Garder son prêt immobilier pour l'achat d'un

raramo - 3 juin 2008 à 13:13 - Dernière réponse :  moumise
- 11 mars 2018 à 17:38
Bonjour,
Nous avons fait un prêt immobilier il y a 5 ans pour financer l'achat de notre appartement. Le taux était très intéressant puisque de 3,90. Nous avons actuellement vendu cet appartement et acheté une maison et nous souhaiterions garder ce même prêt.En effet nous n'avons pas besoin d'augmenter ce prêt car nous allons recevoir une donation pour combler l'écard entre le prix de la vente de l'appartement et celui de l'achat de la maison. Nous n'avons pour ce prêt aucune pénalité de remboursement et nous avons une caution prise avec la casden. La banque nous dit qu'il faut obligatoirement faire un autre prêt. Y a t-il une autre solution?
Afficher la suite 

Votre réponse

18 réponses

Meilleure réponse
berru18 372 Messages postés samedi 27 mars 2010Date d'inscription 4 novembre 2010 Dernière intervention - 26 mai 2010 à 14:46
35
Merci
Bonjour,

Un prêt immobilier est lié à l'acquisition du bien immobilier qu'il sert à financer.

Si il y a une hypothèque de prise par la banque lors de la signature du contrat, le notaire versera obligatoirement les fonds à la banque pour le solde restant du avant de vous verser les fonds.

Si il n'y a pas inscription de privilège prêteur de deniers ou d'hypothèque conventionnelle, et qu'il y ait intervention d'une société de cautionnement ( CASDEN, Crédit Logement, etc..),ou non, et qu'aucune inscription n'a été réalisée aux bureau des hypothèques, le notaire vous versera les fonds directement. Mais dans ce cas, vous êtes tenus contractuellement par le contrat de prêt de rembourser la banque par anticipation.

Dans des posts datant un peu, les conseils que j'ai lus de ne rien dire à sa banque relève de la plus grande bêtise !

Vous vous exposez à des sanctions graves. Le fait de vendre le bien immobilier sans rembourser le prêt immobilier qui a servi à le financer vous mets hors la loi.

Vis à vis de la banque, ceci peut entraîner très rapidement la déchéance du terme du prêt, le rendant exigible immédiatement, à réception de courrier dans bien des cas, ou sous 8 jours par exemple, et dans sa totalité avec les pénalités de remboursement anticipé si elles sont prévues.

Ceci vous expose au déclenchement à partir de la date de déchéance du terme, de la perception d'intérêts moratoires à un taux prévu souvent très élevé ( + de 10 %) et de pénalités de retard de paiement calculées sur les sommes non remboursées à la date butoir qui vous ai indiquée dans le courrier et à partir de celle-ci jusqu'à parfait paiement !

Généralement, un contrat de prêt immobilier est signé chez le notaire (inclus dans l'acte d'acquisition ou séparément) ce qui rend l'acte de prêt exécutoire sans avoir besoin d'obtenir un acte exécutoire auprès du juge. Ceci veut dire que derrière la déchéance du terme, la banque peut aller chercher vos autres biens par acte de saisie, saisie sur salaires, saisie sur vos avoirs bancaires dans la foulée de la procédure, vous laissant que très peu de temps pour vous retourner et supprimera toutes possibilités de négocier. Si vous demandez l'intervention du juge ou de la commission de sur endettement, n'attendes pas d'eux de l'indulgence compte tenu de vos agissements.

Si il y a l'intervention d'une société de cautionnement mutuelle, elle ne fonctionnera pas et se retournera contre vous.

Si c'est un prêt aidé, vous vous exposez à avoir à rembourser l'aide octroyée.

