Livret Epargne Retraite GPA

Fermé
Signaler
-
 Ex inspecteur -
Bonjour,

J’ai signé un livret épargne retraite avec GPA il y a 1 ans et je viens de recevoir le "relevé" de la première année avec la garantie minimum qu'il me donnerai a la fin des 8 années. Or le montant serai inferieur a la somme cotisé .De plus ils ont augmenté les cotisations de 2% et bien sur cela ils oublient de le signaler a la signature. Est ce que je peux arrêter le contrat suite a cette garantie inferieur à ma cotisation et pouvoir récupérer mon argent.

Merci

11 réponses


Bonjour,
Attention aux refrains de ces assureurs populaires qui sont nés ou ont été formés par des gens travaillant dans les années 50-70 qui vous justifient des frais de 40 à 50 % avec des garanties comme la PEC (prise en charge des cotisations) qui ne coutent que 0,3 % de la sommes à prendre en charge. Et attention aux banquiers qui ne vous proposeront pas mieux pour vous mais mieux pour leur banque.
Une règle patrimoniale : NE JAMAIS MELANGER assurance et épargne/placement. D'un côté, faîtes des garantie DC (décès) ET INV, voire IJ, mais à fond perdu en comparant les tarifs (là vous le pouvez ! ) et de l'autre de l'épargne.
Dès que des frais vous sont prélevés sur vos versements, c'est louche !
Un commercial qui vient chez vous vous vendre un contrat ne serait pas commissionné ? Juste par qu'il a une garantie minimal de gain et qu'il ne dépasse pas avec ses commissions. C'est donc en plus un nul qui va bientôt être viré.
LE GPA et maintenant Generali Proximité sont des réseaux qui coutent très cher et qu'ils faut rémunérer largement pour qu'il défendent leur job d'harnaqueurs à domicile comme le font certains ici sur ce forum.
Le premier gagnant de ces contrats, quelqu'ils soient est la compagnie qui a des fonds pour spéculer librement, ensuite, le commercial, ensuite sa hiérarchie mais surtout pas le client.
Sur un LER GPA par exemple, vous aurez certaines années plus de frais à payer que de rentabilité ! Ensuite, la totalité des versements de la première année et une partie de ceux de la deuxième partent en fait pour la rémunération du commercial et de ses inspecteurs.
Sur un LER FAIT EN 1999 et terminé en 2009 (donc sur 10 ans au départ), vous auriez eu plus de capital si vous aviez placé cet argent sur un simple livret A. Faîte le calcul !
Donc, à zapper et pour retrouver son argent, lettres AR au siège, et sinon après 2 lettres et 2 mois d'attente, plainte pour escroquerie envers le commercial, son inspecteur et la compagnie.
Sur une simulation dans le futur, on fait dire aux chiffres ce que l'on veut et les commerciaux le savent bien. Avec le passé, ce n'est pas la même limonade, on a les chiffres réels. Mais ne prenez pas les chiffrent que l'on vous donnent comme du pain béni.
On apprend à ces commerciaux à vous rendre la mariée bien plus belle ...

Bon courage.
22
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 29 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2008

bonjour,

Votre problème concerne quelle structure ? car je ne connais pas précisément actiproject , en effet les produits sont différents suivant les réseaux; (agents généraux, courtiers ou réseaux salariés)

Si c'est l'ex-réseau GPA salariés, devenu Generali-proximité , il y a des produits plus ou moins similaires mais soyez attentifs car le système de rémunération des "conseillers" et les quotas imposés privilégient des fonds garantis dans des unités de compte dont la valorisation est, par nature, aléatoire !

