent engendrer des pannes. D'aprés vous, faut-il investir dans cette technologie?

Cordialement Dom
bonjours a tous , j'ai fait poser une install pac de marque daikin en juin 2006, pour la somme de 18400 euros dont 7500 euros de credit d'impot. Je suis effectivement trés content de cette installation , car dans les vosges le chauffage est tres important. mon ancienne install au fioul me couterais aujourd'hui la somme de 2300 euros.,plus mon électricite de 500 euros annuel . Ma consommation totale électrique est de 1500 euros ,en ayant eu des températures de - 11 degres pendant plusieures journées consecutives . Ma pac est un modèle air air qui fait en plus et croyais moi ce n'est pas négligeable le raffraichissement. Si vous voulez plus d'info sur la société, sur le matériél, n'hésité pas a me demander.SALUT
Bonjour,

Habitant près de Nancy, je serais intéressée pour avoir plus de détails sur l'installation d'Hervé.
(modèles, nombre de modules intérieurs et extérieurs, etc)

Merci par avance.
Actuellement en phase de prospection pour remplacer ma chaudière fuel par un système PAC, je suis très intéressé par votre avis concernant votre installation aussi bien pour le matériel posé que pour l'installateur qui a réalisé la pose. Après avoir rencontré plusieurs sociétés je me rend compte que les avis de professionnels sont très différents voire souvent carrément opposés, il m'est donc très difficile de faire un bon choix parmi les solutions proposées, air/air, air/eau en remplacement de chaudière, etc...surtout que l'investissement en est relativement conséquent!
J'habite en Alsace, région dont les températures sont semblables à celles des Vosges.

Merci d'avance.
> jp
bonjour Hervé , actuellement moi même dans le domaine des énergies renouvelables , je serais apte a vous donner tout les renseignements concernant tout les critères nécessaires pour pouvoir prendre un maximum d'informations concernant un éventuel achat dune P.A.C.
spécialisé dans les pac air/air et air/eau
( je suis en alsace) contacter moi , déjà dans un premier temps pour quelconques renseignements
Jp,

Merci de me contacter sur jo.brandt@gmail.com ou au 06 81 57 63 72 si besoin d'infos (je suis en alsace également)
Bonjour Hervé,

J'habite près de Remiremobnt et actuellement je suis aussi à la pêche aux infos sur mes PAC air/air pouvez-vous m'indiquez le nom de l'installateur et dans quel secteur vous vous trouver
merci
bonjour cronein
le prix de 20000 E me semble eleve.
je suis comme vous a la recherche d'une PAC haute temperature et j'ai fait venir en tout 6 prof.
le meilleure rapport qualite prix semble etre une PAc haute temperature CIAT CALEO sortie eau 65 °.
On peut en plus raccorder en option un ballon eau chaude.
Perso, moi je vais garder ma chaudiere qui fait aussi l'eau sanitaire et on ne sait jamais en cas de panne ou de froid polaire (ma chaudiere a 9 ans De DIETRICH).
Si d'ici 2 ans, tout fonctionne parfaitement, je supprimerai ma chaudiere et rajouterai en option le ballon eau chaude sanitaire.
pr info
BATOUN79
Et bien mon choix, après avoir vu 7 installateurs, se portera aussi fort probablement sur ce modèle.

Merci à tous pour vos conseils.
> Cronein
bonjour
avant de décider je vous propose de voir avec thermoseme ;si vous voulez recevoir le conseillé thermoseme ;envoyé votre demande a solutionthermo@hotmail.fr c interessant
ciat apparament elles ont un bon cop entre 3,5 et 4 (il y a un rechauffeur elec en plus au cas ou pour les grands froid) mais garde ta chaudiere et effectivement attend 2 ans
Bonjour,

Je possède une PAC air/air gainable de marque Chappée. Elle fut installée lors de la construction de la maison en 1981.
Biensure, vu son age, elle ne fonctionne plus depuis 4 ans. Avant la rachat de la maison, l'ancien propriétaire a installé des panneaux rayonnants dans toute la maison. Il n'a pas fait réparer la pompe faute de personne compétente.

