Dettes d une sci

- - Dernière réponse : Marley-18
Messages postés
14692
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
- 20 nov. 2019 à 11:28
Bonjour,
j aimerai savoir si le droit sur les dettes d une sarl et d une sci sont les memes.si non
quels sont ceux d une sci.
etant donné qu il y a trois associés a part 37.5 37.5 25
merci
Afficher la suite 

9 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4098
Date d'inscription
vendredi 3 août 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
27 novembre 2019
9328
24
Merci
Dans ue sarl, comme son nom l'indique, les associés ne sont pas responsables des dettes de la société (sauf fraude ou malversations). Dans un SCI, oui, ils doivent les payer
Eric Roig

Directeur-fondateur de Droit-Finances

Commenter la réponse de Eric Roig
12
Merci
Bonjour,
comment cela se passe-t-il si l'un des associé (à titre personnelle) se retrouve banque de france au court de la vie de la SCI. Il y a t-til des conséquences sur celle-ci?
Commenter la réponse de lilou
10
Merci
Dans une SCI il y a solidarité solidaire et infinie. Les uns paient pour les aurtes.
Commenter la réponse de Mister X
6
Merci
Bonjour,

Je suis sur le point de vendre une sci (fermée) que j'ai constitué avec mon épouse lors de l'acquisition d'une maison à usage d'habitation principale. Entre temps, j'ai cessé une activité libérale qui n'a rien en rapport avec la sci. Et un huissier a fait opposition au notaire pour des dettes professionnelles extérieures à la sci. A-t-il le droit ?
Commenter la réponse de Hamilton
6
Merci
bonjour,

J'ai créé à l'occcasion de l'achat d'une maison une SCI familiale avec mon épouse et deux ans plus tard, j'ai cessé une activité d'indépendant, laissant des dettes professionnelles derrière moi.
Je vends aujourd'hui le bien concerné par la SCI (et non la SCI) et un huissier a pratiqué entre les mains de mon notaire une saisie attribution à mon nom propre pour des dettes qui ne concernent pas la SCI. Suite à cela, j'ai consulté un avocat spécialisé en droit des sociétés qui m'a dit que moi et la sci sont deux entités distinctes. La chambre des notaires est intervenue auprès de mon notaire sur ma demande et a consulté un spécialiste en droit des sociétés qui a confirmé cela, ajoutant que seule la forme de la SCI compte et que le notaire n'a pas à tenir compte de la saisie. Mais le notaire ne veut rien savoir et persiste à considérer la saisie valable. Je cherche un texte ou une jurisprudence à lui mettre sous le nez. Pouvez-vous m'aider, me conseiller ?
Commenter la réponse de hamilton
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1008
3
Merci
Bonjour,

En réalité, dans une société civile, les associés sont responsables indéfiniment du passif social en proportion de leur part respective dans le capital social, c'est à dire, si un associé possède un tiers des parts sociales, il sera responsable du passif à hauteur d'un tiers.

Les créanciers sociaux doivent donc diviser leurs recours et poursuivre chaque associés sur ses biens personnels pour une partie de la créance correspondant à sa part dans le capital social, (c. civ. art. 1857, al. 2).

Sauf, le cas bien connu, d'un crédit bancaire avec une clause de caution solidaire.
En réalité, dans une société civile, les associés sont responsables indéfiniment du passif social en proportion de leur part respective dans le capital social, c'est à dire, si un associé possède un tiers des parts sociales, il sera responsable du passif à hauteur d'un tiers.

Les créanciers sociaux doivent donc diviser leurs recours et poursuivre chaque associés sur ses biens personnels pour une partie de la créance correspondant à sa part dans le capital social, (c. civ. art. 1857, al. 2).

Sauf, le cas bien connu, d'un crédit bancaire avec une clause de caution solidaire.