Quand à la question des documents laissés au client, je confirme des cas similaires (même découvert des propositions signées en blanc ou non datées !), et de toute façon si comme je le crains c'est une formule sur unités de compte, s'attendre au pire, car selon les conditions (écrites et soi-disant communiquées au client), generali peut les modifier unilatéralement (répartition des supports, des gestionnaires,... ce qui leur permet de transférer partie du risque et ce, à vos dépens bien-sur ! )
[cf par ex l'édifiante étude http://www.miroirsocial.com/actualite/generali-proximite-transfert-d-une-partie-du-risque-financier-chez-les-clients ]
Et comme, Generali-proximité ne semble pas très " scrupuleux ou vigilant " quand au profil et à la probité de certains de ses collaborateurs , (surtout en ce qui concerne les nouvelles recrues ; gratifiées du doux statut d'agent indépendant ( A.I. ) ! , attendu que l'objectif est avant tout d' exploiter l'entourage socio-relationnel des cooptés ; le nouvel élément rapportera ainsi son quota de production et une partie des commissions à son " parrain " et à sa hiérarchie pendant une période de pseudo formation sur le terrain (peut-être y voir là, l'influence des pratiques à " l'italienne " ?), l'objectif est simple : faire du chiffre n'importe comment et vite !

Avez-vous contracté avec avec GENERALI-PROXIMITE (notamment ex GPA ) et votre conseiller est-il toujours dans la boite et sur votre secteur ?
De toute façon, il y a de fortes chances pour qu'il faille soumettre votre contrat à de vrais professionnels !
Oubliez le « n’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de précisions ou à la moindre question ! » car la restructuration du groupe (pour mieux vous servir et dans un souci de proximité bien-sur) a « optimisé les relations avec ces si proches et gentils clients »…

Vous allez pouvoir apprécier le service proximité :

Pas d'interlocuteur, des bureaux " virtuels ', voire clandestins, un numéro de téléphone obtenu après laborieuse « exfiltration » (l'ancien est obsolète...) qui vous invite à composer d’autres numéros fantômes ou surtaxés, seul votre " conseiller commercial " est censé vous suivre, au besoin vous contacter depuis son GSM (en numéro caché bien-sûr !) mais comme de bien entendu, ses compétences et ses pouvoirs délégataires sont très vite distancés, il vous dirigera vers sa hiérarchie qui s'esquivera à son tour et vous orientera vers le " Siège " via un numéro surtaxé style 08xxxx

Siège, où, de toute façon, après l’attente musicale d’usage, il vous est proposé d’appeler l’après-midi car tous les opérateurs sont occupés, bien entendu dans l’après midi pas de chance, personne de disponible, mais une gentille voix vous conseille d’appeler le matin, (de toute façon, dixit le message d’accueil, le groupe GENERALI employant plusieurs milliers de collaborateurs à travers le monde, tout sera mis en œuvre pour vous aider,..sic) , enfin au bout de quelques jours un(e) anonyme (ne vous fiez pas aux noms ; ils sont très souvent bidons), refusant l'enregistrement de la conversation, vous fera tourner en rond (chaque intervenant dispensera ses propres arguments..), avant de vous éconduire irrespectueusement (quand on ne vous raccroche pas directement au nez) et en vous rétorquant que "de toute façon il faut écrire pour expliciter votre situation" et vous propose de laisser un message à votre « conseiller » [afin que celui-ci vous joigne dès que possible... (même si vous indiquez que ledit conseiller ne fait plus partie du réseau depuis plusieurs mois, mais « fadaises, vous objectera péremptoirement l’interlocutrice » ; le conseiller relève bien toujours du staff car tout le monde sait que le fichier informatisé du siège est infaillible !!!…. (Cherchez l’erreur !) ] .

(N.B : cas vérifiés, et authentiques vécus par des clients de Generali-Proximite !!!)

De toute façon la réduction (si elle est possible) reste souvent la moins mauvaise des issues, à voir aussi la fiscalité en sortie de contrat eu égard à votre situation fiscale ?
Les 8 ans c'est pour exonérations sur plus values ; mais si elles sont négligeables , voire pertes sur certaines formules...(nous avons fréquemment constaté des pertes de 20 à 65% sur certains produits à versement unique sur 8 à 10 ans !) envisager de limiter la casse et s'orienter vers des produits plus sérieux.