Dès lors, j'envisage d'installer une PAC air/air de type ZUBADAN puisque le réseau de gaines existe encore.
Pouvez vous m'indiquer si ce choix est judicieux ?
Faut-il recourir à une autre technologie ?


Je suis situé dans l'Aisne,


cordialement, Dom
Bonjour j'ai fait installé une pac air/air recemment , elle tourne constemment et consomme pas mal , est ce normal ?
merci de votre reponse
> TONY44
Bonjour TONY
d'abord il faut connaitre votre maison avant tout
plans, surfaces, materieuax isolation, année de la construction.
CDT
ammar18290@yahoo.fr
Bjour,

Le devis proposé à Cronein me semble cher, en effet cette semaine un installateur m'a adressé un devis de 18700 euros pour une Pac Buderus de 14kw air-eau haute température 65° pour chauffer une maison ancienne de 230 M2, compris dans ce montant l'enlèvement de mon ancienne chaudière a fuel. Pour info la main d'oeuvre + les fournitures pour les travaux de pose, environ 2000 euros, la mise en service de 400 euros , offerte.

Cordialement.

Juju 94
Pour une Pac 13kw 500 Ciat caleo 60 h compter 14 à 14500 euros installé plus 3000 euros pour l'eau chaude
pour une 19 kw CALEO 70 HT 15 à 15500 euros 3000 euros eau chaude

prendre l'extension de garantie avec mise en service par Ciat
Salut Glembe.17500 euros pour une 13KW500 ciat caleo 60H c'est excellent, moi on me l'a propose pour 19OOO euros avec l'eau chaude.1500 euros de différence pour un même produit c'est du vol.
> Pilippe 57
j'ai fait réaliser cette installation pour juste un peu moins de 17.000 euros (avec eau chaude sanitaire)
j'ai trois devis de societes susceptibles de m'installer une pac et je ne parvient pas a me decider
ma maison est datee avant 1872,elle fait environ 150m2 et est equipee avec des radiateurs acier 11 en tout.
j'ai isole correctement et mis du double vitrage
j'ai actuellement une chaudiere gaz avec citerne enterree je possede aussi un insert qui chauffe bien deux pieces entieres.on me propose.

daikin inverter ref:erhq016a cop 4.18 bouteille de melange,thermostat exterieur,forfait pose et raccordement hydraulique et electrique mise en service pour 16164.71 euros credit d'impots environ 7200 euros

meca beta 11 ref: 1544244 groupe module electique,ballon tampon,thermostatambiance,vase d'expansion,pot a boue,aquastat,soupape,pose et mise en conformite pour 13185 credit d'impots environ 4852 euros

pac ciat aqualis 2 35h installation hydraulique isolation calorifuge kits flexibles kits plots anti vibratiles filtre a tamis kit demarreur bouteille de melange soupape de securite pour 11700 euros credit d'impots environ 5100 euros
qu'en pensez vous?
merci au plaisir
Bonjour,
à titre professionel, je fais poser des PAC de marque DAIKIN, TOSHIBA, MITSUBISHI, ou SANYO avec lesquelles je n'ai pas de soucis jusqu'à présent.
Concernant les prix annoncés, DAIKIN reste toujours un peu plus cher que les autres, et ils dépendent de l'installateur, des contraintes de pose sur site.
Renseigner vous sur des installations déjà effectuées par les entreprises qui vous ont fait les devis, les bons sont connus, et bien sûr un peu plus chers aussi!!!
j'ai une machine pidal tres tres antique pour ce qui veux voir ou bien acheter voila mon num 0021277629667
salut à vous tous.
1 mois que je galère (divers devis)pour trouver 1 solution valable à mon chauffage (pompe à chaleur).On me propose des installations allant de 13000 euros à 19000 euros air/eau avec relève chaudiére fuel exsistant (20ans)ou relève électrique et 23000 euros pour air/air.
19000 euros pour 1 Ciat caleo 13,5 60H avec eau chaude comprise. C'est la bérénisa dans ma tête, pas un installateur n'a le même son de clôche et c'est grave pour des pros rois des énergies renouvelable. Vite, encore des conseils SVP.merci A+
Bonjour,

Nous instalons des PACS CIAT haute température en lorraine. Nos prix sont très compétitifs. Si vous êtes à la recherche d'installateurs sérieux n'hésitez pas à me contacter au : 0626084149.