Qu'entendez-vous par sauf........d'un crédit bancaire avec une clause de caution solidaire?
> ange -
Bonjour,

Cela est simple, un vieux réflexe des établissements bancaires, lors d'un prêt accordé à une société (sarl - sas - ou sci - société de personnes ou société de capitaux) est de systématiquement, insérer comme sûreté complémentaire, : la caution personnelle et solidaire de chaque associé, et dans l'hypothèse d'un contentieux, avec cette clause, la banque pourra poursuivre chaque associé pour l'intégralité de la créance.
Bonjour, si une SCI a des dettes, les associés peuvent se faire saisir leurs propres biens personnels si il y a pas de crédit sur le bien que possède la SCI ?
Et si une SCI à des dettes mais n'a plus de bien immobilier comment la saisie se fera ? Sur les biens personnels ?
Commenter la réponse de dominiquecaen
0
Merci
Bonjour,
J'ai constitué une SCI avec mon épouse, nous sommes caution solidaire de l'emprunt à la banque, la répartition des parts est de 50 % chacun.
Aujourd'hui nous sommes en cours de séparation ( divorce). Mon épouse ne veut plus payer les mensualités de l'emprunt, lorsque celles ci ne sont pas couvertes par les loyers.
etant caution solidaire, je suis contraint de payer sa part.
Es-ce que du fait du manquement à ces obligations mon épouse ne perds pas sa qualité d'associé ?
Et j'usqu'à quand je dois palier à cette situation ?
Bonjour,

La réponse est simple..... pour celui qui l'a connaît ou qui croît le savoir.

Vous êtes dans la position de l'associé qui avance des fonds (au delà de sa part dans le capital social) et ceci pour rembourser un crédit fait au nom d'une société civile immobilière, d'où l'intérêt pour la banque, de demander de la part des associés une garantie complémentaire de caution personnelle et solidaire (un vieux proverbe dit caution égale couillon)

A ce titre, (en supposant que vous êtes marié sous un régime sépariste) vous disposez d'un compte courant d'associé, c'est à dire, d'une dette personnelle contre la société, en ce qui concerne, la part du prêt à la charge de l'associé(e) défaillant(e), mais avec un peu de pratique, il faut relever, que posséder un compte courant d'associé important dans une société, cela peut être un piège redoutable qui se referme contre les associés.

Vérifiez bien dans vos statuts comment est rénuméré le compte courant d'associé, à quel moment vous pouvez exigez son remboursement, à si Sacha Guitry, m'aurait écouté, (les initiés - juristes - se rappellent de la Jurisprudence Sacha Guitry).

Bon courage.
> Dominiquecaen -
je m'adresse à dominiquedecaen,
Dominique bonjour pouvez vous me dire s'il est normal de se retrouver sans sa volonte MERCI
Commenter la réponse de jp
0
Merci
J'était associée dans une sarl qui change de dénomination alors qu'elle me doit de l'argent, quel est mon recours ? les nouveaux gérants prétendent ne pas avoir d'argent alors qu'ils ont embauché 2 personnes à salaires élevés. est-ce que je vai récupérer ma somme qu'ils me doivent à savoir 26 000 € environ.
Commenter la réponse de odile
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1008
0
Merci
Bonjour,

Vous employez l'imparfait, je suppose que vous avez vendu vos parts sociales dans la société,
Le changement de nom, ne change en rien, dans les obligations de la société et de vos acquéreurs des parts sociales,
Dans l'acte de cession de parts sociales, pour le crédit vendeur, avec vous réservez des garanties poour la partie du crédit vendeur, (nantissement des parts sociales - caution - et autres) ?
Bonjour

Je souhaite savoir si un Huissier a la possibilité de saisir un bien immobilier acheté en SCI suite à une dette personnelle d'un ancien crédit automobile impayé

merci à tous
Marley-18
Messages postés
14692
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
5986 > L.s -
Encore vous !!!!! il peut saisir les parts que vous détenez dans la SCI.

Vous allez continuer longtemps avec vos questions ?
Commenter la réponse de dominiquecaen
Dossier à la une