Nous sommes plusieurs clients ou ex-clients du GPA et de GENERALI-PROXIMITE à rassembler des exemples, dossiers litigieux et cas révélés sur les pratiques sinon douteuses mais manifestement " singulières " , voire sur des abus ou arnaques de ces " agents ou
« conseillers commerciaux »" ; ( détournements de fichiers, procédure des pseudos désistements et/ou invitation à résiliation pour fourguer un nouveau contrat et de ce fait toucher une nouvelle commission par le biais de l' AI, reconduction à la limite de l'escroquerie (là aussi pour la commission et les quotas ), conflits d'intérêt , aiguillage " discrètement recommandés " vers d'autres réseaux ou compagnies , même concurrents, qui commissionnent mieux au détriment bien-sur de l'assuré ! etc...)
Par ailleurs nous enquêtons sur certains sites internet pseudo-indépendants ou pseudo-professionnels qui révèlent des "coïncidences" ou « liaisons « manifestement curieuses avec generali-proximite ?

Merci de me tenir informé

Très cordialement



Joyeuses Fêtes et Meilleurs Vœux ;-)

                
5
Bonjour,

votre message a retenu toute mon attention car vous semblez bien renseigné sur le groupe GENERALI. Mon mari et moi avons chacun souscrit il y a 9 ans un contrat FORCE RETRAITE au GPA....sur 40 ans, grand mal nous en a pris....Le conseiller qui est venu à domicile nous a guere laissé le choix de la durée et j'avoue que nous étions jamais posé la question, nous commencions tous les deux notre vie professionnelle alors la retraite...c'était bien loin....

Contrairement à ce qu'il nous avait dit nous avons réalisé qqs mois plus tard que nos proches qui avaient des contrats au GPA n'étaient jamais engagés sur plus de 10ans !!! Bref nous avons commencé à regarder pour stopper les contrats...(versements de 100 euros (stabilisés) sur un PEP assurance vie....) mais le même constat s'impose tjrs on ne récupererait même pas lamoitié des versements...A ce jour lus de 6000 euros perdus sur les 11000 versés. Cela fait qqs jours que je tente de joindre notre conseiller sans succès. Que me conseilleriez vous de faire ?? Merci pour votre réponse nous somme perdus !
0
J'ai appelé ce matin même car avec le numero de mon conseiller je tombe sur une messagerie...qu'il ne doit jamais écouter !!! Ils vont donc lui transmettre ma demande....Cela dit je ne savais pas qu'il y avait des inspecteurs chez eux ?? Quel est leur role exactement ? Ils restent employés par Générali donc je vois pas trop en quoi ils pourraient m'aider...à part me répondre "tout était écrit dans le contrat que vous avez signé" honnetement je ne vois pas !!!

J'ai juste envie de tourner la page et je me demande si le mieux ne serait pas de tout fermer en perdant au passage mes 6000 euros....Mais réduire en laissant "dormir" les 11000 euros sur le PEP pdt 31 ans...qui me dit que je vais pas perdre plus au terme avec l'inflation ??

Bref, y'a t il un organisme qui aide les particuliers dans de telles situations ?? voir les recours possibles etc...
4
Messages postés
573
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 décembre 2009
288
Bonjour

Generali Proximite
0820 20 10 20. Soyez patient et FERME
Demandez à un Inspecteur plutot qu'un conseiller et MONTREZ LUI LE FORUM !