Cordialement,
bonsoir,

je cherche aussi à faire installer une pac air/air , et j'ai été contacté par la société Universal Energy pour un devis apparement....
Je n'arrive pas à trouver d'info sur cette boite (j'ai cherché sur le net, inconnue au bataillon)

quelqu'un pourrait m'aider à savoir si se sont des gens sérieux (de manière à ne pas perdre mon temps)

Merci bien
dd
bonjour
personelement avant d installer une PAC air air de thermoseme ;j 'ai consulté plsr sté et instalateur mais jamais entendu cette marque;j vous conseil de rencontrer le comercial de thermoseme :il vous fait un bilan thermique et vous détaille le systéme chez vous
Bonjour,
j'ai reçu le devis pour une PAC EAU/EAU de la société Velum : en forage c' 45000 euros et pour EAU/EAU, tubes sous terre c' 41000 euros avec de très bons COP avec des températures à 70°C à - 20°C garanti!!!!! d'après le commercial de l'entreprise. Je trouve cela trop cher donc je continu à chercher pour une PAC Eau/AIR
Je voudrais savoir quelle est la différence entre une PAC qui se trouve à l'extérieur et une PAC qui se trouve à l'intérieur qui est raccodée à un ventilateur/radiateur à l'extérieur

Merci d'avance
Bonjour

SOS : qui peut m’aider !

Je souhaite installer une pompe à chaleur air/eau en relève de chaudière fioul sur circuit de 14 radiateurs acier et j’ai autant d’avis différents que de devis
Qui peut me dire quel est le bon choix ?

Pavillon de 1968, 200 m² bien isolé, j’habite dans les Vosges à 450 m d’altitude
Je reste en monophasé dans les 3 devis

1er devis : Nexa type bi-pac PCRCX08M (8,4K x 2) soit 16.8 K pour 18.000€

2e devis : Hitachi RAS 4H avec 14 KW pour 13.500€

3e devis : Pac Alachine monobloc copelande de scroll avec 20 K pour 19.470€


Devis 1 et 2 en basse température
Et devis 3 en haute température

Le devis 3 a le meilleur COP et 20 K ! mais c’est aussi le plus cher…

Je ne sais plus quoi penser !!!!



Ps : En Lorraine, qui connaît l’entreprise ERG Lorraine ?
Bonjour, KAL88

Pour ta maison chauffage fioul avec radiateurs aciers il faut surement une PAC AIR / EAU haute température à bi-compresseur ( triphasé à voir ) pour chauffer 200m2 il faut certainement plus que du 15Kw !!!
Le problème dans les bi-compresseurs haute températures c' que le COP chute vachement dès qu'on dépasse les - 5 degrés.
- Les COP que doit tenir la PAC
- Attention au bruit des PAC souvent supérieur à 50 db !!! ( si tu souhaites dormir tranquillement )
- Il faut absolument mettre un ballon tampon
- Regarder le debit nominal d'eau de la PAC côté chauffage
- Résistance électrique d'appoint
- La garantie, le SAV
- Demande à voir des installations deja réalisées
- A la fin tu demandes au vendeur de marquer toutes les caractéristiques promises sur le bon de commande de la PAC que te souhaite acheter ( tu seras surpris de sa réaction )

- Attention aux vendeurs de rêves !!! 9 fois sur 10 ils sont incompétents, menteurs, hypocrites etc...se sont des vendeurs de chocolats !!!!

