Extension maison limite de propriété

Fermé
Signaler
-
Messages postés
4451
Date d'inscription
mercredi 21 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2021
-
Bonjour,
j'apprend par hasard que mon voisin va faire une extension de sa maison le long de la limite de propriété (0m), qu'à ce titre, il détruira le mur palissade qui sert de mur entre les deux maisons et que l'extension de sa maison viendra donc à champ de la limite légale.
Je n'ai pas été informé qu'il allait démolir mon mur et par déduction "passer" chez moi pour faire ses travaux.
Son permis de construire a été déposé en mairie, tout parait en règle, le panneau est affiché mais j'apprend l'info de la réalité de la construction 9 mois après l'affichage du permis.
Est que je peux lui interdire de démolir mon mur ?
J'aimerai qu'il construise son extension à champ de ce mur? puis je lui imposer ?
Merci d'avance
A voir également:

7 réponses

Bonjour ou Bonsoir, selon le cas, l'heure et l'humeur,

En ce qui concerne, les constructions comme les plantations, il y a une distance minimale à respecter :

Les articles 671 à 674 du Code civil déterminent les distances à observer pour les plantations et posent seulement un règle générale pour les constructions, avec seulement pour objectif celui de ne pas nuire aux voisins, mais toutes les prescriptions sont toujours édictées sous réserve de l'application des règlements particuliers et des usages et, en ce qui concerne les constructions, les règlements d'urbanisme priment les règles du Code Napoléon,

Il faut donc avoir un réflexe salvateur, c'est à dire, vous vous précitez à la mairie, pour connaître le règlement d'urbanisme, avec les règles concernant les distances à respecter pour les constructions. Le principe général c'est qu'il y a un recul à observer pour construire un bâtiment, en construction en limite, nécessite votre accord.

En ce qui concerne, le recours contre le permis de construire devant le tribunal administratif, vous disposez d'un délai de deux mois, à partir de l'affichage dudit permis, cette procédure s'appelle un recours pour excès de pouvoir, un REP, pour les initiés, il exact que l'assistance d'un avocat, n'est pas nécessaire, mais demande, aussi, une connaissance certaine et approfondie du contentieux administratif......

Devant ce genre de difficultés, mais il n'est jamais sage d'attendre, (ce n'est pas un proverbe chinois)

Bon courage,
14
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Il faut effectivement bien lire le règlement d'urbanisme et se faire préciser le cas échéant la zone concernée.
Dans mon cas, il est possible de construire en limite de propriété un batiment ou extension jusqu'à 3 mètres de haut et de faire un toit au dessus à condition qu'il respecte une certaine pente.

Après vérification en mairie, le mieux est de prendre contact avec votre voisin et de discuter avec lui pour limiter les nuisances liées à la destruction du mur mitoyen.
Nul n'est sense ignorer la Loi. Il y a obligatoirement, affichage en Mairie, à chacun de suivre les événements de son quartier. Pour être plus généraliste:

Construction en limite autorisée sous condition de hauteur mais jamais interdite et un voisin ne peut pas s'y opposer
Construction à 3 ml minimum de la limite à condition que la construction ne dépasse 6 ml soit 2 fois la distance. Si vous voulez construire plus haut , il faut se reculer de la moitié de la hauteur
Bilan: en France construction à 0 ou 3 ml minimum en suite c'est la hauteur (au faitage) qui détermine le recul
Messages postés
4451
Date d'inscription
mercredi 21 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2021
2 014
JPD, vous avez vu la date du sujet :-) ....

Bilan: en France construction à 0 ou 3 ml minimum


Sauf lot dans lotissement et application du R123-10-1
Comme ca apres ils viendront vous embeter pour une servitude de tour d'echelle lorsque la construction ne sera plus considerée comme neuve ...
Ne vous laissez pas faire !
Messages postés
1590
Date d'inscription
mercredi 30 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
730
si il a le droit vous n'y pouvez rien, et de toute façon vos délais de recours sont passés! Il a aussi l'obligation de remettre en état la clôture pour quelle vienne proprement se coller à son habitation. Il ne pourra pas construire à champ du mur comme vous le dite car la règle c'est sur la limite ou à 3m!
david c'est pas parce qu'il a son permis de construire qu'il est dans son droit civil.
justement si.... c'est ça le reglement de l'urbanisme
Vieux message mais pourra peut être servir, Pour toutes ces infos allez simplement en mairie de votre commune pour obtenir une copie du POS (ou PLU).
Vous y trouverez toutes les informations utiles en matière de construction, d'occupation au sol, de clôture et autres..

Concernant le permis vous aviez un recourt de 2 mois.. et vous auriez du aller vous renseigner auprès de la mairie pour avoir plus d'infos sur le type d'extension prévu par votre voisin. S'il respecte l'affichage, les 2 mois et les règles imposées par le POS, vous ne pouvez pas le bloquer, il est dans son droit.

La règle d'implantation de la construction par rapport à la limite de propriété est également précisée dans le POS et elle peut varier de temps en temps, mais très rare. Habituellement c'est effectivement une construction soit en limite de propriété, soit à une distance correspondante à la hauteur de l'égoût divisée par 2 avec un minimum de 3 m. Donc 3 m.

Enfin, pour l'accès à votre terrain pour sa construction je sèche, je ne crois pas que vous soyez obligé de le laisser travailler depuis chez vous (pour les enduits par exemple). Dans le cas de construction, nous faisons habituellement des convention entre nous et les voisins pour nous permettre d'accéder à leur terrain, en échange d'une remise en l'état en fin de chantier, avec des fois des plantations de végétaux en contrepartie.

Attention à ce que le débord de sa toiture n'empiète pas chez vous.

Enfin, vu la date du message vous pourrez nous dire comment cela c'est passé.
J'imagine, que la meilleur solution est de prévoir cela avant de vendre en mitoyenneté.
Je possède une longère qui contiens deux logements.
en lisant vos message, il me semble judicieux d'inscrire dans le compromis et ensuite dans l'acte notarié qu'aucune construction d'une hauteur supérieure à 1,80M ne puissent être construit a 3 mètres de la mitoyenneté!!!
alors cela devient irréfutable me semble t'il !!!
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mars 2010
18
non la loi cet 0 ou 3 metres desolé il faut faire avec mais ca peut etre pas mal du coup ca fera plus prope que a champ, pourquoi l embeter il a le permis donc le droit ce n est pas a vous de dessider , lesser leur tranquille est soyer consilliant