Cordialement
2

Bonjour,
Une solution, oui, une plainte auprès du procureur de la république avec avant une menace de plainte en AR au PDG de la compagnie.
Vous devriez avoir rapidement la visite d'un inspecteur qui peut vous faire rembourser la totlité si vous êtes convaincant.
Bon courage.
J'ai été inspecteur dans cette compagnie pendant 10 ans à Lyon.
Je ne dormais plus la nuit suite à ce que l'on nous faisons faire et dire à nos clients et à nos collaborateurs chargé de secteur.
2
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 10 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2009

bonjour,
Je voudrais m'adresser a "ex inspecteur" pouvez vous m'en dire un peu plus sur la plainte à faire
j'ai moi aisn que mes deux filles etaient demarche par agent generali au demeurant fort sympathique qui m'a bien dit qu il n'etait pas remuneré à la commission et nous à vendu un contrat regard !!! a ttes les 3
Mais voila que cette semaine j'ai ramene ce contrat à mon banquier et c la que j'ai eu les mauvaises surprises !!! frais precomptés assurance déces qui entame un tiers des sommes versées bref une cata ! moi ui pensais bien preparer ma retraite que faire ??? pour limiter lesdegats
0
>
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 10 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2009

Bonjour à tous,
Je suis conseiller à Générali Proximité et à la lecture de vos message, je trouve effectivement l'image laissée par vos interlocuteurs affligente! J'avais dejà entendu parler de la maniere de faire de certains collaborateurs, qui est effectivement indefendable, mais je vous en prie, ne faites pas de généralités. Vous aurez plus souvent affaire à des gens serieux que l'inverse et je le pense sans naïveté.
Je suis issu du metier de la banque et je vous confirme que les solutions d'assureurs et notamment Générali sont plus adaptées que celles des banquiers et ce dans beaucoup de domaines communs aux metiers comme les solutions retraites et placements assurance vie entre autres.
Toutefois, je vous rejoint sur le fait que les "non-dits" lors des entretiens procurent de mauvaises surprises et il est indispensable d'etre professionnel dans ce métier.
Ces solutions n'ont rien de comparables avec les produits de placements des banques et il est vrai que les contrats retraite assortis de prévoyance ont un coup mais je n'oublie pas non plus que mes clients qui récupèrent leur contrats à leur echéance me demande systématiquement si ce produit existe toujours, pour pouvoir en refaire un !!
Malgré la prévoyance, le fonds Euro de la compagnie est très rentable en comparaison avec les fonds Euro des concurrents et mes clients s'en trouvent satisfaits ( pour le moment !).
Autre anecdote, en mai dernier j'ai eu la tristesse d'apprendre le décès d'un client. Il avait un Regard depuis 2002, sa veuve à touché environ 42000€ immediatement et touchera un autre capital au terme prévu du contrat, car la compagnie s'était engagée à verser à la place de l'assuré jusqu'à terme. Les livrets bancaires ne peuvent malheureusement pas permettre ce genre de choses.
En résumé, oui, dénoncez ces semblants de conseillers qui n'ont aucune ame de professionnels mais ne dénigrez pas cette compagnie, comme une autre d'ailleurs, et ses produits qui sortent effectivement de la technicité bancaire.
0
> anthony
Au fait, j'oubliais, ce n'est pas parcequ'un contrat à un terme fixé au bout de 31 ans que vous ne pouvez pas récuperer sa valeur avant et sans pénalités ! Le terme fixe l'arret de l'engagement reciproque entre la compagnie et l'assuré mais au bout de 8 ou 10 ans, vous n'etes plus soumis à la pénalité de la Garantie de Fidélité. Votre capital devient donc disponible dès lors sur simple demande courrier. Et si votre conseiller vous rappelle ou passe vous voir,c'est qu'il fait son métier !

Amicalement.
0
Bonjour,
Encore un contrat à primes périodiques et frais précomptés ! Bon, pour vous rassurer, vous percevrez au terme plus que ce que vous aurez versé, la rentabilité sera de l'ordre de 3,5 %, peut-être un peu plus. Ces contrats, chers, peu rentables, rigides ont quand même une qualité : l'accessibilité. Avec un effort d'épargne somme toute modeste, on arrive à se constituer un petit capital, base d'investissements futurs plus rentables.
Vérifiez les conditions générales, il n'y a pas de valeur de rachat si 15 % au moins des primes n'ont pas été acquittées. Et quand bien même, cette valeur avec à peine un an de cotisation, sera ridicule.
La revalorisation annuelle des cotisations n'est pas obligatoire mais si vous conservez le dossier, je vous conseille de l'accepter au titre de la rentabilité.
Si vous voulez arrêter, essayez de négocier avec le commercial une annulation de contrat et servez-vous du remboursement pour ouvrir une assurance-vie à versements libres.
Mais je ne vous cache pas que l'affaire est très loin d'être gagnée.
1
GPA n'existe plus aujourd'hui, ils liquident la branche de Générali qui à la base est un service de proximité mais peu sérieux. Désolée
1
bonjour,