- il faut savoir que le credit d'impôt que l'état te fais miroiter ce n'est pas pour te faire de gagner de l'argent c' pour enrichir les sociétés sans scrupules qui gonflent vachement les devis ( je trouve cela écoeurant!!) l
Quand tu vois le prix d'une PAC à 19 470 euros pour 20 kw, pour ce prix tu achètes une belle voiture !!!
Je te signale que j'ai un devis de la société Velum pour 15 Kw 23000 Euros: c' de l'arnaque totale



Avec cette formule que j'ai trouvé sur se forum tu peut calculer la dépertition de ta maison: attention à la température mini de réference dans les vosges à + 450m


Voici, ci-dessous, une petite formule qui peut vous permettre de pré déterminer les déperditions de votre maison. Ce calcul n'a aucune valeur réelle car un bilan thermique de la maison s'impose auprès d'un bureau d'étude, mais depuis 3 ans que je l'utilise, je n'ai jamais eu aucun problème :

Surface (m²) x Hauteur (m) x Coef. G (isolation) x Delta T (°C) x 1.2 = P déperd. (W)

Le coef. G est un coefficient d'isolation. Il peut aller de 1.5 pour une maison très mal isolée à 0.75 pour une maison très bien isolée (maison neuve en RT 2005) voire même moins mais à valider par bilan thermique (maisons passives).
Delta T est la différence de température entre ce que l'on souhaite avoir à l'intérieur et la température minimum extérieure prise en compte. La plupart du temps, on sélectionne la température extérieure de référence de la région . Pour Toulouse par exemple, la température de référence mini est -5°C. Cette température variera en fonction des systèmes qui vous sont proposés : pour un remplacement de chaudière, il faudra que la PAC fournisse 100% des besoins par la température mini de référence. Pour une relève de chaudière (RLV), on peut considérer que la PAC peut fournir (par exemple, d'autres cas sont possibles) 100 % des besoins jusqu'à 0°C extérieur et la chaudière prend le relais en dessous de 0°C extérieur.
1.2 est un coefficient que nous appliquons ici pour surdimensionner de 20 % l'installation.

Par exemple : pour 100 m², Hauteur sous plafond moyenne de 2,5 m, maison isolée (plafond iso 30 mm, mur iso, double vitrages, construction en 2000) coef. G de 0.85, située à Toulouse (temp réf mini -5°C), température intérieure souhaitée de 20 °C en moyenne, en remplacement de chaudière fioul (conso env. 2000 L par an) sur des radiateurs fontes alu (65°C départ d'eau de PAC), :
P dép = 100 x 2.5 x 0.85 x ( 20-(-5)) x 1.2 = 6375 W de déperditions.
Cette P est la puissance nécessaire pour chauffer la maison par -5°C extérieur et donc la puissance mini de la PAC pour un départ d'eau à 65°C.
> Dom67
Bonjour,

Nous sommes une Société spécialisée dans les pompes à chaleur DAIKIN, partenaire d'EDF et nous vous proposons aujourd'hui des bilans énergétiques gratuits aux propriétaires dans le cadre de la campagne que mène EDF et l'Etat sur les économies d'énergies et les énergies renouvelables.

Qu'est qu'un bilan énergétique?

Tout simplement, un de nos conseillerS est là avec vous aux contrôles de vos consommations, de votre isolation ainsi que vos fermetures.

Dans un second temps, son rôle consiste à vous donner des solutions en cas de problèmes sur un de ce pôles et surtout à vous expliquer toutes les possibilitées pur réaliserdes économies d'énergies.

Enfin, il réalise une information personnalisée à votre cas sur les énergies renouvelables.

Par conséquent, si vous être interresser, veuillez me laisser vos coordonées par mail afin de rentrer en contact avec vous : veronique.pierrethermie@yahoo.fr


Cordialement
> Dom67
Bonjour,


Vous avez simplement omis dans vos calculs, d'intégrer l'altitude du lieu, qui augmente l'écart de température de 1° environ tous les 100 M.

Vous avez également oublié les apports thermiques extérieur et intérieur et l'exposition au vent qui peut faire varier de 20% les résultats.

D'autre part une PAC double compresseurs, limite considérablement les courts cycles dans les températures positives, en diminuant par le fait la consommation électrique au compresseur (Environ 13%) Cette particularité n'est pas prise en compte dans le calcul des COP.

Par ailleurs, une régulation de cascade sur deux compresseurs augmente la durée de vie de la PAC de 50%.

Merci de ne pas donner des mauvais conseils aux internautes, cela n'apporte rien à personne.

