Résiliation du bail à quelle date [Résolu/Fermé]

rom1984 - 21 avril 2008 à 19:44 - Dernière réponse : Valenchantée 17238 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention
- 27 avril 2018 à 13:45
Bonjour,
Je souhaite résilier mon bail et j'ai donc lancé mon préavis de trois mois.
Je souhaite quitter le logement le 15 juillet, j'ai donc envoyé ma lettre avec recommandé le 15 avril de cette année, mais mon propriétaire m'a opposé que je ne pouvais pas quitter l'appartement en cours de mois, et que je pouvais uniquement quitter mon logement le premier du mois, ce qui ici me ferait donc attendre jusqu'au 1er aout.
Suis-je obligé de quitter mon logement uniquement le 1er du mois ou ai je la possibilité de le quitter le 15 et donc de régler uniquement les 15 premiers jours de loyers à mon propriétaire?
merci de vos réponses !
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 21 avril 2008 à 20:55
64
Merci
Bonjour,
ce que vous a dit votre propriétaire est totalement faux. Le préavis est de 3 mois jour pour jour à la date de réception de la LRAR
Article 15 de la loi du 06/07/1989
Modifié par Loi n°2006-685 du 13 juin 2006 - art. 5 () JORF 14 juin 2006

Le délai de préavis applicable au congé est de trois mois lorsqu'il émane du locataire et de six mois lorsqu'il émane du bailleur. Toutefois, en cas d'obtention d'un premier emploi, de mutation, de perte d'emploi ou de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, le locataire peut donner congé au bailleur avec un délai de préavis d'un mois. Le délai est également réduit à un mois en faveur des locataires âgés de plus de soixante ans dont l'état de santé justifie un changement de domicile ainsi que des bénéficiaires du revenu minimum d'insertion. Le congé doit être notifié par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou signifié par acte d'huissier. Ce délai court à compter du jour de la réception de la lettre recommandée ou de la signification de l'acte d'huissier.

Attention, vous avez envoyé la lettre le 15 avril, ce n'est pas la date d'envoi qui est à prendre en compte c'est la date de signature de l'accusé réception.

Merci Igor1 64

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14041 internautes ce mois-ci

je viens d’apprendre que c'est la date de signature qui tiens compte du début de préavis et non la date d'envoie .
merci .
Valenchantée 17238 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 27 avril 2018 à 13:45
ben oui mais c'est ça de déterrer des questions qui datent de 10 ans ! la loi a changé entretemps !! pfff
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une