Salarié CDI et création microentreprise

Signaler
-
 Sylvain -
Bonjour,
je suis actuellement cadre salarié en CDI à plein temps. Je souhaiterais créer une microentreprise dans un domaine tout à fait autre, afin d'arrondir mes fins de mois en travaillant ldurant es week-ends et vacances. Est-il possible d'être à la fois salarié et créateur d'entreprise, dois-je le cas échéant en informer mon employeur ? Que cela implique-t-il en terme de cotisations, sécurité sociale, droits et devoirs... ?

Merci
dmcool

4 réponses

je suis moi aussi en CDI, et souhaite créer une entreprise pour "travailler plus". mais vais-je devoir payer le double de cotisations sociales ? même si mon acitivté indépendante n'est que saisonnière ?
Messages postés
4100
Date d'inscription
vendredi 3 août 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
25 septembre 2020
13 123
Tous les salariés, à part dans la fonction publique, peuvent en même temps créer une entreprise (non concurrente de clele de l'employeur).

http://droit finances.commentcamarche.net/entreprise/cre50 le regime de la micro entreprise.php3

lisez aussi les autres articles de ce dossier, notamment sur les démarches
Voilà, j'aurai bientôt 58 ans et j'ai été licencié économiquement fin mars 2009. J'ai étudié la possibilité d'exercer en qualité d'auto-entrepreneur dans le domaine que je connais depuis 10 ans, à savoir les services à la personne. J'ai donc établi un prévisionnel basé sur le maximum du CA (32000 €), que je suis sûr de réaliser. Au terme de ce prévisionnel, il m'est apparu :
-d'une part que les dépenses de base (carburant, entretien voiture et matériel, assurances voiture et professionnelle, téléphones, consommables bureau, budget publicité ridicule (250 €)/an), et rémunération mandataire (passage obligé quand on connaît un peu ce métier, pour 120 € en moyenne par moi), il reste grosso modo le smig.

Donc, aucun intérêt d'après moi à opter pour le prélèvement libératoire en matière fiscale

Et compte tenu du montant du prélèvement libératoire social (21,3 %), pour cotiser à un régime de travailleurs indépendants, dont on connait le résultat au niveau des retraites, j'aimerais que qelqu'un m'explique dans quelles circonstances il y a intérêt à choisir ce statut.

A noter de surcroît, que si la personne opte pour le prélèvement libératoire fiscal, et qu'il s'avère en fin d'année qu'elle n'est pas imposable, dans quelle mesure peut-elle être remboursée, et le cas échéant, que devient sa prime pour l'emploi?

A noter également qu'elle n'est pas soumise à la T.V.A. (pas toujours intéressant).

Il me semble que ce régime ne peut, et seulement dans la limite qu'ils accepteront, n'intéresser que les retaités.

C'est ce qu'il me semble après première étude. Qu'en pensez vous ? Je vous remercie d'avance pour vos explications et commentaires.
il y a une bonne nouvelle pour tout les nouveaux créateur et ancien aussi qui sont en micro entreprise a partir du 1 janvier 2009 vous serez auto-entrepreneur plus de taxes lourdes il suffit de vous inscrire au CFE allez sur le site PME.GOUV.FR et mise en ligne de la brochure l'auto-entrepreneur ils expliquent tout très simplement c'est super!! bonne lecture
Dossier à la une