Cordialement,


Daniel
http://econergie.eu
Bonjour Monsieur,

Je pense q'une haute température bien dimensionnée quelle que soit la marque est la meilleure solution.
Peut être vos devis sont trop élevés.
Pour plus d'informations, transmettez moi vos coordonnées.
Bonne contunuation et bon projet.
> rom1
Bonjour,
Investir dans une PAC n'est pas chose simple, en effet il existe beaucoup de marques et surtout de compétences énergétiques attribuées dépendantes de beaucoup de matériels (par exemple dimensionnement d'un évaporateur, d'une mise en place d'un ballon tampon, du dimmensionnement des échangeurs ECS ... etc).
Une pac est soit dite haute température (nécessaire si distribution par radiateurs existant) ou basse température (sur une base plancher plutôt dans le neuf voir rénovation ).
Aucun intér^t de mettre une PAC haute température si c'est pour un plancher par exemple, sachant que son coût est bien plus élevé.
Il faut considérer 2 attitudes dans l'existant : Soit on remplace purement la chaudière par une PAC fournissant l'ensemble des besoins (chauffage et eau chaude sanitaire) soit on considère la PAC couvrant 80 % des besoins et le complément sera effectué par la chaudière au plus froid.
Le dimensionnement est totalement différent, donc son prix investit .
Mais attention, le chauffage dépendra de 2 éléments PAC et Chaudière, sachant que la chaudière risque de vous lâcher un de ces matins d'hivers au moment des plus nécessaire.
Le coût cumulé des 2 (PAC et chaudière) serait alors largement supérieur au juste dimensionnement dès le départ d'une PAC assurant la totalité des besoins.
On ne peut comparer ces 2 prix ... Comme si l'on comparait une Fiat panda avec une mercedes haut de gamme, les deux sont des voitures avec 4 roues et un moteur, mais si vous devez faire taxi, le client montera dans la mercedes.
Comparer les matériels, à puissance égales, les ballons tampons (nécessaires), les régulations, si vous êtes en relève ou pas, la production Eau chaude sanitaire incluse ou non (sinon par chaudière ou appoint élec) et surtout les performances COP de vos machines, les appoints nécessaires ...
C'est un métier, complet qui doit être fait par des gens compétents et pas par novices bricoleurs qui viennent sur ce marché...Commencer donc par demander de voir leurs attestations de formations, et si eux même en sont équipé !
N'importe qui peut vous proposer sur une même installation 3 ou 4 devis allant de 13/14000€ à plus de 20000€.
Renseignez vous car il y a des marques bien placé en prix qui ne le sont plus pour les performances au delà de -5°...faisant très vite appel à l'appoint (élec ou Fioul) ruinant très vite vos soidisantes économies ...
Amicalement
Doumé
lu beaucoup de chose sur se forum suis du metier depuis presque 10 ans il faut savoir que la pompe a chaleur est un systeme thermodynamique qui est maitrisé par un frigoriste et que pour la parti secondaire par un chauffagiste ( loi d eau et systeme de relevage) et de plus il faut de tres bonne competense electrique ( agreement) pour alimenté tous sa dans en toute securité (lors des pointe de consommation sa pompe pas mal d amprere)
opté pour une petite entreprise que plutot les grsse société specialisé dans la force de vente !!!!!!!
ecoloverte
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 9 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2012

je rebondis sur le message d'Etienne. En effet, il faut VRAIMENT se méfier des grosses sociétés qui "rassurent" le client. Un grand groupe ne ferme pas ses portes du jour au lendemain. Peut être pas mais ils ferment des filiales et n'assument pas les contrats. J'ai signé pour une PAC et je viens d'apprendre que l'entreprise géosolec de questembert a déposé son bilan. Elle fait partie d'un grand groupe (cesbron) qui bien sûr n'est responsable en rien de sa filiale. or elle possède d'autres agences qui pourraient assumer le contrat (les garanties pièces et main d'oeuvre). MAIS NON !!!! comme souvent personne n'est responsable. Quand un groupe se dit professionnel noir sur blanc sur son site internet et ses prospectus commerciaux cela me fait rire ou plutôt pleurer compte tenu de la facture !!! je suis tout simplement dégoûtée. Donc ne croyez pas être protégés par ce type de structures !!!!
1 2
Dossier à la une