Rdz vous medecine travail

jasette - 7 juin 2008 à 12:16 - Dernière réponse :  lilou31052010
- 24 oct. 2010 à 14:59
Bonjour,
je voudrais savoir si je peux prendre rendez vous avec la medecine du travail pendant un arret,merci
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
+9
Utile
2
ma visie de pré reprise a lieu 1 semaine apres ma reprise. suis je obliger de reprendre, j'en suis pas capable, qu'est que je risque si je ne vais pas bosser
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
je suis comme toi j'ai rdv au medecin du travail et mon employeur exige que je reprenne mon travail sans avoir vu le medecin du travail je pense que normalement ils n'ont pas le droit
ce n'est qu'une tolérance, le médecin du travail m'a dit que ce n'était pas obligé mais pour mieux te couvrir reporte ton arrêt maladie jusqu'à la veille de ton RDV.
Commenter la réponse de chriss
+4
Utile
Oui malgrès que l'employeur n'apprécie généralement pas.
Commenter la réponse de NOLAN28
+4
Utile
oui pendant un arrêt de tvl seuls le médecin traitant et le salarié peuvent demander un rdv à la médecine du travail sans que l'employeur le sache (il n'y a pas de fiche d'aptitude de délivrer)
Commenter la réponse de sobru
+1
Utile
2
Bonjour, est il possible de refuser de se faire osculter par un médecin de la médecine du travail ? Et quelles conséquences ? Merci de votre réponse !!
La visite médicale du travail est obligatoire. Si l'inspection du tvl passe ds votre entreprise et que celle ci ne peut fournir la preuve de votre passage à la médecine du travail (fiche d'aptitude) cela peut engendrer des pbmes à votre employeur.
lilou31052010 - 24 oct. 2010 à 14:59
lorsqu'un medecin te met inapte pour l emploi que tu exerces, et que tu te fais lecencier, peux tu le repratiquer ailleurs? Ou tu reste s inapte pour toutes autres entrprises?
Commenter la réponse de cynssia
0
Utile
oui, vous pouvez je suis moi meme en arret et j'ai pris directement rendez vous avec la médecine du travail sans passer par mon employeur
Commenter la réponse de robinota
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une