Il vaut mieux négocier avec la banque, qui n'hésitera pas si vous êtes un client correct, à vous refaire un crédit pour la nouvelle acquisition, à un taux préférentiel, limiter voir annuler les frais de dossier et voir en profiter pour vous faire un montage financier qui vous permettrai de conserver les fonds restants après le remboursement du prêt en placements (généralement type assurance-vie à taux minimum garantie pour ne pas vous faire prendre de risque), ce qui fait que financièrement, les intérêts du nouveau crédit sont compensés en grande partie par la capitalisation de l'assurance-vie. Et à la fin du crédit, vous êtes propriétaire de la maison et vous avez toujours les fonds de la première !

Votre banque à mon avis se fera un plaisir de vous expliquer cela et cela représente pour vous un moyen de négocier avec d'autres banques si la votre se fait tirer l'oreille.

cordialement,
berru18

Merci berru18 35

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15504 internautes ce mois-ci

famillepc 1 Messages postés dimanche 12 décembre 2010Date d'inscription 12 décembre 2010 Dernière intervention - 12 déc. 2010 à 16:05
Bonjour test
Merci pour vos explication très claires.
Commenter la réponse de berru18
16
Merci
Bonjour,

il ne fallait pas parler de votre opération immobilière à la banque! Le conseiller veut tout simplement vous placer un autre prêt!
Ne vous laissez pas faire.

Chabert
bonjour, pour ma par nous voulons aussi vendre notre maison car nous quitons la region. La maison a une valeur de 200000€ aujourd-hui nous l'avons acheter il y a 5 ans 135000€,donc nous avons un benefice la dessus.... Notre idee etait de racheter une maison entre 110000€ / 130000€ avec la vente sans refaire de pret car nous avons un proget pro. avec le benefice. Sommes nous dans nos droits??? J'ajoute que l'on a pas d'ypoteque sur la maison Merci pour vos reponses... oli
Commenter la réponse de chabert
6
Merci
bonjour

avez vous garder votre pret? moi ma conseilllere bancaire ma conseillé de ne pas en parler et de le conserver...les seuls riques encouris d'apres elle serai en cas de non paiement d'une mensualite ma societe de caution de se porterait pas garante. je signe le nouveau sous seing demain mais je ne sais toujours pas quoi faire, j ai peur des risques
Commenter la réponse de civa31
clem9 4 Messages postés dimanche 30 décembre 2007Date d'inscription 31 août 2013 Dernière intervention - 26 mai 2010 à 16:24
3
Merci
Pour ceux que ca intéresse, la banque nous a dit que c'était possible. Je précise que nous n'avions pas d'hypothèque mais un crédit logement.
Néanmoins, les taux d'intérêt étant aujourd'hui aussi bas si ce n'est plus bas que lorsque nous avons acheté en 2005, il ne nous a pas semblé intéressant de transférer ce prêt et nous avons pris un nouveau prêt.
Pour info, le conseiller bancaire nous a expliqué que c'était plus long à mettre en place que de reprendre un nouveau prêt notamment pour les histoires d'assurance puisque nous devions prendre un pret complémentaire dans ce cas et donc le faire assurer...
Si vous n'avez pas à prendre de prêt complémentaire, j'imagine que c'est assez facile.
Commenter la réponse de clem9
CLEPSYDRE - 26 mai 2010 à 12:57
2
Merci
Bonjour.
Ces sujets datent quelque peu, mais ma situation est identique.
Avez vous obtenu gains de cause ?

Je dois 60000€ a la banque. Je souhaite revendre ma maison et en acheter une autre. Pas besoin de complement de pret, les 60000€ me suffisent, car le reste sera payé par un emprunt de mon concubin.
Puis je conserver mon emprunt initail est mes mensualités actuelles ?
Merci pour votre aide
bonjour,
je vais sans doute me retrouver dans la situation inverse, à savoir, mon concubin a un appartement que l'on souhaite vendre pour acheter un appartement plus grand, je pensais prendre un prêt pour le complément, et qu'il garde ses mensualités actuelles,
Est ce légal?
cela fonctionne-t-il puisque nous sommes dans 2 banques différentes?
merci d'avance
Commenter la réponse de CLEPSYDRE
berru18 372 Messages postés samedi 27 mars 2010Date d'inscription 4 novembre 2010 Dernière intervention - 26 mai 2010 à 16:30
2
Merci
Re bonjour,

effectivement, c'est possible de transférer un prêt, mais beaucoup de banque refuse de le faire car c'est complexe donc coûteux (notamment au niveau des assurances et des transferts de garanties) et long à mettre en place et dans certains cas, ça n'est pas possible du tout selon le type et la destination du prêt.