si gpa n'existe plus, que devient le contrat du livret épargne retraite que j'ai souscrit. Peut on arreter ce contrat?

merci
0
Bonjour,
GPA était une petite compagnie française qui a d'abord été rachetée par un des géants européens, l'Italien Générali puis sans changer d'acronyme est devenue Générali Proximité Assurances, le réseau salarié de Générali.
Comme d'habitude, ce genre d'opération s'est accompagnée d'une bonne purge qu'en langage technique on nomme restructuration !
Alors, je n'en sait rien, il y a peut-être un peu de pagaille actuellement, c'est possible. Mais n'ayez aucune inquiétude pour votre contrat : lui, il ne risque rien. D'autre part, le racheter alors qu'il a à peine plus d'un an ne sera pas une bonne affaire.
Cordialement.
1
Bonjour,

J'ai hérité d'un contrat Regard GPA (de mon papa) souscrit en Mai 1998, et j'aurai aimé l'arrêter afin de récupérer les sommes versées depuis la souscription.
Est-ce possible ?
Comment faut-il s'y prendre ?
Est-ce qu'il existe des frais ou pénalités ?
1
Messages postés
573
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 décembre 2009
288
Bonjour

cela dépend du contrat Regard (garantie immédiate ou au terme?...)

On n'hérite pas d'un contrat, on bénéficie d'une garantie mais le contrat peut être récupéré sans fiscalité puisque plus de 10 ans et votre père ne l'alimente plus

Pour plus de renseignements appelez le 0820 20 10 20

ATTENTION ! si vous voulez récupérer l'argent (ce que vous pouvez faire , dans ce cas écrivez au siège en LR avec AR)ils vont vous envoyer un Inspecteur avec le conseiller local qui vont essayer de vous faire épargner ou placer l'argent...REFUSEZ !
c'est un réseau qui pratique le précompte (le bénéficiaire principal est le commercial...et pas le client)

Cordialement
1
Messages postés
30
Date d'inscription
mercredi 28 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2009
6
Anthony, concernant le contrat que tu évoques à propos de ta cliente (veuve) ; tu oublies de préciser que c'est contrat mixte qui prévoit une part d'épargne et une part de prévoyance à fonds perdus (dont l'exonération des cotisations en cas de décès, le versement d'un capital avant le terme du contrat et le versement d'un capital au terme). Cela a un coût. Je ne dis pas que c'est un mauvais contrat mais on ne peut pas le comparer à un livret bancaire. Ce n'est pas le m^me objectif ni la même finalité.
1
Tu confirmes ce que j'avance ! Ce sont des solutions Retraites à Fonds Euro avec des objectifs ( assuré et compagnie d'ailleurs ) moyen/long terme et non de l'epargne dite de "précaution" ( livrets ). Il est impossible de se constituer une véritale solution retraite avec du livret comme il n'est pas pas judicieux de se constituer une épargne de précaution avec un contrat retraite.
Les gens doivent en être conscient et en aucun cas dénigrer telle ou telle solution...mais dénoncer ces "faux" professionnels qui vendent des contrats comme on vendrai un aspirateur !
Et des énergumènes comme ça, on en trouve malheureusement dans toutes les enseignes !! Heureusement que Générali ne fait pas de banque comme la plupart des Compagnies d'assurance existantes sur la place...les déviances doivent y être encore pires.
0