Il est souvent plus facile d'opérer avec le remboursement et ceci permet plus de souplesse dans la mise en place d'opération financière comme j'ai indiqué précédemment.

cordialement,
berru18
Commenter la réponse de berru18
2
Merci
Bonjour

La réponse de BERRU est la bonne
Théoriquement on doit rembourser et voir avec la banque...en pratique à chacun d'apprécier s'il préfère ne pas avertir la banque et conserver son prêt pour une autre acquisition... c'est illégal mais la banque ne devrait aps le savoir donc à chacun d'apprécier! Evidemment s'il n'y a pas d'hypotèque car dnas ce cas pas de choix c'est le notaire qui à la vente désinteresse le banquier et à ma connaissance là il n'y a pas de solution

Cordialement

Malika
Quand vous dites que la banque ne devrait pas le savoir, il faut pourtant bien changer d'adresse postale pour tous les papiers et donc aussi auprès de cette banque non? Comment recevoir ses documents papiers sinon?

Merci pour vos réponses
Commenter la réponse de malika
photodia56 2298 Messages postés jeudi 21 décembre 2006Date d'inscription 27 août 2015 Dernière intervention - 26 mai 2010 à 13:27
1
Merci
Je ne suis pas spécialiste dans les prêts.
Votre premier prêt était peut-être "aidé" par l'état ou autre organisme parceque le bien acheté ouvrait droit a ces aides.
Si vous vendez, vous achetez peut-être un nouveau bien qui lui ne donne pas droit à ces aides ou pas aux mêmes aides.
Quand on emprunte dans ces conditions, on signe un contrat et on s'engage.
Immaginons une situation absurde. Acheter un bien aves un prêt "aidé".
Peu de temps après on a l'occasion de revendre ce bien avec une grosse plus value et on ne rachète pas un logement mais une Ferrari.
Serait-ce normal que la collectivité ai "aidé" un tel investissement?
Commenter la réponse de photodia56
700chantal - 18 juil. 2008 à 09:55
0
Merci
mon fils est dans le même cas et voudrait garder son prêt pour l'achat d'un autre appartement. la banque dit qu'il n'y a pas d'autre possibilité que de rembourser puisque hypothèque à l'achat. Y a t-il un moyen de lever cette hypothèque pour permettre la vente du bien et garder ce crédit ? merci d'avanc pour vos réponses. Nous sommes apparemment pluseiurs dans ce cas .
Je suis dans la même siutation.Avez-vous obtenu une réponse. J'aimerai bien la connaître si c'est possible.
Salutations
Commenter la réponse de 700chantal
0
Merci
Bonjour,

Avez-vous obtenu une réponse ?
Je suis intéressé par la question.
Commenter la réponse de stephane
MickaMimie - 30 août 2008 à 16:02
0
Merci
Bonjour,

Je suis intéressé par vos réponses car nous sommes à peu près dans le même cas.
Nous avons souscrit un prêt pour un appartement et nous voulons le vendre pour construire une maison. IL n'y a pas d'hypotheque sur ce pret car nous avons pris la caution credit logement.
On aimerait garder ce prêt et prendre un prêt complémentaire pour le reste du budget.

Merci pour vos réponses.
Commenter la réponse de MickaMimie
0
Merci
avez vous une reponse a votre question car je ne kla trouve pas?
merci
Commenter la réponse de sttl2000
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une